Partenaires / Partners

Partenaires / Partners PARTENAIRES, Artisans de l'Humanitaire, pour l'éducation des enfants des rues, l'accès à l'eau et à la santé des populations vulnérables et oubliées.
(3)

PARTENAIRES est une organisation de solidarité internationale laïque et apolitique qui développe depuis 25 ans sur 4 continents des projets d’accès à la santé, à l’éducation et à la formation professionnelle. Notre engagement :
- Etre artisan pour répondre à des besoins concrets et réaliser un travail sur mesure.
- Consacrer 93 % de vos dons à des actions de terrain : nos frais de fonctionnement

PARTENAIRES est une organisation de solidarité internationale laïque et apolitique qui développe depuis 25 ans sur 4 continents des projets d’accès à la santé, à l’éducation et à la formation professionnelle. Notre engagement :
- Etre artisan pour répondre à des besoins concrets et réaliser un travail sur mesure.
- Consacrer 93 % de vos dons à des actions de terrain : nos frais de fonctionnement

Fonctionnement normal

GRAND MERCI à "Un Amour de Café" qui pratique un commerce éthique et solidaire et soutient généreusement PARTENAIRES dep...
09/06/2021

GRAND MERCI à "Un Amour de Café" qui pratique un commerce éthique et solidaire et soutient généreusement PARTENAIRES depuis des années. A découvrir sur notre site. http://www.partenaires-association.org/

GRAND MERCI à "Un Amour de Café" qui pratique un commerce éthique et solidaire et soutient généreusement PARTENAIRES depuis des années. A découvrir sur notre site. http://www.partenaires-association.org/

Alors que les pensionnaires de nos deux foyers vêtus de vêtements neufs, fêtent l'Eid autour d'un bon repas, Raian, un e...
31/05/2021

Alors que les pensionnaires de nos deux foyers vêtus de vêtements neufs, fêtent l'Eid autour d'un bon repas, Raian, un enfant scolarisé à Maer Achol avant la pandémie, vend des ballons de 9.00 à 22.00 heures, pour venir en aide à sa famille...Gain 200 takas soit 2 €. Il est pieds nus dans la rue. Ne les oublions pas dans nos dons. Merci pour eux.
http://www.partenaires-association.org/fr/aidez-nous/faire-don-france/

🤝 Animé par une flamme professionnelle ET humaine, le capitaine de l'Équipe de France Espoirs Jeff Reine-Adélaïde ne se ...
26/04/2021

🤝 Animé par une flamme professionnelle ET humaine, le capitaine de l'Équipe de France Espoirs Jeff Reine-Adélaïde ne se résigne jamais : ni pour lui, qui est tombé mais se relève avec courage de sa récente blessure, ni pour les autres.
Voici qu’il s’engage, ainsi que son agence sportive Concept Sport Agency, dans un magnifique projet : financer une école en faveur de 500 enfants qui n’en ont pas encore.

Où ? Dans le hameau de Balaka au Malawi, un des pays les plus pauvres du monde.
Quand ? Avant la rentrée scolaire de l’automne 2021.

🖤❤️💚 Quelle belle personne que ce Jeff ! Nous le remercions de tout cœur pour son geste, et sa lutte contre l’injustice : pour lui comme pour nous, l’instruction est un DROIT 📚

👉🏼 Toutes les informations sur ce don et le projet : https://bit.ly/2S88qdD
Et pour soutenir PARTENAIRES et ses projets:
http://www.partenaires-association.org/fr/aidez-nous/faire-don-france/

Nouveau confinement sévère à Dhaka. Commerces et écoles fermées. Pensées affectueuses pour tous les enfants de nos deux ...
15/04/2021

Nouveau confinement sévère à Dhaka. Commerces et écoles fermées. Pensées affectueuses pour tous les enfants de nos deux foyers, Maer Achol et Shukhi Ghar et grande reconnaissance à notre directrice qui assume ses responsabilités avec une grande maitrise. Grand merci chère Kakoli.

Super nouvelle du MALAWI. Après le forage et la construction de pompes pour l'eau, dans la région de Balaka la construct...
01/04/2021

Super nouvelle du MALAWI.
Après le forage et la construction de pompes pour l'eau, dans la région de Balaka la construction du complexe scolaire avance, le gros œuvre est quasi terminé et les délais seront respectés. L'école comprendra cinq classes primaires, une salle des maîtres, dix toilettes et deux logements pour les enseignants seront aussi construits. C'est un très beau projet qui permettra de scolariser de nombreux enfants. http://www.partenaires-association.org/fr/nos-actions/malawi/

"APPEL à DONSAprès avoir contribué en 2019 à l'extension du Centre d'accueil pour enfants des rues et SDF de Quito, la F...
24/03/2021

"APPEL à DONS
Après avoir contribué en 2019 à l'extension du Centre d'accueil pour enfants des rues et SDF de Quito, la Fondation Jonathan (notre "Partenaires" en Équateur) a aujourd’hui besoin de notre aide pour financer de nouveaux aménagements (réfection des toits de tuiles, salle à manger et chambre froide, peinture et carrelage des étages, asphaltage de la cour...)
Voici quelques images des travaux engagés par @fundacionjonathanecuador
Ils sont déjà en cours, aidez-nous à les terminer."
Pour faire un Don:
http://www.partenaires-association.org/fr/aidez-nous/faire-don-france/

"APPEL à DONS
Après avoir contribué en 2019 à l'extension du Centre d'accueil pour enfants des rues et SDF de Quito, la Fondation Jonathan (notre "Partenaires" en Équateur) a aujourd’hui besoin de notre aide pour financer de nouveaux aménagements (réfection des toits de tuiles, salle à manger et chambre froide, peinture et carrelage des étages, asphaltage de la cour...)
Voici quelques images des travaux engagés par @fundacionjonathanecuador
Ils sont déjà en cours, aidez-nous à les terminer."
Pour faire un Don:
http://www.partenaires-association.org/fr/aidez-nous/faire-don-france/

Tournoi de Volley-ball 2021 à Maer Achol organisé avec le soutien d'un de nos sponsor local qui a offert les T-shirt aux...
10/03/2021

Tournoi de Volley-ball 2021 à Maer Achol organisé avec le soutien d'un de nos sponsor local qui a offert les T-shirt aux participants.
Les garçons de Shukhi Ghar ont été réparti en 4 équipes, la finale se déroula entre les Dragon Warriors et les Thunder Warriors, ces derniers remportèrent le match et la Coupe. Bravo à eux.
La pandémie n'empêche en rien leur joie de vivre!

En soutien aux habitants de ce pays que PARTENAIRES a aidé de 1998 à 2018.#prayforMyanmar
01/03/2021

En soutien aux habitants de ce pays que PARTENAIRES a aidé de 1998 à 2018.
#prayforMyanmar

En soutien aux habitants de ce pays que PARTENAIRES a aidé de 1998 à 2018.
#prayforMyanmar

Les écoles publiques ne sont toujours pas ouvertes à Dhaka. Les institutrices du Foyer Maer Achol enseignent nos pension...
14/02/2021

Les écoles publiques ne sont toujours pas ouvertes à Dhaka. Les institutrices du Foyer Maer Achol enseignent nos pensionnaires sur place mais vont aussi dans les bidonvilles apporter du matériel à leurs élèves qui ne sont pas autorisés à venir en classe. Grand merci à elles.

Pour construire une école, il faut déjà un terrain et de l'eau, c'est fait. Une dame généreuse offre le terrain et après...
02/02/2021

Pour construire une école, il faut déjà un terrain et de l'eau, c'est fait. Une dame généreuse offre le terrain et après le forage, une pompe a été construite. Des enfants impatients et heureux...

26/12/2020
Après ce forage réussi, le surgissement de l'eau et l'installation d'une pompe, l'école primaire prévue à Nsamala au Mal...
22/12/2020

Après ce forage réussi, le surgissement de l'eau et l'installation d'une pompe, l'école primaire prévue à Nsamala au Malawi pourra être construite. Le correspondant local de PARTENAIRES, fort heureux, est venu le constater avec une habitante.

ETOFFE et LUMIERE, confection artisanale d'abats jour soutient l'association PARTENAIRES. Si vous habitez la région nant...
13/12/2020

ETOFFE et LUMIERE, confection artisanale d'abats jour soutient l'association PARTENAIRES. Si vous habitez la région nantaise, pourquoi ne pas lui rendre visite à ST SEBASTIEN SUR LOIRE 44230. www.etoffe-et-lumiere.fr

NOUVELLE MISSION DE PARTENAIRES EN TANZANIE:  NOUS participons au Giving Tuesday, pour nous aider: http://www.partenaire...
01/12/2020

NOUVELLE MISSION DE PARTENAIRES EN TANZANIE:

NOUS participons au Giving Tuesday, pour nous aider: http://www.partenaires-association.org/dons/

Le ‘Lukema day care Center’ est une petite école semi-bénévole dans un faubourg très pauvre de Dar-es-Salaam
> Pour 70 gamins de toutes confessions mêlées, accueillis de 8 à 17h, se démènent 3 profs (1 bénévole, 2 payées ..100 $/mois, la cuisinière au zèbre et le dirigeant qui nous a reçus dans la cour sur des chaises en plastique hors d'age).
> Ils assurent aussi hygiène et prévention médicale avec assistance aux sidéens, encore nombreux en Tanzanie.
> Leur budget annuel: 5000€. Si on leur trouvait quelque 5 000 € pour rénover leurs 3 classes actuelles? Ou mieux 10 000 € à investir dans le mini-Foyer de nuit dont ils rêvent pour les orphelins du quartier, que le sida a ravagé ? Ainsi pourraient-ils accueillir davantage de pensionnaires, que des entreprises voisines ont déjà acceptent de nourrir. D'avance un grand merci. Soyons PARTENAIRES

NOUS participons au Giving Tuesday, pour nous aider: http://www.partenaires-association.org/dons/

29/11/2020
De l'eau pour une école au Malawi

PARTENAIRE à pour projet de construire une école à BALAKA au Malawi. Un ancien donna un terrain mais il fallait aussi trouver de l'eau. Ça y est, il a fallu aller la chercher à 46 mètres de profondeur. Elle va alimenter les hameaux, notre future école et le chantier de construction. L'intérêt des enfants et leurs sourires justifient à eux seuls sa publication.

BONNES NOUVELLES DU MALAWIAccompagnés de notre partenaire local, Andrew de MANEPO nous nous sommes rendu dans quelques-u...
22/11/2020

BONNES NOUVELLES DU MALAWI

Accompagnés de notre partenaire local, Andrew de MANEPO nous nous sommes rendu dans quelques-uns des hameaux de Namitete et Balaka où se déploie notre 'chaîne de solidarité caprine'. Nous y avons rencontré des bénéficiaires et notamment un monsieur aveugle de 73 ans qui nous dit, reconnaissant, qu’il a maintenant 3 chèvres et pourra en vendre une en cas de pépin de santé, ou offrir une bête à la communauté à l’occasion d’un enterrement. Une dame de 86 ans avec ses 3 petits-enfants était toute joyeuse car sa chèvre allait bientôt avoir un chevreau...ou deux ! (Le premier-né, elle l'avait donné comme convenu, à un autre foyer aussi démuni que le sien).
Le système marche donc bien et sera pérenne grâce au suivi de MANEPO, mais avant tout à la motivation des bénéficiaires qui sont fiers de leur petit capital. Ils ne sont plus considérés comme des mendiants qui vivent aux crochets de leur village, mais ils sont désormais respectés. A l'origine, nous n'avions pas imaginé cet effet collatéral, mais c'est encourageant !
Du côté des abris, nous avons eu aussi une surprise. Ils ne sont plus tous en bon état, de fortes intempéries étant passé par là. Mais il s'avère qu'ils ne sont pas indispensables : les bénéficiaires préfèrent dormir au côté de leur seule fortune, sous le même (petit) toit.
Ça non plus nous ne l'avions pas imaginé, mais on le saura pour la prochaine fois !

Christian et Monique, président et vice-présidente de Partenaires.

30/10/2020
De jeunes masaïs dansant..

En mission exploratrice en Tanzanie, PARTENAIRES est toujours attentif aux besoins les plus criants des populations vulnérables. Ces jeunes Masaïs, par exemple, n'ont même pas de
dispensaire ! Quelle joie dans leur danse.

05/10/2020

La vie au foyer MAER ACHOL lors de l'été 2020...

Avant la pandémie à Quito, de nombreuses familles parmi les plus déshéritées, étaient nourries au sein de la FONDATION J...
25/09/2020

Avant la pandémie à Quito, de nombreuses familles parmi les plus déshéritées, étaient nourries au sein de la FONDATION JONATHAN. Grâce à votre générosité et à l'investissement de PARTENAIRES, elles ont bénéficié d'équipements de cuisine et d'une aide alimentaire de base pour préparer leurs repas et même aussi de délicieuses tartes. Grand merci pour eux.

Benjamin à Shukhi Ghar en Novembre 2019 et les gracieuses petites danseuses de Maer Achol en février 2020.
16/08/2020

Benjamin à Shukhi Ghar en Novembre 2019 et les gracieuses petites danseuses de Maer Achol en février 2020.

16/08/2020

Grand merci à Benjamin de COTON VERT
pour son aide de juillet 2020

08/05/2020
Nouvelles récentes des foyers à Dhaka.L’un de nos principaux bienfaiteurs au Bangladesh nous a donné deux machines de pu...
18/04/2020

Nouvelles récentes des foyers à Dhaka.
L’un de nos principaux bienfaiteurs au Bangladesh nous a donné deux machines de pulvérisation de désinfectant, une pour notre Foyer principal (60 enfants et grandes filles) et l’autre pour l’appartement des 17 grands garçons. Nous sommes très touchés par ce geste, d'autant plus que le Bangladesh est passé de quelques dizaines de cas il y a dix jours à plus de 1 500 le 16 avril.

Pour lutter contre la propagation du coronavirus, nous avons proscrit tout rassemblement à l'intérieur du foyer et personne n'est autorisé à y entrer ou à en sortir. Le confinement a commencé le 23 mars et les autorités ne lui ont pas fixé de terme.

Quatre surveillants et un cuisinier s'occupent des 77 enfants dans nos deux foyers où nous avons stocké tous les aliments et articles d'hygiène essentiels pour un mois de confinement. Les autres employés, y compris le comptable et la directrice, travaillent en ligne à domicile, sauf besoin urgent de se rendre sur place en prenant toutes les précautions nécessaires.

À ce jour, aucun cas de virus n'a été détecté dans nos deux foyers ni au sein de notre équipe locale.

Alors que le Covid 19 contamine les quartiers très populaires de Dhaka dont Mirpur où sont situés Maer Achol et Shukhi G...
10/04/2020

Alors que le Covid 19 contamine les quartiers très populaires de Dhaka dont Mirpur où sont situés Maer Achol et Shukhi Ghar, les pensionnaires sont équipés de masques cousus sur place et le lavage des mains est surveillé avec attention. A ce jour personne n'entre et ne sort de nos foyers pour lesquels des provisions de nourriture ont été faites.

04/04/2020
Haïti

PARTENAIRES d'Haïti encore ! Après avoir participé à l'achat d'un camion pour transporter vivres et matériaux dans la région de Fond des Blancs, PARTENAIRES Solidaires a FINANCÉ en début d'année un puits et une pompe solaire collectifs. La joie des habitants fait vraiment chaud au coeur.

Que cette photo, prise il y a un mois,  rende à tous les bénévoles qui vont régulièrement à Dhaka, l'espoir de retrouver...
27/03/2020

Que cette photo, prise il y a un mois, rende à tous les bénévoles qui vont régulièrement à Dhaka, l'espoir de retrouver bientôt Maer Achol et Shukhi Ghar... et leurs 330 enfants.

24/03/2020
NOTRE ECOLE A DHAKA Dans nos deux lettres de juin 2019, nous vous présentions l’évolution de nos anciens qui volent main...
17/01/2020

NOTRE ECOLE A DHAKA

Dans nos deux lettres de juin 2019, nous vous présentions l’évolution de nos anciens qui volent maintenant de leurs propres ailes, ainsi que le témoignage de nos deux étudiantes en économie en université à Dacca.
Les premières années de classe au Foyer Maer Achol leur ont assuré la base indispensable pour continuer des études ainsi que la formation permettant à chacun d’acquérir, selon ses aptitudes, un vrai métier, gage d'autonomie et d’insertion dans la vie active. Il est prouvé que les années d’école, où l’enfant apprend à lire, écrire et compter, sont déterminantes pour la suite...
Notre école du Foyer Maer Achol reçoit chaque matin 140 à 150 de 'nos' enfants, dans ses quatre niveaux d'enseignement, bilingue en bangla et en anglais :
- l’open class qui accueille les petits nouveaux durant trois mois - pour les préparer à intégrer nos autres classes. Ils y sont alphabétisés dans les deux langues.
- 2 classes « KG » (Kinder Garden, nom donné au cours préparatoire) avec les premiers stades de lecture/ écriture de mots, et le début de la numération avec comptage jusqu’à 100.
- Deux classes de niveau 1 avec premières petites questions/réponses en anglais, poursuite des apprentissages et introduction en mathématiques des trois premières opérations : addition, soustraction et multiplication.
- Deux classes de niveau 2 avec exercices de traduction de phrases simples du bangla en anglais et réciproquement. Apprentissage de la division et introduction des fractions et de rudiments de géométrie.
Pour l’enseignement du bangla, la langue parlée maternelle, on avance plus vite en cours spécifiques car l’apprentissage de l’alphabet est complexe. Les exercices de pré-écriture et d’éducation de la main et du poignet se font sur les lettres de l’alphabet anglais.
Pour mieux connaître le fonctionnement de notre école, j’ai adressé à nos sept enseignantes un questionnaire anonyme, et elles y ont répondu avec franchise et célérité. Plusieurs aspects sont notables :
- Les effectifs des classes ne dépassent pas 25 élèves, dont quatre à ce jour en ont 20 C’est un authentique choix pédagogique à saluer.
L’open class est confiée à Konica, seule enseignante dont le lieu de classe est fixe mais dont l'effectif est régulièrement renouvelé. Elle souhaitait travailler dans une organisation humanitaire au service des enfants des rues ; elle se consacre maintenant à eux avec une grande empathie et la fermeté nécessaire.
- Pour les trois autres niveaux, les enseignantes, Fahima, Beauty, Nisha, Lippi, Jesmin et Ani, changent de classe pour chaque cours, de 45 minutes. La même année, elles peuvent ainsi enseigner l’anglais en classe 2, les mathématiques en KG, le bangla en classe 1, le civisme ou le dessin dans une autre classe. Elles apprécient ce système qui leur permet de connaître tous les enfants et tous les programmes, et d’acquérir l’expérience et la compétence nécessaires pour élaborer collectivement les examens de fin d'année. Elles collaborent totalement et disposent d'une salle des profs.
Je leur ai demandé pour quelles raisons elles ont choisi d’enseigner au Foyer Maer Achol, dans cette école informelle plutôt que dans une école publique.
Les réponses ont été unanimes :
- l’effectif réduit des classes qui permet un enseignement plus individualisé avec correction immédiate des exercices,
- la liberté de choisir de travailler avec d’autres manuels tout en respectant le programme officiel.
Comme support, elles ne disposent que d’un tableau noir et de craies. Elles se fabriquent aussi des cartons plastifiés portant lettres, mots ou nombres.
- la gratuité totale pour les internes mais aussi pour les externes, qui viennent des quartiers pauvres voisins.
PARTENAIRES finance jusqu’en douzième année les études de tous les enfants, que ce soit dans une école du quartier ou à l’Ecole technique UCEP. Sans nous les parents devraient payer les fournitures scolaires dès la sixième année.
En troisième année, les enfants rejoignent une école locale, dans des classes à l'effectif de 50 à 70 élèves. L’enseignant ne peut y dispenser qu’un enseignement frontal impersonnel avec un travail exclusivement livresque.
PARTENAIRES finance le coaching (soutien scolaire) pour tous les enfants ayant été scolarisés au Foyer. A chaque niveau de classe, les élèves se retrouvent en groupes de 8 à 10 autour d’un enseignant. Pour que ce soutien soit efficace nous leur conseillons de préparer des questions précises sur les éléments qu’ils ne comprennent pas. Souvent un vœu pieux, hélas !
La dernière question portait sur les difficultés rencontrées mais aussi sur les raisons de satisfaction.
Selon nos enseignantes, pas de problèmes particuliers si ce n’est des enfants parfois distraits ou bavards et trop peu soigneux avec leur matériel scolaire, qui peut leur être renouvelé deux fois seulement. Certains externes arrivent sans leur uniforme ou avec des vêtements sales … et sans avoir terminé leurs devoirs du soir !
Parmi les satisfactions ressortent avec force la liberté d’organiser à son gré chaque cours et la possibilité de s’intéresser à chaque enfant en particulier.
Pour avoir été présente dans toutes les classes, je relève leur excellente tenue - ordre et discipline, la qualité de l’enseignement dispensé, le dynamisme et l’engagement par conviction de toutes nos enseignantes en faveur d’enfants des rues ou de familles en grande pauvreté…
La scolarité qu'assure Maer Achol constitue une récompense gratifiante pour vos parrainages. Nous vous remercions de maintenir votre soutien.

LM enseignante retraitée

Adresse


Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Partenaires / Partners publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Partenaires / Partners:

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité

Commentaires

Je cherche un partenaire pour l'école de ndoffane mouride ief de Fatick
Dans cinq jours, mon envol pour ce foyer que j'aide et soutiens. Lecture du soir avant le "good night little girls" Merci de continuer à soutenir notre action qui apporte soins, sécurité, formation et du bonheur et la joie de vivre à ces enfants. http://www.association-partenaires.org
Bonjour A Tous, This Is Hridoy From Partners Bangladesh Maer Achol SheltBonjour A Tous, This Is Hridoy From Partners Bangladesh Maer Achol Shelter.
Bonjour j cherche Des partenaires pour faire developer LA case de Santé de DIOULKY Aider cette on en a besoin