CRPA Psychiatrie : Cercle de réflexion et de proposition d’actions

CRPA Psychiatrie : Cercle de réflexion et de proposition d’actions http://crpa.asso.fr : Promotion des droits fondamentaux des personnes psychiatrisées. Association régie par la loi du 1er juillet 1901.
• Président : André Bitton
• Contact : [email protected]
Association militante sur la question de l'abus et de l'arbitraire en psychiatrie.

Fonctionnement normal

https://blogs.mediapart.fr/edition/les-debats-de-la-moderation/article/100921/psychophobie-quand-le-handicap-se-transfor...
10/09/2021
Psychophobie : quand le handicap se transforme en insulte

https://blogs.mediapart.fr/edition/les-debats-de-la-moderation/article/100921/psychophobie-quand-le-handicap-se-transforme-en-insulte

Nous avons reçu des mails d’abonnés choqués de voir les mots « autiste » ou « schizophrène » utilisés comme des insultes dans les fils de commentaires. Pour les personnes en situation de handicap mental, leurs parents, amis et collègues, cet usage impropre visant à disqualifier certains...

04/09/2021

Billet d'humeur d'un insoumis à l'adresse de Mme Caroline Fiat députée France Insoumise, Assemblée nationale, et aide-soignante détachée.

Bonjour Mme Caroline Fiat,

Je voudrais préciser pour vos camarades du Groupe parlementaire France Insoumise et en priorité pour M. François Ruffin dont j'ai diffusé l'opuscule sur sa visite d'un établissement psychiatrique de son ressort, que j'ai bien conscience de n'avoir été dans cette affaire qu'une sorte de singe macaque de circonstance issu des colonies, et que mon statut de juif indigène et de laissé-pour-compte ne me permet pas d'être audible surtout quand la priorité est le maintien de l'emploi hospitalier.

Quand bien même les établissements de psychiatrie publique deviennent des espèces de petits camps de concentration toilettés, ce qui compte c'est l'emploi. Si les droits des malades mentaux peuvent se raccorder à cette locomotive de tête on en avisera, mais au même titre que la question des droits des animaux domestiques ...

De toute évidence la Ligue des droits de l'homme fondée en 1898 à l'occasion de l'affaire Dreyfus est du même ordre d'ancienneté que la société protectrice des animaux (fondation en 1845 sous Louis-Philippe) ...

Il me semble préférable qu'un.e député.e neutre sur la question psychiatrique assume d'être porte parole de votre groupe à l'Assemblée nationale lors des prochains débats en vue des deux réformes concernant la psychiatrie, de l'irresponsabilité pénale et de l'isolement et de la contention.

Amitiés insoumises !
--------------------
N.B. : c'est à savoir que l'optique syndicale marxiste habituelle mal comprise et plaquée nette sur notre époque, fait obstacle à une extension politique des luttes pour les droits fondamentaux des personnes psychiatrisées.

Ce conflit est en place depuis le début et s'est caractérisé nettement dans les années 1970. C'est du fait de ce conflit que le Groupe information asiles a été exclu en 1976 du Réseau alternatives à la psychiatrie formé en 1974, et dont le 1er colloque s'est tenu début 1975 à Bruxelles. Ce Réseau rassemblait ce que l'Europe abritait comme courants antipsychiatriques. Vous vous dites que ces gens-là doivent ou devraient vous soutenir et soutenir vos revendications ... Ils vous combattent. Celles et ceux dans leurs rangs qui nous rejoignent se font exclure et peuvent craindre pour leur carrière d'hospitalier. A moins qu'ils ne soient en position leaders et têtes de réseau.

C'est du fait de ce conflit que nous avons été marginalisés et combattus de l'intérieur dans les mobilisations du Collectif des 39 contre la nuit sécuritaire entre 2010 et 2012.

Cela fait pleinement partie du re**rd français quant au déploiement des mouvements d'usagers et quant à la faiblesse du contre pouvoir des usagers et ex-usagers de la psychiatrie, au contraire des pays de culture anglo-saxonne qui nous entourent.

Je parle ici en qualité d'activiste acquis à la lutte de caste, puisque nous vivons un néo-féodalisme. André Bitton.

Le passé n'éclaire le présent que pour autant qu'on soit un acteur du présent (à propos de la rentrée littéraire).
02/09/2021
"Rêver debout", Lydie Salvayre - éditions du Seuil

Le passé n'éclaire le présent que pour autant qu'on soit un acteur du présent (à propos de la rentrée littéraire).

[RENTRÉE LITTÉRAIRE 2021]"Pourquoi, Monsieur, expliquez-moi pourquoi, vous moquez-vous de votre Quichotte lorsqu’il ne s’accommode pas de ce qu’on appelle, p...

https://psychiatrie.crpa.asso.fr/796Précision sur les courants antipsychiatriques des années 1960-70 et l'émergence des ...
11/08/2021
2021-08-11 Précisions sur l'émergence des mouvements d'(ex)-usagers de la psychiatrie en France - • CRPA : sur l'internement psychiatrique abusif et illégal

https://psychiatrie.crpa.asso.fr/796
Précision sur les courants antipsychiatriques des années 1960-70 et l'émergence des mouvements d'usagers et ex-usagers de la psychiatrie française.

Les courants antipsychiatriques des années 1960 et 1970 ont été vivement contestés par le Groupe information asiles (GIA) des années 1970 en tant qu'écoles de professionnels qui entendaient aussi bien se faire un marché sur l'ouverture des établissements psychiatriques.

Au demeurant au début des années 1980, la plupart des antipsychiatres des années 1960-70 sont rentrés dans le rang et ont pris sinon le pouvoir sur la psychiatrie française sous les deux septennats de François Mittérand (1981 - 1995), du moins un authentique pouvoir structuré en citadelles successives. Ces mêmes antipsychiatres devenus hommes et femmes de pouvoir se sont pour la plupart vivement opposés à l'émergence en autonomie de mouvements d'usagers et ex-usagers de la psychiatrie. Le Groupe information asiles - nous autres en somme - qui avons été vivement combattus par les détenteurs du pouvoir psychiatrique en savons quelque chose.

La FNAP PSY (fédération nationale des associations de patients et ex-patients de la psychiatrie) n'a pu décoller à partir de 1996 qu'avec les feux verts successifs non pas des courants issus de l'antipsychiatrie mais bien par ceux du Ministère de la Santé, de la direction générale de la santé, ainsi que par quelques directeurs d'hôpitaux psychiatriques et quelques patrons de la psychiatrie française, tel le Dr Edouard Zarifian (médecin-chef au CHU de Caen).

Heureusement qu'un psychiatre éclairé d'exercice privé, qui n'avait pas d'obédience psychiatrique fixe, le Dr Jean-Michel Cahn, a dynamisé la FNAP PSY entre les années 1994 et 1998. On lui doit beaucoup. Au moins le Dr Jean-Michel Cahn a eu cette honnêteté de considérer qu'il fallait appuyer la lutte juridique du Groupe information asiles pour que les droits des malades en psychiatrie prennent un sens concret et ne soient pas de simples effets rhétorique.

Rien n'est simple. Il arrive qu'on ait des alliés inattendus et que celles et ceux dont on attend un renfort s'avèrent être tout sauf des alliés.

Cf. Wikipedia sur les mouvements de survivants de la psychiatrie, cliquer sur ce lien Site de la FNAPSY, cliquer sur ce lien Pour retrouver cet (...)

hhhttps://blogs.mediapart.fr/daphnerfd/blog/040821/laffaire-sarah-halimi-il-ne-faut-toucher-la-loi-que-dune-main-trembla...
07/08/2021
L'affaire Sarah Halimi : il ne faut toucher à la loi que d'une main tremblante

hhhttps://blogs.mediapart.fr/daphnerfd/blog/040821/laffaire-sarah-halimi-il-ne-faut-toucher-la-loi-que-dune-main-tremblante

La commission d’enquête sur les éventuels dysfonctionnements de la justice et de la police dans l’affaire Sarah Halimi débutera bientôt ses travaux à l’Assemblée nationale. Après l'émotion ressentie par l'ensemble de la société suite à ce meurtre antisémite commis en 2017, il est t...

https://blogs.mediapart.fr/mathieu-bellahsen/blog/290621/lappel-du-vinatier-contre-les-assises-de-la-psychiatrie-couchee
29/06/2021
L'appel du Vinatier contre les Assises de la psychiatrie couchée

https://blogs.mediapart.fr/mathieu-bellahsen/blog/290621/lappel-du-vinatier-contre-les-assises-de-la-psychiatrie-couchee

Le soulèvement contre les Assises de la psychiatrie couchée organisées par le pouvoir émerge. Nous publions la déclaration pour la constitution d'un Comité de défense de la psychiatrie en provenance de l'établissement psychiatrique du Vinatier à Lyon. Il appelle à la construction d'un mouv...

https://blogs.mediapart.fr/mathieu-bellahsen/blog/090621/assises-de-la-psychiatrie-couchee-episode-3-demophobie-et-cereb...
14/06/2021
Assises de la psychiatrie couchée. Episode 3 - Démophobie et cérébrologues

https://blogs.mediapart.fr/mathieu-bellahsen/blog/090621/assises-de-la-psychiatrie-couchee-episode-3-demophobie-et-cerebrologues

Engagées depuis plus d’une décennie, les contre-réformes en psychiatrie poursuivent leur marche. D’ici quelques semaines, les Assises de la psychiatrie et de la santé mentale décidées par le gouvernement seront l’occasion d’entériner la disparition de la psychiatrie au profit de la c....

Adresse

14, Rue Des Tapisseries
Paris
75017

Informations générales

PRESENTATION DU CRPA : Le CRPA est une association militante fondée en décembre 2010 sur la base d’une scission du Groupe information asiles (GIA), alors qu’il y avait nécessité de créer une nouvelle ressource associative sur la question des droits fondamentaux des personnes psychiatrisées. Notre association est en majorité composée de personnes ayant connu la psychiatrie en qualité de patients. Elle inclut des parents et amis de personnes psychiatrisées, ainsi que des professionnels concernés agissant dans le champ de la psychiatrie et du droit. Notre but principal est d’informer sur l’abus et l’arbitraire en psychiatrie, de promouvoir l’effectivité des droits de l’homme et des droits à la défense dans l’exercice de la psychiatrie, en particulier dès lors qu’il s’agit de mesures d’enfermement et de contrainte psychiatriques, au sens de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales, ainsi que des articles L. 3211-1 et suivants du code de la santé publique. Le CRPA milite contre l’internement psychiatrique arbitraire, contre toute extension de la contrainte aux soins psychiatriques, contre le détournement du soin psychiatrique à des fins répressives, contre les traitements inhumains et dégradants et contre les atteintes à l’intégrité physique et psychique des personnes dans le cadre des prises en charge psychiatriques. Le CRPA participe au combat contre la discrimination à l’égard des malades mentaux, et milite contre tout usage discriminatoire de la psychiatrie. Le CRPA, dans la mesure où il y est convié, représente dans diverses instances, la voix des personnes psychiatrisées dans le sens d’une réforme du système de prise en charge psychiatrique afin que celui-ci soit respectueux des droits et libertés des personnes psychiatrisées. À titre secondaire, le CRPA peut conseiller et défendre des personnes victimes d’abus et d’arbitraire psychiatriques, soit en préalable à un contentieux, éventuellement par le biais d’une médiation, soit dans le cadre de contentieux. Pour cela, le CRPA peut aider les personnes concernées à formaliser leurs plaintes, à rompre l’engrenage de la honte et de l’isolement qui va de pair avec une psychiatrisation, à constituer leur dossier et à s’adresser à des avocats connus de l’association sur ces sujets. L’association peut défendre les droits des personnes quant aux soins et traitements psychiatriques, y compris le droit à des soins appropriés. L’association peut saisir par signalements telle autorité de telle situation illégale qu’elle aura eu à connaître sur le champ psychiatrique. Elle peut saisir par plaintes et requêtes toute juridiction civile, pénale, administrative ou internationale, et intervenir dans des instances, s’agissant de tout internement ou de tout soin psychiatrique contraint, estimé par elle illégal, abusif, ou arbitraire, ainsi qu’à propos de toute atteinte aux droits des personnes portée à sa connaissance et commise à l’occasion de la pratique psychiatrique, ou dans des situations connexes à une psychiatrisation. Clause de fonctionnement : Le CRPA ayant un but et une action d’intérêt général, ne sont pas admises dans l’association les demandes de traitement confidentiel des dossiers individuels. Cependant la publication hors association d’éléments personnels de dossiers individuels ne pourra avoir lieu qu’après accord préalable de la personne que l’association soutient ou a soutenu. Les décisions de justice anonymisées ne sont pas, à cet égard, des éléments personnels. Notre association a comme ressources principales les cotisations et les dons de ses membres. Elle est animée exclusivement par des bénévoles. REJOIGNEZ NOUS. FAITES CONNAITRE L’ASSOCIATION.

Produits

Promotion des droits des psychiatrisés.

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque CRPA Psychiatrie : Cercle de réflexion et de proposition d’actions publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à CRPA Psychiatrie : Cercle de réflexion et de proposition d’actions:

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes