Institut du monde arabe

Institut du monde arabe Centre culturel, un partenariat entre la France et les pays arabes. Fruit d’un partenariat entre la France et les pays de la Ligue arabe, l’Institut du monde arabe est une fondation de droit privé dont la vocation est de faire connaître – ou mieux connaître –, aux publics français et européen, l’apport du monde arabe à la civilisation universelle et de promouvoir le dialogue entre le monde arabe et l’Occident.

Fonctionnement normal

📚Quels livres non partisans peut-on lire sur la guerre d’Algérie ? Alors que Benjamin Stora a remis le 20 janvier dernie...
07/05/2021

📚Quels livres non partisans peut-on lire sur la guerre d’Algérie ? Alors que Benjamin Stora a remis le 20 janvier dernier au président son rapport sur « Les questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d’Algérie » la bibliothèque a récemment répondu à cette question, via le service Eurekoi :
Un service qui vous permet de poser une question sur des sujets très divers ou de demander de l’aide pour une recherche documentaire. La bibliothèque de l’IMA répond à vos questions sur le monde arabe (sauf consultations juridiques, religieuses ou médicales). Vous pouvez utiliser notre formulaire en ligne à partir de notre catalogue ou sur le site de l’IMA.

📚Quels livres non partisans peut-on lire sur la guerre d’Algérie ? Alors que Benjamin Stora a remis le 20 janvier dernier au président son rapport sur « Les questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d’Algérie » la bibliothèque a récemment répondu à cette question, via le service Eurekoi :
Un service qui vous permet de poser une question sur des sujets très divers ou de demander de l’aide pour une recherche documentaire. La bibliothèque de l’IMA répond à vos questions sur le monde arabe (sauf consultations juridiques, religieuses ou médicales). Vous pouvez utiliser notre formulaire en ligne à partir de notre catalogue ou sur le site de l’IMA.

Ce fut long, très long, mais l'attente touche enfin à sa fin : le 19 mai, les portes de l'IMA s'ouvrent à nouveau à vous...
07/05/2021
Le 19 mai, vous avez rendez-vous à l’IMA !

Ce fut long, très long, mais l'attente touche enfin à sa fin : le 19 mai, les portes de l'IMA s'ouvrent à nouveau à vous !

Divas arabes, IMA Comedy Club saison 2, festival Arabofolies exceptionnel durant tout un mois, danse, musique, cinéma, rencontres et débats ...

Pour savoir tout ce qui vous attend et réserver vos billets : https://www.imarabe.org/fr/actualites/l-ima-au-jour-le-jour/2021/le-19-mai-vous-avez-rendez-vous-a-l-ima

Dès le 19 mai, rendez-vous à l’IMA pour vous émerveiller, apprendre, rire et faire la fête avec nous !

Le mercredi 19 mai, l’Institut du monde arabe vous ouvre enfin à nouveau ses portes : une programmation éblouissante et inédite vous y attend. Tout l’IMA est en fête, et vous y êtes conviés !

Qu’est-ce qu’un piano oriental ? C’est un piano qui contient certaines touches supplémentaires, accordées différemment :...
07/05/2021

Qu’est-ce qu’un piano oriental ?

C’est un piano qui contient certaines touches supplémentaires, accordées différemment : aux 12 demi-tons habituels, s’ajoutent 5 nouvelles notes permettant de jouer les maqâms orientaux, dont les notes se subdivisent en quarts de ton. Il a été inventé par Abdallah Chahine, à Beyrouth, dans les années 1950. Zeina Abirached a romancé la vie de son aïeul, Abdallah, tout en alternant avec le récit de sa venue en France et son expérience extraordinaire avec les langues arabe et française, les deux cultures, les deux identités, les deux nationalités…

Le piano oriental est un double récit plein d’humour et de tendresse, musical par les onomatopées qui pullulent au fil des pages.

👉Plus d'informations : https://bit.ly/3eQshp7

Qu’est-ce qu’un piano oriental ?

C’est un piano qui contient certaines touches supplémentaires, accordées différemment : aux 12 demi-tons habituels, s’ajoutent 5 nouvelles notes permettant de jouer les maqâms orientaux, dont les notes se subdivisent en quarts de ton. Il a été inventé par Abdallah Chahine, à Beyrouth, dans les années 1950. Zeina Abirached a romancé la vie de son aïeul, Abdallah, tout en alternant avec le récit de sa venue en France et son expérience extraordinaire avec les langues arabe et française, les deux cultures, les deux identités, les deux nationalités…

Le piano oriental est un double récit plein d’humour et de tendresse, musical par les onomatopées qui pullulent au fil des pages.

👉Plus d'informations : https://bit.ly/3eQshp7

06/05/2021
Jeudi de l'IMA | France-Algérie, les passions douloureuses

En juillet 2020, Emmanuel Macron commandait à Benjamin Stora un rapport sur la mémoire de la colonisation et de la guerre d'Algérie. Intitulé France-Algérie. Les passions douloureuses, ce rapport mêle enquête et travail historique sur les archives. Il est assorti de propositions audacieuses, pour une réconciliation saine et féconde des mémoires. Car selon l'historien, cette réconciliation se fera tôt ou tard, à petits pas.
📆 Rendez-vous le Jeudi 6 mai à 19h

05/05/2021

🍽 L'IMA lance "Sahha!", une nouvelle série de tutoriels de cuisine gratuits en vidéo pour apprendre les recettes du monde arabe #Sahha_IMA.

Pour le premier épisode, apprenez à faire une pastilla de poulet avec Fouzia Ayou de Meet My Mama

Les ingrédients :

1 kg d’oignons
1 cuillère à café de poivre moulu
1 cuillère à café de gingembre moulu
1 cuillère à soupe de cannelle moulue
1 cuillère à café de curcuma moulu
1 cuillère à café de ras el hanout moulu
2 gousses d’ail
6 œufs
1 paquet et demi de feuilles de brick
1 botte de persil
1 botte de coriandre
Des amandes entières
Un mélange d’huile d’olive : 3 cuillères à soupe et d’huile de tournesol : 6 cuillères à soupe
Eau
1 cuillère à soupe de fleur d’oranger
1,5 kg de poulet (pilons)
3 morceaux de sucre
2 cuillères à café de miel
Du sucre glace
400 g d’amandes broyées

👉 Recette complète : https://bit.ly/3eSQUl6

05/05/2021

Le mardi à l'IMA, c'est #MardiMusée ! Si vous avez raté la première diffusion nous vous proposons de découvrir l'exposition Couleurs du monde ! La vidéo est sous-titrée en arabe #LImaALaMaison.

🌙 🌌Ne ratez pas la nuit du ramadan !A l'occasion du 30ème anniversaire de l'émission, une édition exceptionnelle vous at...
05/05/2021
L'IMA fier d'accueillir la 30ème "Nuit du ramadan” de France 2

🌙 🌌Ne ratez pas la nuit du ramadan !
A l'occasion du 30ème anniversaire de l'émission, une édition exceptionnelle vous attend ce soir !
C’est à l’IMA que l’association Vivre l’Islam et France 2 vous donnent rendez-vous. Au programme une véritable invitation à l’ouverture au monde et aux autres !
👇 Plus d'infos :

L’Institut du monde arabe présente Sahha!, ses tutoriels de cuisine en ligne pour apprendre les recettes du monde arabe

04/05/2021

"On entend beaucoup parler du choix d'une manager femme parce que nous sommes rigoureuses, disciplinées et travailleuses. Aujourd'hui chemin faisant, j'aimerai mettre en avant d'autres qualités..."

Nadia Fettah Alaoui, Ministre du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport Aérien et de l’Economie Sociale (Maroc) est intervenue lors de la table ronde “Financements publics, modèles alternatifs et économie sociale et solidaire“ à l’occasion des rencontres économiques de l'IMA #EcoIMA

Retrouvez le replay du webinaire sur notre chaîne YouTube https://bit.ly/3aGWCVX

02/05/2021
Foukaha Ep2

Foukaha (« humour » ou « comédie » en arabe), c'est un show d’humour et de musique en arabe, filmé dans l’iconique bibliothèque de l’IMA.

Pour le second épisode de ce podcast, Wary Nichen reçoit Hocine Boukella, compositeur, musicien, caricaturiste et ambassadeur du Gourbi-Rock avec son groupe Cheikh Sidi Bémol, ainsi que l’humoriste Réda Seddiki.

01/05/2021

"Tous postes confondus, les femmes gagnent aujourd'hui 25% de moins que les hommes par an..."
Agnès Pannier-Runacher, Ministre déléguée chargée de l’Industrie, a introduit les rencontres économiques 2021 de l'IMA autour de l'Empowerment et leadership féminin. #EcoIMA
Retrouvez le replay du webinaire sur notre chaîne YouTube
https://bit.ly/3aGWCVX

30/04/2021

RDV ce dimanche 2 mai à 19H pour un nouvel épisode de Foukaha
👉https://youtu.be/cxpzFUgg-8Q
Wary Nichen y reçoit Hocine Boukella, compositeur, musicien, caricaturiste et ambassadeur du Gourbi-Rock avec son groupe Cheikh Sidi Bémol , ainsi que l’humoriste Réda Seddiki.

Vous vous trompez si vous croyez tout connaître de toutes les stars autour desquelles gravitait le monde arabe ! Quand L...
30/04/2021

Vous vous trompez si vous croyez tout connaître de toutes les stars autour desquelles gravitait le monde arabe !

Quand Lamia Ziadé a voulu consacrer un livre à Asmahan, morte dans un accident soupçonné d’être un meurtre, elle a découvert une fresque foisonnante de vies et de destins enchevêtrés. Ô nuit Ô mes yeux est un roman graphique des vies des légendes qui ont fait virevolter des millions de cœurs, avec, en toile de fond, la lutte contre le protectorat français après l’effondrement de l’Empire Ottoman, l’Egypte du roi Farouk, le tout illustré à la gouache, parfumé d’une nostalgie enchanteresse d’une époque loin d’être surannée, tant que l’on entend résonner les voix de Fairouz, d’Oum Kalthoum et bien d’autres artistes de l’âge d’or de l’amour et du tarab.

👉 Plus d'informations : https://bit.ly/3tZUAIa

Editions POL
Raphaelle Macaron

Vous vous trompez si vous croyez tout connaître de toutes les stars autour desquelles gravitait le monde arabe !

Quand Lamia Ziadé a voulu consacrer un livre à Asmahan, morte dans un accident soupçonné d’être un meurtre, elle a découvert une fresque foisonnante de vies et de destins enchevêtrés. Ô nuit Ô mes yeux est un roman graphique des vies des légendes qui ont fait virevolter des millions de cœurs, avec, en toile de fond, la lutte contre le protectorat français après l’effondrement de l’Empire Ottoman, l’Egypte du roi Farouk, le tout illustré à la gouache, parfumé d’une nostalgie enchanteresse d’une époque loin d’être surannée, tant que l’on entend résonner les voix de Fairouz, d’Oum Kalthoum et bien d’autres artistes de l’âge d’or de l’amour et du tarab.

👉 Plus d'informations : https://bit.ly/3tZUAIa

Editions POL
Raphaelle Macaron

Le 2ème volume de la collection #Araborama est disponible en librairie ! L’enjeu de cet ouvrage est de décrypter les mon...
29/04/2021

Le 2ème volume de la collection #Araborama est disponible en librairie ! L’enjeu de cet ouvrage est de décrypter les mondes arabes et mieux les saisir dans leur vitalité, leur inventivité et leur pluralité.

Durgamaya, Designer graphique, illustratrice et bédéiste marocaine basée en France y a contribué. Son travail érotique prône une réelle émancipation, et davantage de liberté pour les femmes comme pour la communauté lgbtqia+ dont elle est l’alliée, dans la région MENA.

🤔Cette illustration vous dit quelque chose ?
C'est le visuel de notre forum du 13 juin "Exister ! Être LGBTQ+ dans le monde arabe" dans le cadre des #Arabofolies

👉Plus d'infos sur Araborama : http://bit.ly/38seyl8

Le 2ème volume de la collection #Araborama est disponible en librairie ! L’enjeu de cet ouvrage est de décrypter les mondes arabes et mieux les saisir dans leur vitalité, leur inventivité et leur pluralité.

Durgamaya, Designer graphique, illustratrice et bédéiste marocaine basée en France y a contribué. Son travail érotique prône une réelle émancipation, et davantage de liberté pour les femmes comme pour la communauté lgbtqia+ dont elle est l’alliée, dans la région MENA.

🤔Cette illustration vous dit quelque chose ?
C'est le visuel de notre forum du 13 juin "Exister ! Être LGBTQ+ dans le monde arabe" dans le cadre des #Arabofolies

👉Plus d'infos sur Araborama : http://bit.ly/38seyl8

Créé en 2013 par la Fondation Jean-Luc Lagardère et l’IMA, le Prix de la littérature arabe est la seule récompense franç...
27/04/2021
Prix 2021 de la littérature arabe, appel à candidatures

Créé en 2013 par la Fondation Jean-Luc Lagardère et l’IMA, le Prix de la littérature arabe est la seule récompense française distinguant la création littéraire arabe.

En 2020, il récompensait l'écrivain soudanais Abdelaziz Baraka Sakin pour son roman Les Jango (Zulma Éditions).

Les candidatures à la 9ème édition du Prix de la littérature arabe sont ouvertes jusqu'au 30 juin 2021.

La Fondation Jean-Luc Lagardère et l’Institut du monde arabe présentent la 9e édition du Prix de la littérature arabe.

L'Institut du monde arabe et son président Jack Lang sont ravis de la nomination de Nathalie Bondil à la direction du dé...
26/04/2021
Nathalie Bondil est nommée directrice du département du musée et des expositions de l’Institut du monde arabe (IMA)

L'Institut du monde arabe et son président Jack Lang sont ravis de la nomination de Nathalie Bondil à la direction du département du musée et des expositions de l’IMA.

Cette nomination a été proposée à l’unanimité par un jury réunissant des personnalités indépendantes sous la présidence de Yannick Lintz, directrice du département des arts de l’Islam du Musée du Louvre et avec la participation du Service des musées de France du Ministère de la Culture.

À compter du 1er mai 2021, Nathalie Bondil dirigera le nouveau département, en s’appuyant sur les responsables de chacun des deux services, Éric Delpont, directeur du musée et Elodie Bouffard, directrice des expositions.

📚 Les valeureuses est le fruit de recherches et d’entretiens divers menés par Sophie Bessis sur cinq femmes qui ont marq...
24/04/2021

📚 Les valeureuses est le fruit de recherches et d’entretiens divers menés par Sophie Bessis sur cinq femmes qui ont marqué l’histoire de la Tunisie 👉 https://bit.ly/3dLJEbz

De Habiba Menchari, connue pour ses idées socialistes et féministes durant les années 1920, à Didon , la fondatrice mythique de Carthage et son malin stratagème de la peau de bœuf, les valeureuses nous raconte aussi l’histoire d’Aziza Othmana, princesse du XVIIe siècle, pieuse et libre malgré les maris imposés par sa famille, celle de Sayida Manoubia dont l’existence était truffée de miracles et qui fait l’objet d’un culte jusqu’à aujourd’hui et de Habiba Msika, cantatrice charismatique et actrice audacieuse qui a mené une vie émancipée avec ses nombreux amants et ses chansons grivoises.

📚 Les valeureuses est le fruit de recherches et d’entretiens divers menés par Sophie Bessis sur cinq femmes qui ont marqué l’histoire de la Tunisie 👉 https://bit.ly/3dLJEbz

De Habiba Menchari, connue pour ses idées socialistes et féministes durant les années 1920, à Didon , la fondatrice mythique de Carthage et son malin stratagème de la peau de bœuf, les valeureuses nous raconte aussi l’histoire d’Aziza Othmana, princesse du XVIIe siècle, pieuse et libre malgré les maris imposés par sa famille, celle de Sayida Manoubia dont l’existence était truffée de miracles et qui fait l’objet d’un culte jusqu’à aujourd’hui et de Habiba Msika, cantatrice charismatique et actrice audacieuse qui a mené une vie émancipée avec ses nombreux amants et ses chansons grivoises.

En cette période de Ramadan la bibliothèque vous propose de voir ou de revoir en ligne une sélection de films (fiction e...
23/04/2021
Histoire de l'Islam et vie du prophète Muhammad

En cette période de Ramadan la bibliothèque vous propose de voir ou de revoir en ligne une sélection de films (fiction et documentaire) sur les débuts de l’islam et la vie du prophète Muhammad. Retrouvez la liste sur notre compte Sens Critique.

La bibliothèque de l'IMA vous propose des films de fictions, d'animation et des documentaires qui racontent les débuts de l'islam et la vie du prophète Muh...

22/04/2021
Jeudi de l'IMA

A rebours des idées reçues, le Maroc n'est pas figé mais traversé de courants de changement qui en font un pays en perpétuel mouvement.

Béatrice Hibou et Mohamed Tozy, qui viennent de publier "Tisser le temps politique au Maroc. Imaginaire de l’État à l’âge néolibéral", nous décrivent cette dynamique, ce jeudi 22 avril à 19H.

Samedi 24 avril, l’IMA accueille le festival virtuel #OnDanseChezVous de Mehdi Kerkouche avec sa compagnie EMKA, en sout...
22/04/2021

Samedi 24 avril, l’IMA accueille le festival virtuel #OnDanseChezVous de Mehdi Kerkouche avec sa compagnie EMKA, en soutien aux étudiants en difficulté.
Pour plus d'informations : https://bit.ly/3sxV5rm

Samedi 24 avril, l’IMA accueille le festival virtuel #OnDanseChezVous de Mehdi Kerkouche avec sa compagnie EMKA, en soutien aux étudiants en difficulté.
Pour plus d'informations : https://bit.ly/3sxV5rm

Contes, visites et ateliers... découvrez toutes nos activités !
20/04/2021
Les ateliers des vacances

Contes, visites et ateliers... découvrez toutes nos activités !

Il était une fois un vieil homme aveugle et pauvre qui tous les jours se rendait à l’entrée de la ville en compagnie de son luth et enchantait les passants par ses chants mélodieux. Mais voilà qu’un jour, une bande de vauriens voulut lui jouer un mauvais tour…

🧐Pourquoi parle-t-on de chiffres « arabes » ? Les Arabes ont transmis à l’Europe de nombreuses innovations en matière de...
18/04/2021
Pourquoi parle-t-on de chiffres « arabes » ?

🧐Pourquoi parle-t-on de chiffres « arabes » ?
Les Arabes ont transmis à l’Europe de nombreuses innovations en matière de mathématiques à travers des traités d’algèbre et de géométrie...
👇Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre web-doc "Vous avez dit arabe ?"

Les Arabes ont transmis à l’Europe de nombreuses innovations en matière de mathématiques à travers des traités d’algèbre et de géométrie. Les mots « chiffre » et « zéro » eux-mêmes dérivent d’un mot

Adresse

1, Rue Des Fossés-Saint-Bernard Place Mohammed-V
Paris
75005

Métro : Jussieu, Cardinal-Lemoine, Sully-Morland Bus : 24, 63, 67, 86, 87, 89 Station vélib sur l'esplanade de l'IMA Parking public : Maubert Collège des Bernardins 39, bd Saint-Germain 75005

Informations générales

Horaires d'ouverture du musée : 13h00 - 18h00 mardi 13h00 - 18h00 mercredi 13h00 - 18h00 jeudi 13h00 - 18h00 vendredi 13h00 - 19h00 samedi 13h00 - 19h00 dimanche

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Institut du monde arabe publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Institut du monde arabe:

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes

Commentaires

De la judéophobie à l’islamophobie - Shlomo Sand, Dominique Vidal - https://odysee.com/@LVB_Konferencoj:9/De-la-jud%C3%A9ophobie-%C3%A0-lislamophobie-Shlomo-Sand-Dominique-Vidal:7?r=3pb5bTveeMs1vwyV4cguE7c9Bb7zVcqa De la judéophobie à l’islamophobie - Shlomo Sand, Dominique Vidal Les Midis de l'iReMMO - De la judéophobie à l’islamophobie Vendredi 25 mars 2016 Rencontre avec : Shlomo Sand, professeur d’histoire contemporaine à l’université de Tel-Aviv. Après avoir étudié en Israël et à l’EHESS, Shlomo Sand a notamment publié en France Les Mots et la Terre. Les intellectuels en Israël (Fayard, 2006), Comment le peuple juif fut inventé (Fayard, 2009), Comment la terre d’Israël fut inventée (Flammarion, 2012) et Comment j'ai cessé d'être juif (Flammarion, 2013). Son nouveau ouvrage, "La fin de l'intellectuel français ?", vient de paraître aux éditions La Découverte. Animation : Dominique Vidal, journaliste et historien. #DominiqueVidal #ShlomoSand #Histoire #FinDLIntellectuel #France #Main #Mise #Israel #Capital #UE #USA #Dictature
Moi je fait la musique
LIBAN, nouv. livre tres francophone : Une étonnante diaspora libanaise an. 83/90 : Les "enfants" de Rafic Hariri raconte les 20000 jeunes envoyés en France, EU USA GB CA Un livre généraliste sur le Liban et diaspora https://lnkd.in/gqkyctE RECH Journaliste pour article/critique ds medias et institutions SVP
PROGRAMME PRÉSIDENT ALGÉRIEN - Les grandes lignes et les lignes directrices 1 - Respect et protection de la constitution et des lois 2 - Garant des libertés individuelles telles que celles qui sont définies par la constitution : • Liberté de conscience • D’opinion, de pensée, d’expression en matière politique, religieuse, philosophique • Liberté de presse : séparer le pouvoir médiatique du pouvoir politique. Création d'un Ordre National des Journalistes supervisant la charte déontologique et la Carte de Presse... • Liberté de mouvement (de voyage, de séjour...) • Liberté syndicale… 3 - Garant de la cohésion sociale • L’unité sociale • L’organisation interne • L’émancipation (de la femme et de l’homme) • L’amour de la patrie 4 - Se doter d’une nouvelle constitution Afin de mettre fin à toutes crise chronique de légitimité et de donner au pays toutes les chances de se reconstruire. Faire de l’Algérie une nation moderne, construisant son avenir sur les principes d’équité et de coexistence. Un seul objectif, une Algérie forte. SOMMAIRE I - LA TRANSPARENCE POUR ÊTRE ÉLIGIBLE II - LES MANDATS PRÉSIDENTIELS III - EN CE QUI CONCERNE LE GOUVERNEMENT IV - LE CONSEIL DE LA NATION (SÉNAT) V - LE SYSTÈME JUDICIAIRE VI - LES PARTIS POLITIQUES VII - ASSEMBLÉE POPULAIRE NATIONALE VIII - POUR UNE DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE IX - EMPLOI, TRAVAIL & FONCTION PUBLIQUE X - LA RETRAITE XI - BOURSE D’ÉTUDE XII - FISCALITÉ XIV - IMPÔTS XV - ÉCONOMIE XVI - ÉDUCATION, ENSEIGNEMENT & RECHERCHE XVII - LA SANTÉ XVIII - AGRICULTURE, PÊCHE & ÉLEVAGE XIX - CENTRE DE RÉINSERTION SOCIALE XX - DÉFENSE XXI - LA SURETÉ NATIONALE XXII - LES DOUANES XXIII - AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE XXIV - SPORTS XXV - LA NATURE ET L’ÉCOLOGIE XXVI - CULTURE - COMMUNICATION XXVII - MESURES DIVERSES XXVIII - EN CE QUI CONCERNE LA MONDIALISATION I - LA TRANSPARENCE POUR ÊTRE ÉLIGIBLE 1. Mise à disposition du public, par les candidats de la feuille d'imposition et de déclaration du patrimoine de l'année précédant l'élection, ainsi que chaque année durant leur mandat, et l'année suivante de la fin de leur mandat... Afin de prouver leur degré de probité. 2. Mise à disposition du public d'un CV détaillé des activités professionnelles, associatives et politiques des candidats... 3. Mise en place d'une comptabilité trimestrielle détaillée, nominative et analytique des remboursements de frais associés à la fonction des élus, mais aussi des salariés sur le web… 4. Non cumul des mandats, sauf démission préalable, qu'ils soient électifs et/ou au sein d'autres collectivités territoriales ou de gestion de service public... II - LES MANDATS PRÉSIDENTIELS 1. Pas plus de deux mandats (ce texte ne devra jamais être abrogé et ce par n’importe quelle présidence). L’objectif est d’assurer l’alternance démocratique. III - EN CE QUI CONCERNE LE GOUVERNEMENT Le peuple a voté pour un président et non pour son gouvernement, donc il faut faire ressortir une possibilité des citoyens à révoquer un gouvernement (motion de censure ratifiée) et un nouveau gouvernement sera désigné, voir aller vers de nouvelles élections, si le nouveau gouvernement se trouve dans l’incapacité à réaliser les objectifs tracés (voir : pour une démocratie participative). IV - LE CONSEIL DE LA NATION (SÉNAT) Pourquoi un conseil de la nation, dans une véritable démocratie participative ? N’a vraiment aucun rôle ni appuie dans le redressement tant économique, politique et social de la société. V - LE SYSTÈME JUDICIAIRE 1. Revoir le système judiciaire qui doit être au-dessus de tous (nul n’est plus haut ou plus fort que la justice), une justice libre, forte…, indépendante 2. Abroger les lois sur l’immunité politique pour tous (nul n’est au-dessus des lois - président, ministre…).  Suppression de l'immunité diplomatique pour les élus durant leur mandat...  Suppression de l'immunité juridique des élus...  Suppression de la prescription juridique des élus en matière de conflits d'intérêts et de délits d'initiés... 3. De la suppression du statut d'ancien président de la république et des avantages associés... Nul n’est au-dessus des lois, doit être ancrée dans le cerveau des élus et des hommes politiques (président, vice-président, ministres officiers….) VI - LES PARTIS POLITIQUES 1. Toutes les subventions par l’état seront abrogées. Le parti doit politique doit s’autofinancé par ses militants, adhérents et sympathisants. Les donations ou autres seront gérés par les lois. Les partis politiques recevront des subventions en fonction au nombre de leurs élus (après référendum) VII - ASSEMBLÉE POPULAIRE NATIONALE 1. Revoir la durée du mandat des députés  Pas plus de 3 ans – Vu dans la rapidité dans laquelle évolue le monde et la société, il serait préférable de faire changer les mentalités des députés et une durée plus longue donne des sentiments de gouvernance (gouverner d’une façon impunie).  Du non-renouvellement des mandats électifs aux mêmes fonctions  Les députés doivent respecter le programme qui a été arrêté avec les électeurs. Dans le cas où ce programme n’a pas été respecté (donc trahison), le parlement sera destitué et de nouvelles élections seront organisées 2. En ce qui concerne le salaire À revoir, car nul n’a obligé personne à devenir parlementaire et de ce fait, le député gardera son salaire d’avant et recevra des indemnités qui seront calculées sur le smic Le député a été élu pour représenter le peuple et non le saigner par un salaire élevé. 3. À la fin du mandat L’élu doit déposer un bilan de ces trois années d’activité et le communiquer à ses militants qui l’ont élu. Ce bilan doit être approuvé à la majorité + 1. Dans le cas où le bilan n’a pas été approuvé, l’élu devra rendre des comptes. VIII - POUR UNE DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE 1. Faire remonter les informations des citoyens vers le pouvoir – Créer des médiateurs, des cahiers de doléances ou au mieux, les députés élus devront avoir des bureaux dans chaque ville afin de recevoir les citoyens et discuter avec eux. 2. Création d'un référendum d'initiative populaire pour abroger une loi que le peuple ne veut pas... 3. Création d'un référendum d'initiative populaire pour proposer une loi que le peuple veut... 4. Création d'un référendum d'initiative populaire pour destituer une personne de ses fonctions électives, y compris le président… IX - EMPLOI, TRAVAIL & FONCTION PUBLIQUE 1. Favoriser l'emploi, l'innovation, et l'utilisation des talents 2. Les responsabilités ne seront acquises qu’en fonction des compétences, du travail fourni et des publications. 3. Lutter contre le chômage et la discrimination à l’embauche Afin de donner à chaque algérienne et algérien un travail rémunéré à sa juste valeur (vivre dignement, faire des projets, construire sa vie…). 4. Création de 200 000 à 300 000 nouveaux emplois par an, afin d’absorber, la population en âge de travailler et surtout de suivre le rythme explosif de la croissance de la population. 5. Axer les nouveaux emplois sur l’agriculture, l’industrialisation, l’hydraulique, la recherche et l’artisanat…. Les meilleures sources d’emplois seront fournies par la réforme agricole et agraire, par l’industrialisation, les richesses minières et par le maintien de l’économie en constante expansion. 6. La lutte contre le chômage ne sera bénéfique que pour la population algérienne. 7. Instaurer une allocation « chômage » aux diplômés à la recherche d’un emploi 8. Instauration d’une prime à tout chômeur qui veut suivre une formation qualifiante. 9. Intégration des séniors dans la fonction publique. Si un sénior ayant une fonction revalorisant et veut intégrer le circuit, du travail il aura cette possibilité de le faire (établir une liste des fonctions). Il sera recruté soit comme vacataire, soit en contrat à durée déterminée. X - LA RETRAITE 1. La retraite sera modulée « retraite à la carte » 60 ou 65 ou 67 (en fonction du poste de travail et des motivations du travailleur) 2. De l'intégration dans le calcul des départs à la retraite de la pénibilité de tous les corps de métiers... 3. Les pensions de retraites ne seront pas soumises à l’impôt 4. Réévaluation de la pension de retraite XI - BOURSE D’ÉTUDE 1. Revalorisation de la bourse en fonction de l’année universitaire et qui sera versée tous les mois. Cette revalorisation permettra à l’étudiant algérien de mieux se consacrer à ses études que d’aller chercher des emplois. XII - FISCALITÉ 1. Suppression de la TVA (impôt payé par les pauvres, beaucoup plus que par les riches) 2. Instauration d’un impôt sur la richesse 3. Revoir à la baisse les cotisations sociales et salariale pour les salariés, les fonctionnaires et les indépendants XIV - IMPÔTS 1. Réforme fiscale dans la forme et le fond 2. Instaurer un prélèvement forfaitaire sur les placements financiers 3. Instaurer un impôt sur les grosses fortunes XV - ÉCONOMIE Redressement économique 1. Couvrir avec intelligemment, rapidement et surtout avec fermeté de toutes les activités industrielles, afin de fortifier le rythme du progrès économique. 2. Diversifier les activités économiques et de poursuivre le développement industriel. 3. Exploité au maximum le Sahara (en agriculture, pisciculture…), avec de nouvelles techniques modernes. Le Sahara est notre garant alimentaire et hydraulique. 4. Droit de regard donc un contrôle rigoureux des grandes entreprises dans les secteurs de la pharmacie, de l'agro-alimentaire et de l'énergie (ces secteurs étant trop importants pour être laissés sans contrôle à des sociétés privées dont les intérêts sont à l'opposé de l'intérêt général). 5. Agir avec fermeté sur les entreprises de grande distribution, afin de ramener les prix des produits de base à un niveau raisonnable et faire restituer aux consommateurs l'argent qu'ils leur ont volé au cours de ces dernières années. 6. Rétablir les contrôles des prix en ce qui concerne l’alimentation 7. En ce qui concerne la fiscalité : à réformer complètement 8. Assainir les finances publiques XVI - ÉDUCATION, ENSEIGNEMENT & RECHERCHE Nos priorités budgétaires seront axées sur l’éducation, l’enseignement et la recherche. La gratuité de l'enseignement du primaire au supérieur est notre priorité. 1. Favoriser l'accès à la formation permanente. Cette formation permanente doit être ouverte à tous et tous les âges et ce afin de permettre une acquisition des connaissances et surtout des compétences. 2. L’école - Une refonte de l’école est à prévoir et portera sur les compétences des enseignants et des responsables. 3. Revoir les programmes, les horaires, le système d’évaluation…. 4. L’université et les grandes écoles – Penser à un nouveau mode de recrutement des enseignants et des étudiants. Tout le système d’évaluation devra être revu, afin qu’il répond aux normes internationales. Encrer notre système sur la recherche et la production de documents 5. La formation professionnelle – Mettre tous les moyens matériels et humains pour la réussite de cette formation professionnelle. Inciter les lycéens à aller faire cette formation. 6. Refonte du Baccalauréat – Le baccalauréat est un frein aux bons élèves. Il serait préférable de prendre en considération les 3 années du lycée et faire passer un examen de classement. La moyenne des 3 années aura un coefficient de 3 L’examen de classement aura un coefficient de 1 De là, on fera ressortir l’élite et surtout pousser les élèves à biens travailler durant leur scolarité au lycée. 7. Recherche et publication De la priorité de la recherche au sein de l'enseignement national... La publication de travaux, de thèse, de mémoire ou de documentation, permettront à l’enseignant de progresser et d’occuper des hautes responsabilités. Au plus méritant. 8. L’obligation de scolarisation Jusqu'à l'âge de 18 ans..., elle ne doit pas rester un vain mot, mais une obligation pour le système éducatif et les parents. 9. Une place pour tous L’obligation de l’éducation nationale, de la formation professionnelle et des crèches de fournir des places pour tous. 10. Écoles privées, religieuses ou autres Non-subvention de ces établissements. 11. Intégration des crèches au sein de l'éducation nationale... Pour un meilleur contrôle dans la prise en charge des enfants, il serait préférable de les intégrer dans le système éducatif, surtout au niveau du contrôle pédagogique. Un droit de regard 12. Normes pédagogiques des classes scolaires Des normes éducatives doivent être instaurées, avec interdiction d’un dépassement de plus de 20 élèves par classes (le mieux 15 élèves) et ce afin de permettre une meilleure communication entre l’enseignant et les élèves. 13. Prise en charge des enfants atteints de maladies chroniques Dans chaque établissement scolaire, il doit y avoir une salle de soin avec infirmière pour une prise en charge d’urgence pour les enfants diabétiques pour des soins légers. Une salle pour collation sera réservée à l’enfant diabétique. 14. L’enfant handicapé Une prise en charge spéciale lui sera réservée sans pour autant le complexer. XVII - LA SANTÉ Un peuple malade est un peuple qui ne peut réfléchir, qui ne peut travailler, qui ne peut produire, qui ne peut être heureux. Une refonte du système doit être entreprise, pour une indispensable culture de l’efficacité. 1. La prévention doit être la clé de voute du système. 2. De la prise en charge totale des soins de santé... 3. De l'interdiction des dépassements d'honoraires médicaux... 4. De la réévaluation des barèmes des praticiens médicaux… 5. De la réforme des urgences hospitalières pour mettre à niveau l'offre à la demande... 6. De l'insertion dans l'enseignement d'un module d'information et de formation sur les formes de toxicomanies dès le collège... 7. De la création d'un plan « santé-toxicomanie » au niveau national... XVIII - AGRICULTURE, PÊCHE & ÉLEVAGE Les garants de notre indépendance alimentaire. 1. De la création d'un grand plan national pour la préservation de l’agriculture, de la pêche et de l’élevage. 2. Axer sur une agriculture diversifiée et biologique suppression des engrais non écologiques, pesticides et insecticides... 3. Interdiction des OGM… 4. suppression de l'élevage en batterie... 5. Suppression des hormones de croissance, des antibiotiques à titre préventif dans l'élevage.. 6. Du respect de la condition animale dans notre chaîne alimentaire... 7. L'authenticité naturelle des aliments proposés à nos élevages… 8. Création des labels et de leur transparence... 9. Revoir les quotas de la pêche XIX - CENTRE DE RÉINSERTION SOCIALE Le centre de réinsertion social, doit jouer un rôle afin d’atteindre ses objectifs qui sont réinsertion sociale de toute les personnes emprisonnées et ce quel que soit leur délit. Le centre de réinsertion sociale a des obligations pour : 1. L’enseignement scolaire 2. Le travail 3. L’éducation Il doit offrir des conditions d’hébergement qui répondent aux normes internationales : 1. Pas plus de 4 voire 5 prisonniers par cellules (douches, WC..) 2. Sectoriser les différents prisonniers en fonction du délit et surtout de l’âge. XX - DÉFENSE L’armée algérien est au service du peuple est garante de sa paix et de sa tranquillité. 1. Elle joue et doit jouer aussi un rôle social. De l'interdiction constitutionnelle de rentrer en guerre, sauf en cas d'agression caractérisée... XXI - LA SURETÉ NATIONALE 1. La sureté nationale doit jouer un rôle de protection des personnes et des biens. 2. Elle doit garantir la paix, la sécurité et le bien vivre des citoyens. 3. Elle doit les accompagner dans leurs tâches quotidiennes, les aider, les orienter. 4. Revoir les modalités de recrutement. 5. Introduction de nouveaux modules dans leurs formations (psychologie, sociologie, secourisme… ;) 6. Création d’un corps d’éducateurs spécialisés qui sera rattaché directement à la sureté nationale. 7. Création d’un corps de sureté nationale de proximité XXII - LES DOUANES 1. Un contrôle strict devra être fait, afin d’éviter des dépassements 2. Un code de déontologie devra voir le jour XXIII - AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE 1. Aménagement et agrandissement des aéroports 2. Construction de nouveaux tracés ferroviaires 3. Construction de nouvelles routes et autoroutes 4. Revoir les plans d’urbanisation des « nouvelles villes », villes dortoirs ? 5. Inciter les producteurs à utiliser le transport ferroviaires pour véhiculer leurs marchandises 6. Répartir de nouveaux plans « quotas » de construction de logements 7. Prêts bancaires à 0% pour des particuliers qui veulent rénover leur logement aux normes environnementales (création d’espaces verts….) 8. Prêts bancaires à 0% pour des particuliers qui veulent construire leur logement 9. Non-impositions pour les successions, legs… XXIV - SPORTS 1. La non-subvention du sport professionnel par l'argent public… Les clubs doivent trouver l’argent pour maintenir leurs clubs dans la compétition tant nationale qu’internationale. 2. Les clubs qui se doteront d’écoles sportives recevront des aides de l’État XXV - LA NATURE ET L’ÉCOLOGIE 1. Place de la préservation de la nature, de l’écologie et du développement durable…. 2. Lutter contre le changement climatique. 3. Objectif : planter 10 millions d’arbres chaque année. 4. Tri sélectif de tous les particuliers et entreprises, y compris le compostage... 5. Des lois seront promulguées pour l’interdiction des rejets de toutes natures dans la mer, les lacs et les oueds 6. Développement des énergies renouvelables (éolien, solaire…) XXVI - CULTURE - COMMUNICATION 1. La suppression de la redevance audiovisuelle 2. La conservation du service public multimédia culturel... 3. La non subvention des médias privés par l’état. XXVII - MESURES DIVERSES 1. Versement d’un pass culturel (dont le montant sera déterminé) pour les jeunes le jour de leurs 18 ans. 2. Ce pass culturel est versé aux jeunes afin de leur facilité l’accès à la culture. 3. Revalorisation de l’allocation, adulte handicapé 4. Augmentation du prix du tabac 5. Réduction des prix de la consommation (alimentation, gaz, électricité, eau, transport…) XXVIII - EN CE QUI CONCERNE LA MONDIALISATION Est-il possible de lutter contre, la réponse est non, alors il faut l’équilibrer. Pr. Salim Djelouat Expert international