Le PA.F

Le PA.F Collectif de parents qui milite pour améliorer les conditions dans lesquelles nous devenons parents et pour promouvoir des modèles familiaux qui favorisent l’émancipation de tous‧tes.

📺 Au PA.F, notre camarade Marie-Nadine a regardé l'émission CASH Investigation sur l'égalité salariale femmes-hommes. Et...
20/05/2020

📺 Au PA.F, notre camarade Marie-Nadine a regardé l'émission CASH Investigation sur l'égalité salariale femmes-hommes. Et la réalité dénoncée l'a mise très en colère !

🤯 Quand une loi sur la "parité" (40/60% !) dans les Conseils exécutifs des grandes entreprises n’est pas appliquée faute d’avoir doté l’administration d’une seule personne chargée de contrôler son application…
🤯 Quand une enveloppe "égalité" de 800 000 € est utilisée dans une grande entreprise pour augmenter des hommes.
🤯 Quand un technicien de laboratoire en hôpital doté d’un CAP est légèrement mieux payé que sa compagne infirmière Bac+3, qui porte davantage de responsabilités et supporte plus de contraintes – du fait qu’il a un métier « masculin » et elle un métier "féminin".
🤯 Quand 2 collègues au même profil de carrière s’aperçoivent que leurs courbes de salaire ont divergé au moment de la naissance de leurs enfants – lui vers le haut, elle vers le bas…. alors qu'elle est plus qualifiée !
🤯 Quand une Ministre de la Santé (sous Sarkozy) négocie une légère amélioration statutaire pour les infirmières contre leur renoncement à la prise en compte de la pénibilité au moment de la retraite. Infirmière, profession à plus de 80% féminine.

✊🏼 Les féministes ne "fantasment" pas le patriarcat : les inégalités femmes-hommes sont bien là, désespéramment stagnantes.
✊🏼 Il faut regarder CASH Investigation, se mobiliser, s’inspirer du modèle "d’équité salariale" québécois en changeant les mentalités.
✊🏼 Seule une vraie volonté politique pourra remédier à ces injustices, délétères pour l’ensemble de la société.

⏯ REPLAY

#CashInvestigation "Égalité hommes femmes : balance ton salaire”
L'enquête de Zoé de Bussierre est à retrouver en intégralité ici
👉 bit.ly/CashInvestigation-InegalitesHF

18/05/2020
France 2

🧐Aline et Bernard font le même job. Ils ont tous les deux le même salaire. Mais c'est elle qui l'a formé, c'est elle qui a le bac. Elle a plus d'ancienneté, plus de qualifications.
Un jour, il et elle comparent leur salaire... Ce qu'iels vont découvrir va vous surprendre [NON].

👉Un exemple très concret pour montrer comment la parentalité impacte négativement le salaire des femmes, alors qu'il booste celui des hommes.
https://bit.ly/3fZGvUx

Ces deux standardistes, collègues depuis plus de 25 ans, pensaient avoir le même niveau de salaire, et pourtant voici ce qu'ils ont découvert...

L'enquête en intégralité ▶ bit.ly/CashInvestigation-InegalitesHF

« Le confinement n’a pas transformé votre vie, vous vous dites plutôt que depuis un mois, la France entière vit au rythm...
01/05/2020
Carole Fives : « Ce qu’on vit tous en ce moment, c’est la vie des mères célibataires »

« Le confinement n’a pas transformé votre vie, vous vous dites plutôt que depuis un mois, la France entière vit au rythme des mères célibataires. Des solos. Des femmes indépendantes avec enfants. Une femme sur quatre en France. [...]
En temps de confinement, aucune aide spécifique ne leur est allouée, personne n’est là pour les applaudir le soir au balcon quand depuis des années, seules, en silence, elles élèvent les adultes de demain. [...]
Si le confinement ne les met pas en lumière, il permet cependant à tous de percevoir l’isolement et l’enfermement qu’elles ressentent tout au long de l’année. Ce qu’on vit tous en ce moment, c’est leur vie. Impossible de travailler. Impossible de sortir. Impossible de faire du sport. Impossible de penser. En mode survie. En mode suffocation. En mode vivement qu’on en sorte. Vous en sortirez dans quinze jours, un mois, deux mois. Elles en ont pris pour quinze ans minimum. »

"La France est une mère célibataire', Carole FIVES.

TRACT DE CRISE #29. Les éditions Gallimard ont proposé à leurs auteurs de réfléchir aux questions que soulève l’épidémie. Extrait.

16/03/2020
Notre corps, nous-mêmes

Face au Covid-19, « les femmes sont en première ligne » !
Allez lire ce post, résumé détaillé des enjeux féministes mis en lumière par cette crise 👌🏼
Au passage, si vous ne connaissez pas l’histoire du livre Notre corps, nous-mêmes et de sa réédition (très) récente, profitez-en ! 💜

[ CONFINEMENT 🛑 ]
👊🏽Parmi les métiers les plus sollicités pour la gestion de l'épidémie de covid-19, les femmes sont en première ligne : majoritaires dans les métiers de l'enseignement, du soin (aides-soignantes, auxiliaires de puéricultures, infirmières), du care (assistantes maternelles, assistantes à domicile, femmes de ménage) et dans la grande distribution (caissières), pour des salaires souvent très bas. Elles sont aussi celles qui réalisent la majorité du travail domestique et du travail de care gratuits ; travail aussi invisibilisé que nécessaire socialement, d'autant plus dans la période qui s'annonce.
🤦🏼‍♀️Par ailleurs, les mesures prises par le gouvernement font croire qu'il est possible de télétravailler tout en gardant ses enfants à domicile, confiné·es. Toute personne ayant déjà gardé des enfants sait bien que c'est un travail à temps plein. Ces mesures favorisent les entreprises, mais où est l'argent pour les hôpitaux, les EHPAD, les heures supplémentaires, pour les femmes qui vont s'occuper des enfants, des proches malades, des voisin.es... ? Dans les familles, ce sont les femmes qui seront majoritairement affectées à la garde des enfants, qui seront donc en arrêt de travail ou qui jongleront entre les deux, avec des conséquences potentielles sur leur salaire et emploi futur (étant donné la crise économique en perspective, qui sera licenciée?).
⛔️Avec le confinement, nous devons redoubler de vigilance sur la très probable augmentation des violences envers les femmes et les enfants. Assignées à domicile avec un conjoint violent par exemple, alors que les numéros d'urgence santé sont saturés et les locaux des associations fermés.
↪️Il est urgent de maintenir les centres d'accueil, de créer des réseaux de soutien (téléphone, réseaux sociaux), de créer de la solidarité entre voisin·es pour s'aider dans les tâches quotidiennes, de ne pas s'abriter derrière l'excuse du télétravail pour laisser sa conjointe faire toutes les tâches, et offrir un espace de refuge en cas de nécessité.
👇👇🏿Nous partagerons sous ce post des initiatives pour se donner du courage les unes aux autres, et occuper les enfants pendant ces longues journées. On se retrouvera en vrai, via des rencontres un peu partout, quand tout sera passé !

Dîtes, on se pose 2 sec pour réfléchir ensemble à une gestion féministe du #coronavirus svp ? Parce que ce serait bien q...
13/03/2020

Dîtes, on se pose 2 sec pour réfléchir ensemble à une gestion féministe du #coronavirus svp ?

Parce que ce serait bien que ce ne soit pas les mêmes qui gardent les enfants, s’occupent des grands-parents, achètent du gel désinfectant pour toute la famille, etc.

Déjà, comment on décide (vraiment) à 2 qui s'occupe des enfants ? Ne vous méprenez pas : le télétravail avec des enfants en dessous de 3 ans, c'est illusoire (cf. le dernier thread de Béatrice Kammerer - journaliste sur Twitter).

Donc si l'un‧e des parents opte pour le #télétravail, il faut se mettre d'accord : quand est-ce que tu prends le relais ? Comment est-ce que tu m'aides à rattraper mon temps de travail perdu ? Comment est-ce que tu m'aides à gagner du temps ?

Une idée pour le parent qui pourra vraiment travailler : ce week-end, faire les courses pour toute la semaine à venir et cuisiner le plus de plats possibles en avance.
Attention : on fait ça en autonomie, sans demander de l'aide à parent #1. Merci d'avance.

Bien sûr, on ne fait pas de présentéisme. On rentre tôt et on prend le relais fissa. En arrivant, (on se lave les mains,) on remercie parent #1 pour sa journée de travail *gratuit* (parce que s'occuper des enfants, c'est du travail) et on ne fait pas de remarque sur l'état du domicile.

Autre rappel : gérer la garde des enfants, ce n'est pas forcément sous-traiter auprès d'un‧e nounou (qui a certainement des enfants dont l'école a aussi fermé) ou de la grand-mère (qui a assez donné et qu'il ne s'agit pas de contaminer).

Nos parents et grands-parents justement. On s'organise *ensemble* pour faire tourner : l'appel quotidien à l'aîné‧e dont l'Ehpad est maintenant fermé aux visites ; les courses pour l'aîné‧e qui habite encore à domicile mais doit se protéger ; etc.

En dehors de nos familles, soyons solidaires : aidons les soignant‧e‧s, les mères célibataires, les vulnérables. Soyons aussi responsables : il ne s'agit pas de les contaminer. Mais on peut, par exemple, faire les courses pour eux.

Au passage, on ouvre les yeux : ce virus met à nu tout ce qui dysfonctionne. Pour que notre économie continue à produire, il faut du *care* (soins à l'hôpital, à la maison, etc.), soit du travail majoritairement féminisé, souvent racisé, largement sous-payé.

Nous allons collectivement (re)découvrir l'utilité et la vertu du travail de care en ce temps de crise. Il est temps de visibiliser ceux‧lles qui le font, de leur offrir des conditions de travail dignes et un salaire juste ✊🏿

Et ceux‧lles qui promeuvent le #télétravail et la garde d'enfants, on vous voit.
Ça en dit long sur 1. votre expérience de la garde d'enfants ; 2. le fait que la garde d'enfants n'est pas considéré comme un travail en soi.

C'est tout pour nous. Nous avons forcément oublié des enjeux et des solutions, à vous de jouer. Balancez les idées ! ⤵️

[Edit : la large diffusion de ce post nous force à un rappel des règles élémentaires d'hygiène : tout commentaire injurieux, tout trolling masculiniste sera masqué.]

"Les mamans se cachent pour dormir", nous confie une pafienne *un peu* épuisée par l'arrivée de son dernier enfant. Et v...
14/01/2020

"Les mamans se cachent pour dormir", nous confie une pafienne *un peu* épuisée par l'arrivée de son dernier enfant.

Et vous, quels sont vos souvenirs de siestes parentales les plus improbables... ?

[ENFANTS FÉMINISTES] 🤔 Si vous avez du mal à expliquer à vos ados et pré-ados ce qu’est le genre, pourquoi le consenteme...
01/01/2020

[ENFANTS FÉMINISTES] 🤔 Si vous avez du mal à expliquer à vos ados et pré-ados ce qu’est le genre, pourquoi le consentement est un préalable indispensable à toute relation ou si vous peinez à mettre des mots sur les orientations sexuelles, alors cet album est pour vous... Pardon, pour eux !
💜 “La Ligue des super féministes” est la première BD jeunesse réellement féministe, et peut se lire seul‧e ou en famille.
🙌🏼 Avec humour et beaucoup de pédagogie, Mirion Malle - déjà connue pour son blog Commando Culotte (Mirion Malle) - passe en revue tous les fondamentaux du féminisme et donne tous les outils pour défendre l’égalité filles-garçons. Indispensable !
▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲
📖 Titre : La Ligue des super féministes
Autrice : Mirion Malle
Illustratrice : Mirion Malle
À partir de 10 ans
Éditions : la ville brûle
Collection : Jamais trop tôt
Date de parution : 2018
Prix : 16 € (ou quasi gratuit dans votre bibliothèque municipale)
▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲
📣 Chaque mercredi, Le PA.F publie une recommandation culturelle pour nos [ENFANTS FÉMINISTES], qui casse les préjugés de genre ou fait simplement l’effort de ne pas les reproduire.
✅ Nos objectifs :
- proposer des outils pour une éducation non-genrée ;
- passer un bon moment, garanti sans patriarcat, avec nos enfants ;
- mettre en lumière le travail d’auteur‧rice‧s, éditeur‧rice‧s, illustrateur‧ice‧s, etc. qui va dans le bon sens.
▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲
💜 Rappel : pas de pression, il n’y a pas besoin de dépenser d’argent pour déconstruire les préjugés avec nos enfants. Le meilleur outil que nous pouvons leur offrir face au patriarcat, c’est l’esprit critique... et c’est complètement gratuit.

[ENFANTS FÉMINISTES] 🎬 Vous connaissez l’histoire : une mère, trop pauvre pour élever seule son enfant, décide de l’aban...
25/12/2019

[ENFANTS FÉMINISTES] 🎬 Vous connaissez l’histoire : une mère, trop pauvre pour élever seule son enfant, décide de l’abandonner. Après une série de péripéties, Charlot le recueille et l’élève pendant 5 ans. À son contact, Charlot apprend à être père et se prend d’amour pour ce petit garçon qui grandit. Si bien que le jour où sa mère - devenue une actrice célèbre - revient pour le récupérer, c’est un crève-cœur pour Charlot…
👨‍👦 Quasi centenaire, ce chef d’œuvre du cinéma muet renvoie pourtant une image très moderne de la famille et de la parentalité.
🎄 Un magnifique film à regarder ensemble pendant les fêtes… et un bon prétexte pour discuter avec nos enfants de ce qui "fait famille".
▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲
🎥 Titre : The Kid
Réalisateur : Charlie Chaplin
Avec : Charlie Chaplin, Jackie Coogan, Edna Purviance
À partir de 4 ans
Année : 1921
Durée : 68 minutes
Prix : 18 euros
▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲
📣 Chaque mercredi, Le PA.F publie une recommandation culturelle pour nos [ENFANTS FÉMINISTES], qui casse les préjugés de genre ou fait simplement l’effort de ne pas les reproduire.
✅ Nos objectifs :
- proposer des outils pour une éducation non-genrée ;
- passer un bon moment, garanti sans patriarcat, avec nos enfants ;
- mettre en lumière le travail d’auteur‧rice‧s, éditeur‧rice‧s, illustrateur‧ice‧s, etc. qui va dans le bon sens.
▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲
💜 Rappel : pas de pression, il n’y a pas besoin de dépenser d’argent pour déconstruire les préjugés avec nos enfants. Le meilleur outil que nous pouvons leur offrir face au patriarcat, c’est l’esprit critique... et c’est complètement gratuit.

24/12/2019
#MereNoel

[REPOST] Le PA.F avait enquêté l'année dernière sur l'identité du Père Noël et... surprise ! Cette année encore, il n'est pas celui que vous croyez ! 🤶🏽🤶🏿🤶🏻

[INÉGALITÉS] ⚖️ Même les femmes qui pensent vivre dans un couple égalitaire prennent en fait en charge 34,1% de travail ...
23/12/2019

[INÉGALITÉS] ⚖️ Même les femmes qui pensent vivre dans un couple égalitaire prennent en fait en charge 34,1% de travail domestique en plus que leur compagnon.
📣 Dans son livre “Libérées !”, Titiou Lecoq dénonce cette “impression d’égalité” et souligne “l’immense décalage entre le réel et le ressenti” : “Notre rapport au réel tel qu’on le vit est biaisé par un tas de facteurs, dont l’amour, alors que les chiffres nous mettent face à une réalité dépouillée des oripeaux des sentiments, des sensations, des petits arrangements.”
✊🏼 Selon elle, “le premier pas nécessaire”, c’est donc la prise de conscience individuelle” : “Pour mesurer l’ampleur du déséquilibre au sein de son couple, il faudrait que chacun prenne note de ce qu’il fait pendant au moins 2 semaines.”
🙋🏾‍♀️ Chiche ?!
▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲
📖 Sources :
- Titiou Lecoq, "Libérées ! Le combat féministe se gagne devant le panier de linge sale", Fayard, 2017, p. 27- 28 (http://bit.ly/liberees).
- Isabelle Clair et Sandra Gaviria, sous la direction de François de Singly, "L’Injustice ménagère", Hachette, 2008, p. 51 (http://bit.ly/inj_menag).
▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲
📣 Chaque lundi, le PA.F publie un chiffre illustrant les [INÉGALITÉS] femmes-hommes, notamment dans les couples hétérosexuels).
✅ Nos objectifs :
- montrer que ces inégalités sont réelles et quantifiées ;
- inscrire nos situations personnelles dans une réalité statistique ;
- nous armer pour répondre pied-à-pied aux “mais ça c’était du temps de nos parents” et autres “ça va mieux aujourd’hui !”

[ENFANTS FÉMINISTES] 👧🏾 Quand Tchika est sorti en juin dernier, au PA.F, nous nous sommes précipitées. Car pour la premi...
18/12/2019

[ENFANTS FÉMINISTES] 👧🏾 Quand Tchika est sorti en juin dernier, au PA.F, nous nous sommes précipitées. Car pour la première fois, un magazine propose aux filles de 7 à 12 ans autre chose que des histoires de princesses.

👩🏽‍🎓 Tchika leur parle de sciences et de l’Histoire des grandes femmes qui ont marqué leur époque mais aussi de stéréotypes ou de préjugés dont on peut souffrir quand on est enfant. Dans le premier numéro, nous avons adoré le dossier sur la conquête spatiale, avec un focus sur les femmes spationautes.

🧒🏻 En ce mois de décembre, Tchika a lancé le défi #unpouponpourungarçon sur les réseaux sociaux. Le but est d’inciter les adultes à offrir aussi des poupées aux petits garçons !

🌪 Tchika bouscule les codes, et ça fait drôlement du bien !

▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲

📖 Magazine : Tchika
Fondatrice et rédactrice en chef : Elisabeth Roman
Illustratrice : Isabelle Mandrou
À partir de 7 ans
Périodicité : trimestrielle
Prix : 10 € / numéro, en précommande (https://www.tchika.fr/)

▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲

📣 Chaque mercredi, Le PA.F publie une recommandation culturelle pour nos [ENFANTS FÉMINISTES], qui casse les préjugés de genre ou fait simplement l’effort de ne pas les reproduire.

✅ Nos objectifs :
- proposer des outils pour une éducation non-genrée ;
- passer un bon moment, garanti sans patriarcat, avec nos enfants ;
- mettre en lumière le travail d’auteur‧rice‧s, éditeur‧rice‧s, illustrateur‧ice‧s, etc. qui va dans le bon sens.

▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲

💜 Rappel : pas de pression, il n’y a pas besoin de dépenser d’argent pour déconstruire les préjugés avec nos enfants. Le meilleur outil que nous pouvons leur offrir face au patriarcat, c’est l’esprit critique... et c’est complètement gratuit.

[INÉGALITÉS] 😳 Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les hommes ne consacrent pas plus de temps aux tâches domest...
16/12/2019

[INÉGALITÉS] 😳 Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les hommes ne consacrent pas plus de temps aux tâches domestiques qu’avant.

🧹 Pour une même durée (2h13) entre 2010 et 1999, ils répartissent leurs activités différemment : “moins de temps dévolu aux tâches dites de semi-loisirs, comme le bricolage (− 8 minutes), et plus de temps consacré aux enfants et au ménage (+ 5 minutes chacun)”.

▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲

📖 Sources :
- Titiou Lecoq, "Libérées ! Le combat féministe se gagne devant le panier de linge sale", Fayard, 2017, p. 20-23 ;
- Ricroch L. et Roumier B., Depuis 11 ans, moins de tâches ménagères, plus d’Internet, Insee, 2012 (bit.ly/insee12)

▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲

📣 Chaque lundi, le PA.F publie un chiffre illustrant les [INÉGALITÉS] femmes-hommes, notamment dans les couples hétérosexuels).

✅ Nos objectifs :
- montrer que ces inégalités sont réelles et quantifiées ;
- inscrire nos situations personnelles dans une réalité statistique ;
- nous armer pour répondre pied-à-pied aux “mais ça c’était du temps de nos parents” et autres “ça va mieux aujourd’hui !”

Adresse

Paris

Site Web

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Le PA.F publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Le PA.F:

Vidéos

NOUS SOMMES...

… un COLLECTIF MILITANT, fondé le 27 mai 2018 - jour de la fête des mères - par la diffusion de notre tribune manifeste.

… des PARENTS (surtout des mères) qui avons constaté que la parentalité n'était pas forcément le bonheur béat promis ; c'est aussi pas mal de souffrances, d'inégalités et de nuits blanches (surtout pour les mères). Fort‧e‧s de ce constat, nous militons pour améliorer les conditions dans lesquelles nous devenons parents et pour promouvoir des modèles familiaux qui favorisent l’émancipation de tous‧tes.

… À TON ÉCOUTE, si tu es seul‧e, fatigué‧e et que tu sens désespérément le lait caillé. Écris-nous.

… ravi‧e‧s de T'ACCEUILLIR À NOS COTÉS, si tu es féministe et prêt‧e à faire la révolution une poussette à la main. Rejoins-nous !

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes