Secours Urgence Femmes

Secours Urgence Femmes Plateforme d’hébergement d’urgence pour femmes victimes de violences conjugales ou intra familiales, créée par l’AFVF Association des familles de victimes de feminicides et le collectif Plus Jamais Ça.

Des mots pour soigner des maux : Défi pour le 25 novembre
13/11/2020
Des mots pour soigner des maux : Défi pour le 25 novembre

Des mots pour soigner des maux : Défi pour le 25 novembre

Mot du président de l’AFVF: Et si on mettait une touche d’espoir, de mots positifs pour ne pas noircir le tableau à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes ? Je vous propose de réaliser un poème ou un texte poignant suivi également d....

Il y’a 4 ans: naissance du collectif Plus jamais ça !
13/11/2020
Il y’a 4 ans: naissance du collectif Plus jamais ça !

Il y’a 4 ans: naissance du collectif Plus jamais ça !

Le 12 Novembre 2016 a été un déclic d’engagement dans la lutte contre les féminicides et plus généralement contre les violences faites aux femmes. Une marche pour Aissatou Sow, 21 ans; lâchement assassinée par son ex copain. Une jeune fille, fauchée à l'aube de sa nouvelle vie de femme a...

07/11/2020
Positif

Positif

Cette femme faisait un appel vidéo avec sa meilleure amie pendant le confinement, mais la vérité qui se cachait derrière cet appel vidéo était bien plus terrible.
Un homme apparaissait tout le temps derrière elle, jusqu’à ce que la femme fasse un signe en cachette, qui indiquait clairement qu’elle était en grave danger.

Abonnez-vous à notre chaîne youtube : http://bit.ly/yt-positif

04/11/2020
Plus jamais ça

Plus jamais ça

Communiqué de Noël AGOSSA, oncle d’Aïssatou SOW et président de l’association AFVF- Familles de Victimes de Féminicides et porte parole de PJC sur le verdict du 02 novembre dernier. #justicepouraissatou

31/10/2020

🤝 Pensées à toutes celles confinées avec des hommes violents. Pensées à celles confinées ailleurs, mais toujours sous l'emprise d'un homme (ou d'une femme) violent(e). Pensées à celles qui sont victimes de dissociation ou même d'amnésie traumatique, bref, à toutes celles dont les séquelles sont présentes et trop souvent minimisées alors que des crimes ont été commis. Pensées à tous les enfants confinés avec des personnes violentes (parents, familles d'accueil, foyer...).
🔴 Interdiction de sortir ne signifie pas interdiction de fuir, de solliciter de l'aide et des secours et de se mettre à l'abri lorsque l'on menace votre intégrité physique et psychique 🙏🏻 Cela est souvent difficile à intégrer, pourtant nécessaire 🤝

Couvre-feu, oui.Pour stopper Covid 19...ok.Couvre-feu, oui.De 21h à 06 h, les violences conjugales et intra familiales f...
15/10/2020

Couvre-feu, oui.
Pour stopper Covid 19...ok.
Couvre-feu, oui.
De 21h à 06 h, les violences conjugales et intra familiales feront une pause?
Ne les oublions pas
Celles qui seront en angoisses
Celles qui se sentirons étouffées
Celles qui n’oseront pas appeler les numéros d’urgence
Celles qui ne pourront pas se loger chez les voisins
Celles qui devront prendre leurs maux en patience jusqu’à l’aube..,
Sachons les soutenir sans répit
Sachons déceler des signes et appels au secours
Et puis toi, oui toi qui lis ou qui subit de mauvais traitements; relève la tête et sache qu’il y’a du monde prêt pour t’écouter même après 21h00
Inbox ou mail en attendant et bien sûr les numéros de police secours 17, 115...
Et puis vous, les officiers de police et gendarmes; protégez-les! Activez les leviers prioritaires pour sauver des vies.
C’est l’affaire de tous.tes.
La plateforme Secours Urgence Femmes reste active et comptez sur notre détermination à participer à l’effort collectif d’écoute et d’assistance sur le terrain, des femmes victimes de violences conjugales ou intra familiales.
#secoursurgencefemmes #suf #afvf #collectifpjc #protegezles
Www.afvf.fr

Appel à Mobilisation
08/10/2020
Appel à Mobilisation

Appel à Mobilisation

🛑 FÉMINICIDE = PERPÉTUITÉ 👊 Appel à mobilisation pour signer cette pétition réclamant justice pour Aïssatou SOW, à maintenant 3 semaines du procès de son meurtrier : www.change.org/justicepouraissatou 👉 En 2016, Aïssatou, alors âgée de 21 ans, fut lâchement tuée par son ex pet...

Bonjour,Je suis Noël AGOSSA, oncle d’Aissatou SOW; victime d’un féminicide atroce en 2016. Je préside l’association des ...
08/09/2020
Signez la pétition

Bonjour,
Je suis Noël AGOSSA, oncle d’Aissatou SOW; victime d’un féminicide atroce en 2016. Je préside l’association des familles de victimes de féminicides depuis Août 2019.
J’avais lancé une pétition en 2017 sur cette plateforme au sujet de l’harcèlement du tueur d'Aïssatou, qui a continué à sévir depuis sa cellule de prison; en menaçant des membres de ma famille, des amies de ma nièce et même en insultant la juge d’instruction.

Ce criminel sera jugé en assises du 29 octobre au 2 novembre 2020 soit dans quelques semaines. Cela fait donc 4 ans que nous attendons cette audience.
Aujourd’hui je réitère ma demande de soutien pour que ce procès soit exemplaire.

Je demande que la justice puisse se saisir de ce moment pour lancer un appel fort contre les violences faites aux femmes.
Cet appel est pour nous familles de victimes, un espoir de voir des peines de prisons exemplaires à hauteur des faits.
Tuer une femme, parce que c’est une femme...est un feminicide.
Un terme nouveau pour une partie de la population française mais au delà de ce mot, il faut comprendre que le fait d’ôter la vie d’une femme sur fond de violences est purement intolérable.
Dans cette société civilisée, des règles sont établies mais hélas rarement respectées.

Du 29 octobre au 2 novembre 2020, se tiendra devant la cour d’assises du Val de Marne, le procès du meurtrier de ma nièce Aïssatou SOW. Après ces 4 longues années d’attentes, nous portons espoir que justice soit faite et que la peine puisse atteindre le sommet des sanctions prévues.
Il faut que les juges soient en phase avec la volonté populaire.
Il faut que les peines soient fortes et dissuasives.
Il faut que ce tueur de femme paie pour son crime
Il faut que cela serve d’exemple aux autres prédateurs.
Il faut que cela cesse
Il faut que ces mortes s’arrêtent
Il faut que justice soit faite.
Il faut que notre deuil commence
Il faut que notre enfant repose en paix
Il ne faut plus que cela arrive
Plus jamais ça !
Plus jamais de feminicides !
Il faut que le nom d’Aissatou ainsi que les autres, soit un NON.

Le 6 juillet 2019, nous avions participé à l’appel des familles et proches de victimes de féminicides, à la place de la république à Paris. Il n’était pas aisé pour moi de lire le texte de l’appel adressé au président de la république. Monsieur Emmanuel MACRON a répondu et convoqua un grenelle des violences conjugales.
Ni moi, ni les membres de l’association des familles de victimes de féminicides (AFVF) première organisation française de ce type ; n’avons été invités car le procès arrivait (soit disant) en ce qui me concerne et pour mes collègues, le gouvernement n’avait pas besoin de nos avis ou expériences.

Quoi qu’il en soit, des décisions ont été prises sans nous consulter alors que nous avons été à l'initiative de ce grenelle inédit.
Aujourd’hui nous ne sommes pas les seuls à être très déçu de ce grenelle dite des violences conjugales. Des promesses n’ont pas été respectées et pendant ce temps, les meurtres et violences sur les femmes continuent. Des dispositifs devant prévenir des actes désastreux ne sont pas mis en places (bracelets électroniques, téléphones grands dangers en fonction, applications dissuasives...). Des sanctions devant également dissuader les auteurs, sont minimisées car fautes de places dans les prisons. Des moyens pour lutter et sensibiliser contre les violences sont invisibles pour les vraies associations non subventionnées qui œuvrent sur le terrain. La liste des déçus est longue.

Aujourd’hui plus que jamais, nous devons continuer à prévenir, sensibiliser et alerter afin que les chiffres morbides cessent un jour.

Il faut aller au-delà des questions communes aux préventions et en venir sur les peines fortes avec obligation de soins psychiatriques ou psychologiques des criminels.
En France la perpétuité est de 30 ans avec 22 ans de sûreté. Nous savons qu’aucun juge français ne prononcera cette peine pour le meutrier d'Aïssatou.

RÉAGISSONS ENSEMBLE POUR QUE CE TUEUR RESTE TRÈS TRÈS LONGTEMPS EN DÉTENTION.

Justice pour AÏssatou

Plus jamais ça
02/09/2020
Plus jamais ça

Plus jamais ça

Mais aucune coordination efficace et viable.

AFVF- Familles de Victimes de Féminicides
30/08/2020

AFVF- Familles de Victimes de Féminicides

🔴 SECOURS URGENCE FEMME
Une femme sans-abri, multiviolée (victime d'inceste) par un membre de sa famille vit avec celui-ci dans un taudis de 6m2. Elle a besoin d'être mise à l'abri au plus vite. Cette jeune femme n'a aucune ressource actuellement.
Nous recherchons pour elle un logement/une chambre sécure, secteur Île-de-France, urgemment.
Merci de faire jouer votre réseau!
✍ L'équipe AFVF
www.afvf.fr

Contacts:
[email protected]
[email protected]

05/08/2020
Plus jamais ça

Plus jamais ça

Culture : à découvrir, un beau titre et une belle vidéo de la chanteuse à la voix rauque NOMCEBO qui traite de la violence conjugale. On a découvert cette artiste avec le producteur MASTER KG, qui fait danser le monde entier actuellement avec #Jerusalema

28/07/2020
Plus jamais ça

Plus jamais ça

On nous dit : 225 000 femmes en france, subissent des violences au sein de leur couple.
🚩Ce que l’on ne nous dit pas: des milliers de femmes subissent elles aussi des actes violentes hors couple et plus souvent dans leur famille (père, frère, sœur, mère...) soit intra familiales. Où sont les chiffres?
🚩Des milliers sont harcelées et subissent des attouchements par des soit disants amis, collègues ou connaissances. Où sont ces chiffres?
🚩D’autres milliers de femmes sont victimes de harcèlements et/ou d’attouchements et viols par des inconnus.
La partie invisible et destructrice n’est même pas mentionnée (harcèlement moral ...). Où sont les chiffres? Comment les mesurez-vous?
De cela, certains retiennent que des chiffres et des numéros mais ne songent pas ou ne visualisent pas réellement ces atrocités.

• Derrière ces chiffres, il y’a des criminels en puissance qui ne sont jamais ou pas assez sanctionnés s’ils ont été interpellés.
• Derrière ces chiffres, il y’a aussi leçon à tirer pour renforcer l’éducation des plus jeunes et sensibiliser auprès de populations vulnérables, au bien vivre ensemble et au respect des genres.
• Derrière ces chiffres, quoique aléatoires; subsistent des proches et familles de victimes qui s’interrogent sur ce phénomène de plus en plus récurrent et qui touche toutes les classes de la société.

Nous avons le devoir d’alerter les pouvoirs publics au plus haut niveau, que ce fléau ne cesse d’augmenter.
Le devenir de notre société est en danger.
Tout un système à desinstaller, déviruser puis réinstaller de nouveau.
Les lignes commencent théoriquement et timidement à bouger au niveau des lois. Nous attendons de pieds fermes, leurs applications réelles et immédiates.

La lutte contre les violences faite aux femmes et aux enfants et plus particulièrement contre les féminicides ne prendra jamais de vacances.

La rentrée de Septembre, sauf événement contraire; devrait s’ouvrir avec le procès de l’assassin d’Aīssatou SOW aux assises du Val de Marne. Nul doute que nous attendons un verdict exemplaire. La perpétuité pour chaque monstre tueur. Une vie ôtée volontairement doit se résumer à une condamnation à vie.

Bien facile de sortir des chiffres des femmes battues ou tuées, mais nous ne connaissons pas non plus ceux des condamnations des auteurs et la durée des peines.
Un travail à faire. Pour celles et ceux qui ont ces informations, nous sommes preneurs et sommes ouverts pour travailler conjointement la-dessus.
#plusjamaisça #plusjamaisdefeminicides #afvf #justicepouraissatou #quetonnomsoitunnom #protegezles !

Pour le collectif Plus Jamais Ça et l’association des familles de victimes de feminicides (AFVF) www.afvf.fr
Noël AGOSSA

A lire. Intervention de Noël AGOSSA, président de l’association des familles de victimes de feminicides et créateur de S...
24/07/2020
Violences conjugales: la levée du secret médical, un pas en avant qui en appelle d'autres

A lire. Intervention de Noël AGOSSA, président de l’association des familles de victimes de feminicides et créateur de S.U.F sur l’adoption de la loi pour la protection des femmes victimes de violences conjugales ou intra familiales.

Après l'Assemblée Nationale la semaine dernière, le Sénat français a adopté, mardi 21 juillet, un volet législatif qui permet la levée du secret médical si une femme battue vient consulter. Une avancée que saluent les associations, qui espèrent aussi que la justice suivra.Désormais, un p...

« Les familles des victimes sont beaucoup plus prudentes. Noël Agossa du collectif "Plus jamais ça" rappelle que "parfoi...
24/07/2020
Violences conjugales : le Parlement approuve une exception au secret médical

« Les familles des victimes sont beaucoup plus prudentes. Noël Agossa du collectif "Plus jamais ça" rappelle que "parfois les potentielles victimes ont peur de se confier à un médecin par peur des représailles. Il y en a souvent et rien n'est fait derrière". Les associations craignent aussi que les conjoints violents empêchent leurs conjoints d'aller consulter, ce qui pourrait aggraver encore plus l'isolement des femmes victimes de violence. » Extrait intervention de Mardi sur RTL...#rtl #afvf #plusjamaisça #secoursurgencefemmes #plusjamaisdefeminicides #quetonnomsoitunnon #nonauxviolencesfaitesauxfemmes

Le médecin peut déroger au secret professionnel lorsque les violences mettent la vie de la victime "en danger immédiat".

Plus jamais ça
04/05/2020

Plus jamais ça

QUE TON NOM SOIT UN NON…
JUSTICE POUR AÏSSATOU SOW
Ce 5 mai 2020, notre chère Aïssatou aurait fêté ses 25 ans. C’est un bien triste anniversaire.
Aïssatou a été tuée en 2016 sous les coups de son ex petit ami; elle était alors âgée de 21 ans.

Cette année, nous ne pourrons pas déposer des gerbes de fleurs au cimetière, mais nous allumerons des bougies pour célébrer ta vie. Une vie… Que ton âme repose en paix et que Dieu t’accueille dans son paradis et apaise les cœurs des membres de la famille bien-aimée notamment ta chère mère Véro,ta grande sœur Fatou, ton grand frère Babou et ton petit frère Djibril et l’ensemble de tes proches et amies; la liste est longue car tu étais aimé de tous.
Jamais la douleur liée à ta perte ne s’est estompée… ni le souvenir de ta joie de vivre communicative. Tu faisais tes premiers pas dans la vie d’adulte, mais tu es malencontreusement tombée sous les coups.
Aïssatou était notre nièce, notre sœur, notre amie, notre fille, notre cousine… Elle était souriante, joviale, belle, serviable. Et elle était censée avoir la vie devant elle.
Oui, elle avait un nom, une famille, des amis… des gens l’aimaient. Elle était surtout QUELQU’UN.

Une jeune femme active, qui aimait chanter, danser et avait pour rêve immédiat de passer son permis et pour rêve lointain de faire le tour du monde avec ses amies. Elle aimait faire des tresses à sa mère, ses copines et sa grand-mère dont elle était aussi proche. Une fille coquette et intelligente qui aimait la vie et avait un sourire éternel.

Notre combat aujourd’hui vise à l’honorer, elle et toutes ses victimes de feminicides. Cette lutte ne peut se résumer à la froideur de chiffres recensés tous les 2 jours et qui prétendent parler d’elle ; elle n’est ni un chiffre ni un vulgaire « fait divers ». Les féminicides ne sont pas des « faits divers » mais bien un fléau sociétal qu’il est urgent d’endiguer.
Aïssatou avait déposé 14 plaintes et aurait dû être protégée, car en proie à l’emprise d’un homme criminel.

En la mémoire d’Aïssatou Sow, nous avons créé le collectif Plus Jamais Ça (PJC) en Novembre 2016 car c’est ce que nous souhaitons crier : PLUS JAMAIS CA ! PLUS JAMAIS DE FEMINICIDES, PLUS JAMAIS DE VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ! PROTEGEZ-LES !
Dans la continuité du combat déjà entamé par le collectif PJC, nous avons également fondé, en Août 2019, l’Association des Familles de Victimes de Féminicides (AFVF) pour impliquer les familles des victimes dans le combat contre les féminicides et les violences commises envers les femmes.

Notre combat est porté par toute la famille, tous les proches, les ami.es, les soutiens extérieurs en France et dans le monde, mais aussi par les marches et via notre pétition sur Change.org signée par plus de 36 000 personnes, lorsque le criminel continuait à harceler les proches et amies d’Aissatou alors qu’il est détenu en prison.

Depuis bientôt 4 ans, nous attendons que justice soit faite et réitérons en ce jour d’anniversaire d’Aïssatou, notre indignation face à l’homme qui a ôté la vie de notre bien-aimée, mais aussi face au système qui prend son temps pour rendre justice à la famille et apaiser sa douleur.
A ce jour, nous réclamons donc toujours justice et nous l'obtiendrons grâce à notre détermination.
« JUSTICE » pour elle et pour toutes ces femmes qui ont subi ou subissent toujours les exactions des hommes violents.
Jamais nous ne cesserons de nous battre pour que toute la vérité soit rétablie et que ce criminel reste à vie derrière les barreaux, car rappelons que son crime a été requalifié en assassinat.
Pour Aïssatou, nous ne baisserons jamais les bras et attendons toujours les Assises avec impatience.

#Merci de partager au maximum pour que l’on n’oublie pas son nom et que cela résonne !
#QueTonNomSoitUnNom #JusticePourAissatou

Noël AGOSSA, oncle d’Aissatou.
Président de l’AFVF - Association des Familles de Victimes de Féminicides.
Porte parole du collectif Plus Jamais Ça
#Pourquelahontechangedecamp #protegezles #Plusjamaisdeféminicides #PlusJamaisCa #Protegezles #JusticePourAissatouSow #QueTonNomSoitUnNon #plusjamaisça #collectifpjc Un grand merci à Fanny VELLA pour cette illustration qui rend un bel hommage à notre princesse🙏🏽❤️💕

AFVF.fr/secours-urgence-femmes
02/05/2020
Secours Urgence Femmes | Afvf

AFVF.fr/secours-urgence-femmes

Avec la plateforme SECOURS URGENCE FEMMES, l'association propose des logements temporaires le temps du confinement pour des femmes victimes de violences conjugales ou intra familiales partout en France selon disponibilités. CONTACT: [email protected]

Adresse

Paris

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Secours Urgence Femmes publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes

Commentaires

Bonjour, Connaissez-vous le projet l'anneau Amani ? visitez notre site et découvrez notre projet de bague anti-agression en faveur des femmes victimes de violences et de la communauté LGBTQI+ L'anneau AMANI www.lanneauamani.com
Je suis de tout coeur avec vous j'adhère à votre combat car je suis un militant de la non violence merci