Wiphala France

Wiphala France L'objet de cette page est de partager des informations et des dénonciations sur les violations des droits humains après le coup d'état survenu en Bolivie le 10 novembre 2019.

#Bolivie#StopCensureEnBolivieLes Nations Unies condamnent la persécution et le harcèlement par le gouvernement de facto ...
05/06/2020
Bolivia: DDHH de ONU condena persecución y hostigamiento del gobierno de facto a periodista que investiga corrupción - NODAL

#Bolivie
#StopCensureEnBolivie
Les Nations Unies condamnent la persécution et le harcèlement par le gouvernement de facto d'un journaliste enquêtant sur la corruption.
https://www.nodal.am/2020/06/bolivia-ddhh-de-onu-condena-persecucion-y-hostigamiento-del-gobierno-de-facto-a-periodista-que-investiga-corrupcion/

DDHH de la ONU cuestiona al Gobierno por el hostigamiento a un periodista A la ola de recriminaciones al Gobierno de Bolivia por las advertencias a un periodista de la red Gigavisión se sumó la Alta Comisionada de la ONU para los Derechos Humanos (OACNUDC), que recordó a la administración de Jea...

#somosGigavisión#nousSommesGigavision#Dictature_en_Bolivie La chaine de télévision Gigavision a dévoilé recemment un aut...
04/06/2020

#somosGigavisión
#nousSommesGigavision
#Dictature_en_Bolivie
La chaine de télévision Gigavision a dévoilé recemment un autre achat avec surcoût de la part du gouvernement de transition de Añez, bénéficiant a des amis proches du Ministère de l'Intérieur. Ils auraient payé 2 fois le prix pour acquérir des matériels anti-manifestations.
Cette même chaîne avait lancé l'alerte sur des contrats frauduleux à YPFB, des paiements des rupture des contrats très en dessus de ce qu'il devrait l'être à Entel (toutes compagnies stratégiques privée-publiques de Bolivie) et le scandale de la tromperie et surcoût dans l'achat des "ventilateurs" Respira.
Aujourd'hui le journaliste qui dirigeait le programme "Derrière la Vérité" responble de ces alertes est menacé de mort.
https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=582385579094194&id=239231343409621

Gracias por las palabras, querido Hernán 🤝

"L'assault aux respirateurs", le majeur escandale d'attentat à la santé en Bolivie continue de donner de fil à retordre....
23/05/2020
Aprehenden al juez que iba a cautelar a Navajas y otros implicados en caso respiradores

"L'assault aux respirateurs", le majeur escandale d'attentat à la santé en Bolivie continue de donner de fil à retordre.
Après l'achat des Ambus automatisés qui coûtent à la base 6000€/pièce, les autorités de santé de Bolivie ont payé 28000$us la pièce, sans objecter et sautant les procedures d'achat de Marché Public sauf que ces équipements ne servent a l'objet du pourquoi ils ont été acheté, pour les Unités des soins Intensifs et pire encore nous sommes endettés après du BDI pour le financement de cette arnaque. MAIS plus ignoble encore, le judge chargé d'enquêter sur cette affaire a été arrêté par la policie bolivienne, sans un mandat d'arrêt, du coup les audiciences des impliqués et suspects ont été suspendus.
Jusqu'à quel point la #CommunautéInternationale va laisser la dictature de Añez agir en impunité? Alors que la Communauté Internationale au nom de la démocratie, droits humains et libertés fondamentales ont accepté l'autoproclamation de Jeanine Jeanine Añez, soit disant parce Morales persecutait ses oposants alors ceux-ci ont tenté à 2 reprises tenté des coups d'Etat. En 6 mois au pouvoir, Añez et son Ministre de l'Intérieur ont emprisonné arbitrairement plus des personnes que le gouvernement de Morales en 14 ans; il y a plus des ménaces à la liberté d'expression depuis le coup d'Etat que les quelques dérapages rattrapés sous Morales. Les fascistes qui sont au pouvoir se sont toujours opposés a l'instauration d'un système de santé publique et un systeme social en Bolivie, et aujourd'hui ils se plaissent a demonter nos fragiles institutions de santé en pleine crise sanitaire et detruisent a tout allure les entreprises d'Etat qui génèraient les revenus pour assurer la caisse d'aide familiales.
#dictature_en_Bolivie
https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2930556767011214&id=108591262541126

El juez Hugo Huacani, quien la tarde de este viernes debía llevar adelante la audiencia cautelar por el caso respiradores, fue aprehendido y conducido a la Fuerza Especial de Lucha Contra el Crimen (FELCC) del centro de La Paz. La noticia se dio a conocer mientras que en juzgados aguardaban los acu...

Pauvres nous les boliviens...
20/05/2020
France Amérique Latine

Pauvres nous les boliviens...

Face à la progression de la pandémie en Bolivie et à la censure des médias, la présidente autoproclamée [en fonction depuis le 12 novembre 2019], Jeanine Áñez, a déchiré la Constitution politique de l’État (CPE) et a fait prêter serment à Richard Botello comme dirigeant de Yacimientos Petrolíferos Fiscales Bolivianos (YPFB) – la principale compagnie pétrolière d’État du pays. Richard Botello occupait une place de direction dans la transnationale Schlumberger, la plus grande compagnie de services et équipements pétroliers du monde.
https://www.franceameriquelatine.org/bolivie-corruption-censure-et-repression-gouvernement-autoproclame-jeanine-anez-wexell-severo-a-lencontre/

#Arnaque_aux_boliviens_covid19Après 55 jours d'atteindre l'arrivée des "respirateurs artificiels" pour les Unités en Soi...
18/05/2020

#Arnaque_aux_boliviens_covid19
Après 55 jours d'atteindre l'arrivée des "respirateurs artificiels" pour les Unités en Soins Intensifs, le 14 mai dernier les Golpistes boliviens nous ramènent 170 appareils #Respira pour lesquels ils auraient payé 27000$us l'unité or ce type d'appareil coûterait moins de 5000€/unité. Pour le prix payé de 27000$us on aurait pu acquérir 2 vrais unités pour soins Intensifs, mais la compagnie #Gpainnova nous propose seulement une "Mise A Jour" sans pour autant qu'ils servent aux patients en soins Intensifs. Toute la Bolivie est scandalisée par cet affaire de trop, ingnoble dans ce temps de crise sanitaire.
https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1164373010567799&id=542058842799222

Los 170 respiradores de la empresa GPA/INNOVA serán "actualizados". Es decir se los pasará de básicos a avanzados.
Esto sugiere que "después de la actualización, dispondrán de modos de ventilación volumen asistido y volumen control asistido para el destete cuando el paciente esté recuperándose de la sedación."

#Bolivie_pandemie_synonime_de_persécutionDerrière les scandales de corruption des golpistes boliviens, la persécution po...
17/05/2020
Aprehenden a candidato del MAS, Reynaldo Ezequiel, en Santa Cruz

#Bolivie_pandemie_synonime_de_persécution
Derrière les scandales de corruption des golpistes boliviens, la persécution politique continue contre les candidats du MAS. Après l'arrestation de Patricia Arce et ses enfants pour un barbecue chez elle, le candidat Reynaldo Ezequiel est arreté lorsqu'il fait de la remise des paniers des fruits à la population, activité de solidarité pour laquelle il avait une autorisation.

https://www.facebook.com/108591262541126/posts/2912354715498086/

El candidato a diputado por el MAS de la circunscripción 46 de Santa Cruz, Reynaldo Ezequiel, fue aprehendido este viernes en una acción directa policial, acusado de vulnerar la cuarentena cuando circulaba en un vehículo en la capital oriental. Su abogado, Abraham Quiroga, indicó en entrevista c...

#pandemie_en_BolivieAprès 2 mois longs d'attente, 170 appareils de respiration artificiel arrivent en Bolivie ce 14 mai ...
17/05/2020

#pandemie_en_Bolivie
Après 2 mois longs d'attente, 170 appareils de respiration artificiel arrivent en Bolivie ce 14 mai dernier. On aurait payé 29000$us pour chaque appareil or ce produit coûterait environ 8000$, le pire est qu'ils ne serviraient pas pour les malades en soins intensifs à entuber mais seulement pour le transport en ambulance.
Quelqu'un nous a trompé, mais qui?
Le ministre de Santé, Navajas ancien médecin des diplomates américains et propriétaire de 3 cliniques privés en Bolivie? Ou la compagnie espagnole qui nous a vendu des chats pour des lièvres?
https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=567693597230059&id=239231343409621

Ministro de Salud admite que respiradores entregados son de emergencia, cada uno costo $us. 29.000

El ministro de Salud, Marcelo Navajas, admitió que los 170 respirados que llegaron al país por el que el estado pagó $us. 5.000.000, es decir un poco más de $us. 29.000 por cada unidad son respiradores de emergencia.

Marcelo Navajas anunció que la primera partida de los respiradores convencionales estarán en el país la siguiente semana. El gobierno ha comprado más de 500 de estos equipos de alta complejidad que llegarán en su totalidad hasta el mes de julio y serán distribuidos de manera equitativa en los nueve departamentos de Bolivia.

#Crise_covid19_atteintes_liberté_expression_en_BolivieLa golpiste Añez en pleine pandémie en desesperation de taire les ...
12/05/2020
Un decreto contra la libertad de expresión | EL DEBER

#Crise_covid19_atteintes_liberté_expression_en_Bolivie
La golpiste Añez en pleine pandémie en desesperation de taire les voix qui mettent en lumière la maivaise gestion de cette crise sanitaire et les nombreux faits de corruption qui entachent ces 6 mois au pouvoir, elle fait un cadeau aux journalistes pour leur Journée de la Presse, en émettant un Décret contre la Liberté d'expression de la presse visant a sanctionner la DÉSINFORMATION sur la gestion du Covid-19 considéré comme un attentat à la sante publique.
Puis les organismes internationnaux ossaient parler d'un Morales dictateur, voilà qu'une femme bolivienne fasciste leur montre c'est quoi une vraie dictadura.

https://eldeber.com.bo/178747_un-decreto-contra-la-libertad-de-expresion

Opinión de nuestros editores

Les golpistes dans le viseur de la presse Bolivienne qui se reveille après des mois de complaisance et d'autocensure not...
10/05/2020
Sobreprecios, finiquitos y vuelos: 15 polémicas en seis meses de gestión de Añez - Diario Pagina Siete

Les golpistes dans le viseur de la presse Bolivienne qui se reveille après des mois de complaisance et d'autocensure notamment en raison de la ménace des Ministres de Añez de poursuivre tout personne qui fait de la "desinformación" qui divise le pays sera condamné pour sédition.
Les golpistes cumulent en 6 mois au pouvoir beaucoup des faits de corruption, narcotráfique, népotisme, trafic d'influence pour favoriser le agruculture intensive avec de l'OGM, instrumentalisation de la justice, violation des droits humains et droits d'expression, delantelement des entreprises nationales, persécution politique, trafic de terres des comunautés paysannes réclamés par le privé.
https://www.paginasiete.bo/nacional/2020/5/10/sobreprecios-finiquitos-vuelos-15-polemicas-en-meses-de-gestion-de-anez-255085.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=facebook

Los casos Entel y YPFB fueron los más sonados y terminaron con el cambio de sus máximas autoridades.

08/05/2020
Kandire Noticias

#Bolivie_business_covid19
Cette crise sanitaire est une aubaine pour les cliniques privés en Bolivie.
Ces organisations des médecins ont défendu à mort ce modèle de mercantiliste de la santé menacée par les programme SUS et les nouveaux hôpitaux qui étaint censé ouvrir entre décembre 2019 et février 2020 de la gestion de Morales. Aujourd'hui il n'y a pas d'arbitre pour réguler ces cliniques privés et en meme temps nos hôpitaux publiques flambants neufs restent non équipés ni innaugurés parce qu'ils changent la couleur de la peinture, pour qu'elle soit assortie au couleur du parti de Añez, la golpiste.
https://www.facebook.com/kandireNews/videos/239913817251388/

Mercantilización, el COVID 19, si no tienes plata te mueres o simplemente no te atienden, en las clínicas privadas, y el Gobierno transitorio no hace ni dicen nada, dónde está el Ministerio de Salud que no controla estás arbitrariedades en tiempo de pandemia.
Dónde quedó #Primero_la_Vida

Vía: Radio ACTIVA BOLIVIA

#persecution_politique_Bolivie#covid19_BolivieLa crise sanitaire du au Covid-19 en Bolivie enfonce notre pays dans des m...
08/05/2020
El Washington Post ubica a Bolivia entre los países donde se aprovecha la pandemia para castigar a los opositores - La Razón | Noticias de Bolivia y el Mundo

#persecution_politique_Bolivie
#covid19_Bolivie
La crise sanitaire du au Covid-19 en Bolivie enfonce notre pays dans des multiples crises.
La gestion de cette crise est le rideau pour accroître la chasse aux detracteurs et opposants politiques. Au nom d'une gestion centralisée de la crise les Municipalites et Régions ne reçoivent plus des fonds pour la santé du coup ils ne peuvent pas payer les salaires du personnel de santé ni leur fournir des produit pour se protéger étant les premiers au front, tout personnel de santé qui ose réclamer doit faire face à des ménaces des licenciements et/ou des procès. De plus plusieurs familles des malades et autorités locales des régions éloignées des villes dénoncent la perte de plusieurs prise de sang dans les laboratoires du Cenetrop, seul labaratroire d'Etat autorisé pour le suivi des patients Covid-19, seulement après insistence ils obtiennent une nouvelle prise de sang. Des allocations de 400bs et 500bs ont été mis en place exceptionnellement pour les familles sans revenus pour tenir pendant les 2 mois de quarantaine, retiré seulement en banque or les banques ont fermé une partie des bureaux et travaillent seulement de 8h-12h or 60% de la population devait bénéficier d'une de ses allocations, cela a provoqué des agglomérations devant les banques, les gens y dorment pour tenter de pouvoir retirer cette argent; en outre les marchés sont ouverts seulement jusqu'à midi et les commerçants dorment dans leur lieu de vente parce qu' avant d'y entrer ils doivent passer sous des tunnels de désinfection qui occasione des longs attentes et aglomeraciones devant les marchés. Par ailleurs le comité scientifique de Bolivie a pourtant prévenu sur l'ineficacité de ces tunnels mais apparemment ils rassurent une partie de la población car c'est une action "visible" et économique du coup le gouvernement de transition continue de multiplier ces tunnels. Pendant cette crise mele les pro Añez ont perdu leur liberté d'expression, apres que le Ministre de l'intérieur M. MURILLO ait mis en place de "ciberpatrullages" pour identifier er arrêter les personnes qui dénoncent cette maivaise gestion de la crise, au moins 60 personnes auraient été arrêtés, identifiés comme des "masistes". On observe des campagnes médiatiques sur les RRSS pour stigmatiser les population de classe ouvrière et paysane utilisent des termes meprisants er péjoratifs, les pointant comme de ménaces à la santé publique, des délinquants et narcotraficants. On a vu Patricia Arce, candidate du MAS, se faire arrêter avec son fils pour avoir fait un barbecue chez elle pour fêter un anniversaire tandis que la fille de l'usurpatrice Añez utilise les avions d'Etat pur faire venir des invités à l' anniversaire de sa fille Caroline Añez en pleine quarantaine tandis qu'il y a des centaines des personnes arrêtées pour avoir fait du stop pour faire un village à une autre pour se rendre aux banques ou faire ses courses ou détenues pour avoir sorti sans pièce d'identité lorsqu"il achetaient du pain. La région du Chapare subisse de fermetures des banques privant ainsi la population des "allocations", ils ont été privés également de combustible au nom de la lutte contre la production de cocaïne, en parallèle on observe que des avions continuent à sortir du territoire bolivien alors que nos frontières sont censes être fermés, il n'y aurait pas de surveillance aérienne avec nos radars, des avions boliviens été retrouvés avec de la drogue au Mexique et Paraguay. La déclaration d'Etat d'urgence menacé nos entreprises, sous ce prétexte sont les responsables de la compagnie nationale YPFB qui gère nos exploitation de gas et pétrole signe des contrats d'assurance millonaires sans respecter les procedures des licitations et achète du combustible raffiné audessus du prix de marché, cela pour favoriser ces alliés ; en outre notre ligne aérienne BOA se vu attribuée seulement 5 vols commerciaux autorisés or les compagnies privés ont eu beaucoup plus, Amazonas 22 et Ecojet 11.
Les abus de pouvoirs et les faveurs à ses partenaires politiques n'aident pas dans la gestion de cette crise sanitaire, même les "supporteurs" des golpistes commencent à questionner ces agissements, le malaise se ressent au vu de la famine s'installe dans une crise économique qui s'amplifie dans notre pays déjà fracturé par les opinions politiques.
https://www.la-razon.com/nacional/2020/05/06/el-washington-post-ubica-a-bolivia-entre-los-paises-donde-se-aprovecha-la-pandemia-para-atacar-a-los-opositores/

El Washington Post ubica a Bolivia entre los países donde se aprovecha la pandemia para castigar a los opositores

#Covid19_Bolivie_attentat_contre_la_santé reint les test du Covid-19 aux cas symtomatiques suspects et interdit le faire...
18/04/2020

#Covid19_Bolivie_attentat_contre_la_santé reint les test du Covid-19 aux cas symtomatiques suspects et interdit le faire aux cas asymtomatiques suspects, argumentant qui est dans le but de préserver le peu de stock disponibles en Bolivie pour faire les tests.
Cette décision est dénoncée par le secteur de la santé qui réclament suivre les conseils de la OMS de dépister au maximum.
Faits en liens:
Nous avons des équipements, acquis sous Morales en 2017, avec une capacité de faire 3000 test par jour mais les autorités actuelles refusent de s'appuyer sur l'équipe formé en charge de ces équipements pourtant de l'Etat, on deduit que c'est dans le but de nier des avancées faits sous Morales.
Depuis une semaine nous avons un nouveau ministre de la santé, Dr. Marcelo Navajas qui était le conseiller en santé du personnel de l'Ambassade Américaine en Bolivie et est propriétaire de 3 cliniques privés en Bolivie, quelqu'un qui s'opposait aux projets de constructions d'Hôpitaux en Bolivie sous Morales en cherchant proteger le modèle de la "Mercantilisation" de la santé en Bolivie. Parmis les premières mesures ils ont intervenu des institutions de santé qui selon les golpistes empêchent la coordination de lutte contre le Covid-19, mais en réalité il s'agit de controler les centres l'information des patients avec le Covid-19.
Récemment les USA nous auraient fait un don de 750000$us, ceci afin de redorer son image en Bolivie car ils soutiennent les golpistes après que des responsables de santé avaient denoncé il y a quelques semaines que les USA leur impossé une bureaucratie pour importer depuis les USA des produits nécessaires pour combattre le Covid-19.
On craint que cette stratégie du nouveau ministre de la santé soit une injerence américaine soit pour cacher la pandemie en Bolivie soit pour faire en Bolivie ce que Triump ne peux pas faire aux Etats Unis. Dans tous les cas la décision du ministre Navajas va engendrer des graves conséquences pour la santé des boliviens.

Ministro de Salud emite instructivo para restringir
toma de muestras que detectan a pacientes con Covid-19

Adresse

Paris

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Wiphala France publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Wiphala France:

Organisations à But Non Lucratifss á proximité