Association Nationale des Chasseurs de Grand Gibier

Association Nationale des Chasseurs de Grand Gibier Les principaux objectifs de l'ANCGG sont :
- le respect de l'animal et de son environnement,
- le maintien des équilibres naturels,
- le développement des connaissances techniques nécessaires aux chasseurs.

Fonctionnement normal

15/06/2021

Vendredi, nous accueillions plusieurs journalistes pour la sortie du Livre Blanc de la Fondation François Sommer "Retisser le lien entre la Chasse et la Société, 8 chantiers pour 2040".
Merci à nos speakers 👏 :
- Philippe Dulac, Président de la Fondation François Sommer
- François Bourse, Directeur d’études, Futuribles
- Pierre de Boisguilbert, Nature & Société
Pour télécharger le Livre Blanc, c'est par ici
👉 https://fondationfrancoissommer.org/un-livre-blanc-pour-renouer-le-lien-chasse-societe/

Le dernier numéro de Grande Faune vient de sortir.
11/04/2021

Le dernier numéro de Grande Faune vient de sortir.

La bonne réponse :
10/03/2021

La bonne réponse :

La bonne réponse :

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :
05/03/2021

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :

La bonne réponse :
03/03/2021

La bonne réponse :

La bonne réponse :

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :
26/02/2021

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :

La bonne réponse
24/02/2021

La bonne réponse

La bonne réponse

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :
19/02/2021

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :

La bonne réponse
17/02/2021

La bonne réponse

La bonne réponse

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :
12/02/2021

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :

La bonne réponse
10/02/2021

La bonne réponse

La bonne réponse

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :
05/02/2021

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :

BILAN DES ACCIDENTS DE CHASSE 2019-2020Voici le dernier bilan de l'OFB et leurs recommandations pour les prévenir :"Comm...
05/02/2021

BILAN DES ACCIDENTS DE CHASSE 2019-2020
Voici le dernier bilan de l'OFB et leurs recommandations pour les prévenir :
"Comment prévenir les accidents de chasse ?
- Une attention particulière doit être portée aux traqueurs armés qui, en déplacements permanents dans des situations souvent difficiles de par la végétation dense ou le relief, sont proportionnellement plus souvent à l’origine d’auto-accidents que les autres chasseurs.
- Les responsables de battue ainsi que les chefs de lignes doivent accentuer leurs messages sur le respect des angles de 30°, le rendre obligatoire et ne plus hésiter à sanctionner un chasseur qui ne le respecterait pas.
 L'environnement doit en permanence être pris en compte par les chasseurs. A ce jour, même s'ils sont en baisse, les incidents (habitations ou véhicules touchés) restent très préoccupants et nécessitent une réelle prise de conscience que chaque cartouche tirée ne peut l'être qu'après anticipation des risques.
- Les risques permanents de ricochets et l'importance de la portée des projectiles tirés doivent en permanence être pris en compte."

La bonne réponse :
03/02/2021

La bonne réponse :

La bonne réponse :

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :
29/01/2021

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :

La bonne réponse :
27/01/2021

La bonne réponse :

La bonne réponse :

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :
22/01/2021

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :

La bonne réponse !
20/01/2021

La bonne réponse !

La bonne réponse !

Le dernier numéro de Grande Faune vient de sortir.
16/01/2021

Le dernier numéro de Grande Faune vient de sortir.

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :
15/01/2021

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :

Le Brevet Grand Gibier fête ses 30 ans !Entre 65 et 70 départements proposent une session chaque année. Il y a maintenan...
15/01/2021

Le Brevet Grand Gibier fête ses 30 ans !
Entre 65 et 70 départements proposent une session chaque année. Il y a maintenant plus de 20 000 brevetés. Et si vous étiez le prochain ?
Les sessions sont organisées par les associations départementales. Pour les contacter, suivez le lien www.ancgg.org/adXX (où XX est le numéro du département).

Le Brevet Grand Gibier fête ses 30 ans !
Entre 65 et 70 départements proposent une session chaque année. Il y a maintenant plus de 20 000 brevetés. Et si vous étiez le prochain ?
Les sessions sont organisées par les associations départementales. Pour les contacter, suivez le lien www.ancgg.org/adXX (où XX est le numéro du département).

La bonne réponse
13/01/2021

La bonne réponse

La bonne réponse

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :
08/01/2021

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :

La bonne réponse
06/01/2021

La bonne réponse

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :
02/01/2021

La question Brevet Grand Gibier de la semaine :

Le conseil d'administration vous présente ses meilleurs voeux pour la nouvelle année. L'ANCGG a soufflé ses 70 bougies e...
01/01/2021

Le conseil d'administration vous présente ses meilleurs voeux pour la nouvelle année. L'ANCGG a soufflé ses 70 bougies en 2020. En 2021, le Brevet Grand Gibier aura 30 ans.

Dossier sur l’ANCGG dans la r***e Connaissance de la chasse :Le numéro 536 du mois de décembre 2020 de la r***e Connaiss...
26/11/2020

Dossier sur l’ANCGG dans la r***e Connaissance de la chasse :
Le numéro 536 du mois de décembre 2020 de la r***e Connaissance de la chasse retrace l’évolution de la chasse du grand gibier depuis 70 ans au travers du développement de l’ANCGG : espèces, agrainage, dégâts forestiers, balles sans plomb, loup… Un dossier inédit sur la fabuleuse saga et l’avenir du grand gibier.

15/11/2020

POSITION SUR L’AUTORISATION DE LA RÉGULATION DU GRAND GIBIER PENDANT LE CONFINEMENT.

L’ANCGG donne sa position sur la reprise la chasse du grand gibier pendant le confinement pour assurer la régulation.

“Chers collègues

Le ministère de la transition écologique a adressé le 31 octobre une circulaire aux préfets en vue d’autoriser la régulation des sangliers, cervidés et espèces classées « susceptibles d’occasionner des dégâts » (ESOD, ancien « nuisibles ») pendant la durée du confinement. Cette décision a pour but de prévenir une explosion des populations concernées et de minimiser les dégâts causés par la faune sauvage, qu’ils soient indemnisables ou non.

Cette circulaire distingue cette chasse de régulation autorisée au titre de l’intérêt général, de la chasse dite de loisir des autres espèces qui reste suspendue.

Au cours de la semaine qui a suivi, les préfets ont consulté leurs Commissions départementales de la chasse et de la faune sauvage et ont publié un arrêté de mise en application de cette « réouverture particulière » en période de confinement.

Cette mesure et les arrêtés préfectoraux qui en découlent, soulèvent de nombreuses polémiques et incompréhensions qu’elles émanent des chasseurs comme des non-chasseurs.

Elle a notamment provoqué une levée de boucliers de la part des milieux anti-chasse qui la considèrent comme un passe-droit accordé pour satisfaire politiquement le lobby des chasseurs.

Une étude rapide des pays européens soumis à un confinement généralisé montre qu’il n’en est rien. Les quatre pays concernés, Allemagne, Autriche, Belgique et Royaume-Uni, ont tous maintenu voire encouragé la pratique d’une chasse de régulation, qualifiée d’intérêt général. Chacun de ces pays a soumis l’exercice de cette chasse à un respect rigoureux des consignes sanitaires et à diverses limitations en termes d’espèces et de modes de chasse. La lutte contre les dégâts de sanglier est une priorité en Allemagne comme en Autriche. L’Autriche considère que ses chasseurs accomplissent un devoir et leur accorde les mêmes dérogations que les professionnels.

Cette notion d’intérêt général, employée également dans la circulaire ministérielle, suscite bien des inquiétudes chez les chasseurs qui y voient la négation de leur passion et surtout la réduction de leur activité à leur seule capacité de tuer. Le plaisir issu de la chasse réside en effet d’abord dans l’observation et la recherche difficile d’un gibier dans un cadre naturel authentique.

N’autoriser aujourd’hui que la seule régulation revient à transformer les chasseurs concernés en « simili-louvetiers ». Il s’agit en l’occurrence d’un exercice délicat où l’on met sa compétence au service de la collectivité tout en plaçant au second plan sa passion cynégétique.

Cette dérogation au confinement général entraine évidemment pour tous les chasseurs concernés, un respect absolu et prioritaire des mesures de sécurité sanitaire (masque, distanciation, etc..).

Dans un contexte où toute la société voit sa liberté de déplacement fortement restreinte, nous invitons les membres de notre association qui participeront à ces opérations de chasse-régulation à être dignes de cette mission qui leur est confiée, considérer qu’ils interviennent par devoir pour le bénéfice de la société et qu’en aucun cas, il ne s’agit d’un passe-droit pour pratiquer une chasse habituelle de loisir. Le respect de cette attitude est un impératif par solidarité avec tous les chasseurs de petit gibier, de migrateurs ou encore veneurs qui voient aujourd’hui leur saison compromise.

Nous vous recommandons également de faire preuve d’une extrême amabilité vis-à-vis des promeneurs que vous seriez amenés à croiser et qui sont soumis à toutes les contraintes du confinement.

L’image de la chasse auprès du public est en jeu.

Sur le plan pratique, nous recommandons aux organisateurs de chasse de minimiser autant que possible le nombre de participants, la sécurité sanitaire primant sur le résultat, et de veiller impérativement au respect des gestes barrières. Les rassemblements en milieu fermé et les repas en commun sont interdits.

En matière de grand gibier, l’autorisation concerne le plus souvent le sanglier, et dans une moindre mesure, le cerf et le chevreuil. La priorité absolue doit être mise sur le sanglier, sans consigne restrictive autre que les laies suitées. Le doublement annuel moyen d’une population non chassée représente un facteur critique. La glandée exceptionnelle de cette année va amplifier de surcroit la reproduction à venir en 2021, et risque fort d’aggraver les dégâts. L’éventuelle baisse des prélèvements de cervidés pourra être compensée en 2021 par une augmentation adaptée des plans de chasse.

En cette période d’épidémie désastreuse, nos seules armes reposent sur la solidarité et la rigueur collectives. A nous d’en être les garants à titre individuel.

Je vous adresse, chers collègues, tous mes souhaits de traverser cette période du mieux possible pour vous et vos proches et vous prie d’agréer l’expression de mes sentiments confraternels.

Gérard Bedarida

Président de l’ANCGG”

Le dernier numéro de Grande Faune vient de sortir.
08/11/2020

Le dernier numéro de Grande Faune vient de sortir.

J'aime la chasse
24/10/2020

J'aime la chasse

Connaissez-vous le brevet grand gibier ? Le préparer est l'occasion d'approfondir ses connaissances et d'en acquérir !
L'ANCGG met en ligne un quiz d'entraînement :
https://quiz.ancgg.org

13/10/2020
petitgibier.fr

Soutenons l’ANCPG !

Dans le cadre de la négociation de la nouvelle politique agricole commune (PAC), l’Association Nationale pour la Conservation du Petit Gibier (ANCPG) a publié un livre blanc pour promouvoir les pratiques agricoles permettant le maintien et l'augmentation de la biodiversité. A l’heure où l’érosion de la biodiversité est uniformément admise, ce livre blanc décrit en détail des pratiques agricoles vertueuses et simples à mettre en place. Il contient également des recommandations d’aides financières « vertes » qui sont nécessaires au déploiement de ces pratiques vertueuses, dans ces temps difficiles pour l'agriculture française.

L'ANCPG est notre homologue en matière de petite faune sédentaire. Il nous paraît utile de les soutenir, en ajoutant peut-être la suggestion de réduire les parcellaires pour améliorer simultanément la biodiversité et réduire les risques de dégâts occasionnés par la grande faune. Pour information complémentaire, l'ANCGG et l'ANCPG développent en ce moment un module de formation "agriculture-gibier", dans la même veine que notre formation forêt-gibier.

Si vous y êtes favorable, nous vous remercions d'apporter votre soutien via la consultation publique officielle, sachant que l'échéance de cette consultation est fixée au 31 octobre.

Soutenir la démarche (il est nécessaire de créer un compte pour soutenir la démarche et laisser un commentaire) :
https://jeparticipe.impactons.debatpublic.fr/processes/cahiers-acteurs/f/107/proposals/77

Livre blanc de l'ANCPG :
http://www.petitgibier.fr/wp-content/uploads/2019/03/livre-blanc.pdf

Chasse et COVID-19La circulation du virus impose de prendre des précautions dans le déroulement des chasses collectives....
23/09/2020

Chasse et COVID-19
La circulation du virus impose de prendre des précautions dans le déroulement des chasses collectives. Les mesures de bon sens s’appliquent pour respecter les gestes barrières. Certaines fédérations éditent des recommandations faciles à mettre en œuvre. Voici deux documents réalisés par la FDC de l’Aveyron.

Assemblée générale à la Maison de la Chasse et de la Nature à ParisL’assemblée générale s’est tenue, dans le respect des...
09/09/2020

Assemblée générale à la Maison de la Chasse et de la Nature à Paris
L’assemblée générale s’est tenue, dans le respect des recommandations sanitaires, en comité réduit et sous un format réduit, le vendredi 4 septembre. La réunion des associations départementales s’est déroulée le matin et les assemblées générales de l’ANCGG et de l’AFMT ont eu lieu l’après-midi.

Stage national de formation à la démarche Forêt-Gibier du CNPF et de l’ANCGG.Le premier stage national pour la formation...
02/09/2020

Stage national de formation à la démarche Forêt-Gibier du CNPF et de l’ANCGG.
Le premier stage national pour la formation de référants nationaux a eu lieu en forêt de Paimpont (lle et Vilaine) du 31 août au 02 septembre 2020. Accompagné de plusieurs sorties sur le terrain, le programme était le suivant :
• Maîtriser la démarche développée par le CNPF et l’ANCGG à partir du guide pratique de l’équilibre forêt-gibier.
• Être en mesure de former chasseurs et forestiers à cette démarche et faciliter la résolution des problèmes sur le terrain.
En présence de Pierre Brossier (Ingénieur forêt environnement CNPF), Jacky Pallu (Référent équilibre forêt gibier ANCGG) et Gérard Bedarida (Président ANCGG), de nombreux échanges constructifs ont eu lieu entre les stagiaires.

Adresse

60, Rue Des Archives
Paris
75003

Site Web

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Association Nationale des Chasseurs de Grand Gibier publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Association Nationale des Chasseurs de Grand Gibier:

L’ANCGG... 70 ans d’engagement.

L'Association Nationale des Chasseurs de Grand Gibier a été créée en 1950. Elle est présidée depuis 2013 par Gérard Bedarida.

Elle compte aujourd'hui plus de 8 000 membres. Sur le territoire, elle est représentée dans 85 départements par 75 Associations Départementales ou Interdépartementales. L'association rassemble tous ceux qui se préoccupent de l'avenir du grand gibier en France et qui veulent que se développe une chasse respectueuse, responsable et gestionnaire.

Ses principaux objectifs sont définis dans la charte des Chasseurs de Grand Gibier qui met l'accent sur :


  • Le respect de l'animal et de son environnement
  • Organisations à But Non Lucratifss á proximité


    Autres Organisation à but non lucratif à Paris

    Voir Toutes