Chateaubouge

Chateaubouge Si vous aimez le quartier mais en avez assez des incivilités et de la privatisation de l’espace public, adhérez à cette page en cliquant sur “j'aime” à côté du bouton Message.
(4)

Le quartier a toujours été animé, et il nous semble intéressant que cette vie multiculturelle persiste. Néanmoins, il apparaît que la situation devient de plus en plus hors de contrôle. Nous ne parlons pas ici de délinquance, mais plutôt d'incivisme, de ces milliers de petits gestes quotidiens qui deviennent des habitudes et qui rendent la vie difficiles aux habitants.

Le quartier a toujours été animé, et il nous semble intéressant que cette vie multiculturelle persiste. Néanmoins, il apparaît que la situation devient de plus en plus hors de contrôle. Nous ne parlons pas ici de délinquance, mais plutôt d'incivisme, de ces milliers de petits gestes quotidiens qui deviennent des habitudes et qui rendent la vie difficiles aux habitants.

Fonctionnement normal

20/09/2014
La vie dejean

C'est bientôt le moment de se mobiliser !!! Rdv rue Dejean le samedi 27 septembre pour le vide-grenier organisé par l'association La vie Dejean !

En parallèle, voici le texte d'une lettre ouverte envoyée par Pari citoyen pour Paris 18 à Monsieur Bernard Boucault, le Préfet de police de Paris :

Monsieur le Préfet,

Une partie de la presse en parle, les habitants de la Goutte d’or et de la Butte Montmartre s’en émeuvent et d’autres, non résidents, s’en amusent. La gifle que vous avez reçue et le coup de poing encaissé par monsieur Jacques Meric sonnent comme le démenti cinglant d’une politique de sécurité publique qui n’a jamais été appliquée avec constance sur ces quartiers. Vous, Préfet de police de Paris, monsieur Meric, ancien conseiller police de Manuel Valls et actuel patron de la sécurité publique de l'agglomération parisienne, êtes devenus le symbole d’une puissance publique rendue atone.

La ZSP mise en place et annoncée à grand renfort de publicité dès octobre 2012 n’est plus qu’un souvenir. A peine un an après les effectifs promis et un temps affectés en renfort avaient disparus. Retour à la case départ.

Depuis, les réseaux de trafics en tout genre ont prospéré à qui mieux mieux à Barbès, sur le boulevard de la chapelle et les rues avoisinantes, sur les rues Dejean Poulet et Poissonniers et maintenant sur la Butte Montmartre. Peu inquiétés par une police exsangue, ils se sont aguerris en prenant pleinement possession de l’espace public. Sous la pression et pour avoir la paix, des commerçants à Barbès ou à Château Rouge acceptent sans rien dire qu’ils dissimulent cartons et marchandises sous leurs étals au moment du passage de la police. Des habitants se faufilent entre les étalages illicites de cartons et courbent l’échine pour rentrer chez eux.

Vous n’avez pas voulu prendre au sérieux les nombreuses doléances des habitants, pas plus d’ailleurs que vous n’avez voulu écouter l’alerte lancée par le syndicat UNSA Police.

Le tract de ce syndicat intitulé « Etat d’urgence ZSP18 » est éloquent et mérite d’être cité un peu longuement : « Depuis des mois, des individus investissent la Voie Publique qu'ils transforment en lieu de revente et trafic en tout genre ; ordinateurs, bijoux, vêtements, téléphones, ..... Face à ces individus, les policiers ne sont pas assez nombreux pour enrayer l'évolution de cette situation de plus en plus violente. Comprenant cette faiblesse, ces bandes organisées veulent instaurer leurs propres lois et en arrivent aujourd'hui à chasser les policiers ! Nous sommes les victimes de véritables émeutes et nous n'avons pas les moyens de les arrêter. Plus cela dure et plus cela sera violent car la non sanction et la fuite des policiers pour préserver leur propre vie ne peut qu'encourager ces émeutiers dans une escalade de la violence. »

Le même syndicat dans un article du Parisien du 7 juillet 2014 concluait : « Les voyous tiennent le quartier. Ils volent à Barbès. Ils vendent à Barbès ».

Dans un contexte de crise sociale et économique où les Français doutent de tout, de leurs gouvernants comme de leurs institutions, cet abandon manifeste de la sécurité dans les quartiers populaires n’est certainement pas de nature à nous redonner confiance.

Des habitants ont donc décidé d’affronter le problème et de prendre la place des vendeurs à la sauvette rue Dejean à Château rouge en y organisant un vide grenier le samedi 27 septembre. Nous vous invitons à nous rejoindre pour parler avec eux, les encourager et, peut-être, les rassurer.

Nous vous prions de croire, Monsieur le Préfet, en l'assurance de nos respectueuses salutations.

Le Collectif Pari Citoyen pour Paris 18

PARIS 18 °
Refus des ventes illicites. Marre des rues-poubelles. Lettres et pétitions inefficaces.
Place à l'action juridique .

16/08/2014

Message de PARI CITOYEN POUR PARIS 18 envoyé le vendredi 15 août à la Mairie du 18e et à la Mairie de Paris, intitulé "Goutte d'Or - énième boucherie - Vital'Quartier"

On attend la réponse de pied ferme !

Mesdames, Monsieur,

En ce mois d’août, une énième boucherie serait en train de s’installer à l’angle rue Léon/Panama (en face des 3 frères et de l’Olympic) à la place de l’épicier qui aurait vendu son fond.
Les travaux sont en cours et on croit discerner sur la vitrine « viande à gogo ». Une extension de celle qui existe déjà rue de Panama ?

Ceci est d’autant plus étonnant que l’épicier avait pensé lui-même à faire une boucherie. Il avait commencé des travaux dans ce sens avant d’être retoqué (par la préfecture ou la copropriété ?) et devoir revenir à son commerce d’épicerie.

Cette boucherie de plus - on en compte déjà bien une dizaine sur ce petit périmètre - n’est évidemment pas là pour satisfaire les besoins des habitants du quartier.
Il s’agit de faire du business avec la clientèle qui vient de toute part, Pars, banlieue, province (près de 70% des clients viennent de l’extérieur du quartier).

On s’interroge donc sur la réalité de votre volonté politique de diversifier le commerce à la Goutte d’or. Et on en vient tout naturellement à se demander si Vital’Quartier n’était pas autre chose qu’un simple slogan électoral de campagne.
La réponse semble s’imposer d’elle-même au regard des faits.
Sinon, si nous faisons erreur, on peut se demander (dans perspective de Vital’Quartier) si vous avez mis en place un observatoire des mutations commerciales pour pallier à ce genre de choses.
Il semblerait que non.

Par ailleurs, nous avions compris de Madame Gabelotaud que la rue Léon était destinée, selon le plan de la Mairie, à recevoir des établissements d’orientation culturelle ou de loisir.
Avions-nous mal compris ou avez-vous changé d’avis ?

Comptez-vous faire rapidement quelque chose à propos de l’installation de cette nouvelle boucherie ?

Dans l’attente de votre réponse,
Cordialement

Pari Citoyen pour Paris 18

27/06/2014
La rue Muller privatisée au nom d'une marque automobile - dixhuitinfo.com - l'actualité du 18e...

Merci aux élus du 18e (PS, EELV) de s'être insurgé de la privatisation sur 2 (deux) petites journées d'une rue de l'arrondissement pour des raisons publicitaires.

Alors que nous dénonçons depuis des années la privatisation de l'espace public rue Dejean et alentours par une autre activité à but lucratif, la vente à la sauvette. Et rien ne change.

http://www.dixhuitinfo.com/societe/article/la-rue-muller-privatisee-au-nom-d

L’actualité du 18e arrondissement de Paris

Si vous connaissez quelqu'un qui cherche à se lancer dans le commerce de proximité, svp faites-nous signe !
21/06/2014

Si vous connaissez quelqu'un qui cherche à se lancer dans le commerce de proximité, svp faites-nous signe !

Voci la photo d'un commerce en rénovation à l'angle de la rue Doudeauville et Léon.
Appel à commerces, nous avons besoin de commerces de proximité : un traiteur italien, libanais, un fromagerie, un traiteur-charcutier, un magasin Bio, un japonais ...

La vie dejean
09/06/2014

La vie dejean

Quelques photos de ce samedi après midi,puis vers 19 heures après le passage de la police , au moment de la réinstallation des vendeurs… le soir, la rue était impraticable de saleté..

02/06/2014

Petite victoire : les camions des boutiques n'ont désormais plus le droit de stationner en permanence rue de Suez. Après quelques semaines plus tranquilles, les commerçants recommencent néanmoins à s'installer...

Photos from Chateaubouge's post
17/05/2014

Photos from Chateaubouge's post

6 rue de Suez, 22 et 26 rue des Poissonniers, 3 rue Dejean, plusieurs adresses rue Poulet et maintenant 15 rue de Suez! ...
28/02/2014

6 rue de Suez, 22 et 26 rue des Poissonniers, 3 rue Dejean, plusieurs adresses rue Poulet et maintenant 15 rue de Suez! Une nouvelle boucherie ouvre ses portes à Château Rouge, dans un local occupé au cours des deux dernières années par un coiffeur puis une épicerie de produits exotiques.
Nous avons de la chance, celle-là vend également des cartes téléphoniques…

Deux initiatives intéressantes en matière d'offre de produits alimentaires dans le quartier. Une épicerie coopérative ou...
26/01/2014
La Louve

Deux initiatives intéressantes en matière d'offre de produits alimentaires dans le quartier.

Une épicerie coopérative ouvre ses portes à la Goutte d'Or le 28 janvier !!! Rdv au 38 rue Myrha.

Par ailleurs, le local temporaire d'un futur supermarché coopératif, La Louve, a ouvert ses portes au 61 rue de la Goutte d'Or. N'hésitez pas à répondre à leur enquête de proximité : http://www.cooplalouve.fr

Le supermarché doit ouvrir ses portes en 2015 à … Simplon. Pas si loin me direz-vous, mais peut-être est-il encore temps de convaincre les personnes à l'initiative du projet de rester à la Goutte d'Or !

coopérative

Miracle ! Les rues Dejean et alentours presque propres ce soir !
13/01/2014

Miracle ! Les rues Dejean et alentours presque propres ce soir !

La rue Dejean était impraticable aujourd'hui, les vendeurs à la sauvette venus en nombre bloquant les accès à la rue sur...
21/12/2013

La rue Dejean était impraticable aujourd'hui, les vendeurs à la sauvette venus en nombre bloquant les accès à la rue sur toute sa largeur. Non seulement il est difficile voire impossible de circuler en journée, mais les rues Dejean et adjacentes sont également laissées dans un état de saleté affligeant.

08/12/2013

L'association La vie Dejean organise une opération "cartons" devant la Mairie du 18e demain lundi 9/12 à 18h, soit juste avant le conseil municipal.

Rdv devant la Mairie, si possible avec des cartons (qui serviront à monter des étalages comme ceux que l'on trouve TOUS LES JOURS rue Dejean).

Nouvelle association - La vie Dejean Cette association a été créée récemment par des habitants de la rue Dejean et des r...
29/11/2013
Nouvelle association - La vie Dejean

Nouvelle association - La vie Dejean

Cette association a été créée récemment par des habitants de la rue Dejean et des rues alentour.

N'hésitez pas à consulter le tract de l'association et à adhérer !

http://chateaubouge.lebonforum.com/t252-nouvelle-association-la-vie-dejean

http://cavegouttedor.files.wordpress.com/2013/11/la-vie-dejean.pdf

Une association a été créée récemment par des habitants de la rue Dejean et des rues alentour. Rdv le 19 novembre 2013 à 20h pour l'assemblée générale de l'ass

19/08/2013
TEL :: [tel-00658852, version 1] De nouvelles formes de gentrification? Dynamiques...

Un peu de lecture estivale avec une thèse récente sur les dynamiques à l'oeuvre dans le quartier. Le document pdf est disponible ici:

http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00658852/

Dans certains contextes urbains particuliers, dont des espaces de centralités commerciales populaires ou immigrées touchés tardivement par le processus de gentrification qui affecte la plupart des grandes villes depuis plusieurs décennies, on observe de plus en plus souvent des décalages entre dynam...

Message du collectif Château Rouge Goutte d'Or. Ce texte est également disponible sur le forum :http://chateaubouge.lebo...
07/07/2013
Les mystères de la ZSP

Message du collectif Château Rouge Goutte d'Or. Ce texte est également disponible sur le forum :
http://chateaubouge.lebonforum.com/t247-les-mysteres-de-la-zsp

Après un début de ZSP pourtant prometteur, les ventes à la sauvette prospèrent plus que jamais sur le triangle Dejean/Poulet/Poissonniers.

Ces vendeurs(es) ne se contentent pas aujourd’hui d’écouler leurs marchandises mais ils obstruent les trottoirs des rues Poulet et Poissonniers en toute liberté ou barrent complètement et sciemment l’accès de la rue Dejean par leurs étals de carton.

Le problème n’est pas technique puisque par deux fois, l’une avec monsieur Michel Gaudin l’autre plus récemment avec monsieur Bernard Boucault, la démonstration a été faite que la préfecture pouvait réussir à juguler quand elle le voulait, en y mettant les moyens nécessaires, cette préemption de l’espace public.

A travers une lettre pétition qui circule actuellement dans le quartier nous en sommes donc venus à poser publiquement la question de savoir pourquoi les pouvoirs publics avaient progressivement abandonné leurs interventions sur ces axes majeures donnant accès au métro et quelle sorte d’autorité avait pu les freiner en sous main.

Les réponses à ces deux questions nous n’avons pas tardé à les obtenir lors de la réunion de bilan qui s’est tenue à la Mairie le 2 juillet 2013 en écoutant sur ce sujet les explications embarrassées de monsieur Bernard Boucault, préfet de police de Paris, (ancien Directeur de Cabinet de monsieur Vaillant quand il était ministre de l’Intérieur) puis les surprenantes déclarations publiques d’amitiés du Maire du 18ème à l’endroit d’un opposant farouche à cette ZSP.

Ce monsieur, cet opposant, n’est pas à lui tout seul l’obstacle mais il est bien représentatif de personnalités ou associatifs prêchant la soumission des habitants au chaos qui nous accable jour après jour avec des arguments compassionnels à sens unique.

De là à penser que le maire du XVIIIe serait sensible à certaines sirènes et pas à d’autres, nous pouvons légitimement nous interroger.

En reniant, sans vouloir le dire ouvertement, des engagements pris dans le cadre de cette ZSP nous pouvons penser que les pouvoirs publics, municipalité et préfecture, n’ont pas pris la mesure de la terrible déconvenue qu’ils imposent aux habitants de ce quartier à 9 mois des municipales.

Ceci est d’autant plus étonnant que la plupart des gens concernés enragent de l’occupation massive et agressive de l’espace publique par les membres de ces réseaux de trafiquants mais ne serait pas opposé pour autant à une solution alternative rapide qui satisfasse tout le monde.

C’est ainsi que conscients de ce ressenti des riverains les Collectifs signataires déclarent en conclusion de la lettre pétition :
« Aujourd’hui nous pensons qu’il devient indispensable de prendre les mesures qu’impose cette situation qui perdure, s’aggrave et devient anxiogène pour les habitants et même certains commerçants en perte de nombreux clients du quartier. Des choix s’imposent peut-être : soit les réseaux de sauvettes enfreignent la loi et leur éloignement est du ressort de la force publique, soit la Mairie les prend en charge en leur trouvant un lieu qui ne serait pas l’arlésienne du « marché des 5 continents » pour qu’ils effectuent leurs ventes sans obstruer l’espace public (il est vrai que cela peut être délicat puisque pour la plupart il s’agit de la vente de copie de marques).
Quoi qu’il en soit les habitants ne doivent pas continuer de pâtir plus longtemps des indécisions et de demi mesures visant à ne pas heurter les quelques opposants à la ZSP ni continuer à subir la préemption et l’obstruction de l’espace public à des fins privées. »

Ce 2 juillet, point d’étape ou bilan de la ZSP, nous n’avons obtenus aucune réponse ni dans un sens ni dans un autre si ce n’est l’arlésienne du "marché des 5 continents" ou "gare des mines" dont le concept et la réalisation, toutefois très hypothétique, ne sont pas destinés à répondre au problème des ventes à la sauvette.

Pendant ce temps chacun constate aujourd’hui concrètement sur le terrain que pour ces ventes à la sauvette c’est plus que jamais quartier libre.

Après un début de ZSP pourtant prometteur, les ventes à la sauvette prospèrent plus que jamais sur le triangle Dejean/Poulet/Poissonniers. Ces vendeurs(es) ne

Adresse

La Goutte D'Or
Paris
75018

Informations générales

Ce page a pour objet de rapporter clairement la situation quotidienne afin de signaler aux institutions quelles sont les axes prioritaires d'action pour les habitants du quartier. Loin d'être uniquement un réceptacle pour nos plaintes, le page aspire aussi à être une force de proposition. Vous pouvez également visiter notre forum chateaubouge.lebonformum.com

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Chateaubouge publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Chateaubouge:

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes