7 Minutes de réflexion

7 Minutes de réflexion 7 minutes de réflexions mensuelles sur l'actualité des images (cinéma, séries, politique, société)
(9)

Demain on sera tous devant Netflix pour le final de THE LAST DANCE, si vous cherchez un conseil pour vous mettre dans le...
17/05/2020

Demain on sera tous devant Netflix pour le final de THE LAST DANCE, si vous cherchez un conseil pour vous mettre dans le mood, voilà 4 films et une série conseillés par John Dahl, le producteur de la série.

🏀 🔥 ❤️

Ira Glass l’architecte du podcast d’investigation journalistique moderne vient de recevoir le premier Prix Pulitzer de l...
17/05/2020

Ira Glass l’architecte du podcast d’investigation journalistique moderne vient de recevoir le premier Prix Pulitzer de l’histoire pour un reportage audio.

Plus précisément pour l’épisode « The Out Crowd » que vous pouvez écouter ici => https://www.thisamericanlife.org/688/the-out-crowd

On lui doit aussi le fabuleux podcast Serial ainsi que la série Unbelievable inspirée d’un de ses reportages.

Cc Pulitzer Prizes This American Life

❤️ Alejandro Jodorowsky
16/05/2020

❤️ Alejandro Jodorowsky

Les premières annonces de la sortie en France le 2 juin de APROPOS OF NOTHING, l'autobiographie de Woody Allen (en franç...
16/05/2020

Les premières annonces de la sortie en France le 2 juin de APROPOS OF NOTHING, l'autobiographie de Woody Allen (en français : SOIT DIT EN PASSANT) chez les Editions Stock et, déjà, les premiers murmures de "nouveau maccarthysme féministe" proférés par la presse de droite (coucou Le Point), me donnent envie de partager avec vous quelques impressions de lecture.

J'ai longtemps été le plus grand amateur des films de W.A., je pense que Annie Hall et Manhattan, mais aussi Tout le monde dit I love you, Maris et femmes, Broadway Danny Rose et Hannah et ses sœurs font partie des grands chefs-d'œuvre de l'histoire du cinéma et ce que j'aimais particulièrement chez lui c'était l'absence quasi totale de commentaire sur son travail. À nous de juger, à nous de comprendre, à nous d'apprécier la livraison annuelle ou de la rejeter. Lui, créateur frénétique, était déjà ailleurs, sur son projet suivant.

Et voilà qu'en 2020 Woody parle. Il nous raconte tout : ses débuts, son nom de scène, ses mariages, son identification hilarante avec Blanche Dubois du Tramway nommé désir, son rejet de la réalité, ses déceptions, ses limites et son amour pour la magie et le baseball.

Dès la page 30 (dans l'édition américaine) il insiste un peu lourdement sur la "police du politiquement correct" qui déjà sévissait dans les années 1940 et qui fit renvoyer un des ses professeurs les plus progressistes mais on est tellement heureux de retraverser 80 ans d'histoire de l'entertainment américain qu'on choisit d'ignorer ces œillades car la plus grande force de ce texte c'est l'impression d'être dans la même pièce que son narrateur, qu'il nous le murmure à l'oreille, quitte à se reprendre ou à se répéter.

Pas de chapitre, pas d'index des noms propres, mais un flux extrêmement maîtrisé d'anecdotes, de réflexions sur la création et de portraits généreux et tendres de ses collaborateurs. La première partie est exceptionnelle mais dès l'arrivée de Mia Farrow (page 218), il n'est plus vraiment possible de continuer à regarder ailleurs.

Car APROPOS OF NOTHING est un livre à charge, c'est "Allen contre Farrow" et, progressivement, c'est "Allen contre 21ème siècle". Mia est présentée comme folle, instable, violente, elle "achète des enfants comme des jouets", elle les bat et puis plus tard les dressera pour témoigner contre lui et inventer des histoires.

On se sent très vite complice de cette longue justification en forme de récit de vie et devant autant de surdité face à ce siècle qui, ironise-t-il, "a trouvé la preuve scientifique que les femmes avaient toujours raison".

Et si jamais vous aviez encore des doutes sur l'objet que vous avez entre les mains, je vous laisse juger par vous-même de l'utilité de cet énorme crédit photo "@2019 Diane Keaton" qui orne la quatrième de couverture.

15/05/2020
Charlie Brooker's Antiviral Wipe 2020

Il fallait tout le talent, l'humour et l'esprit critique de Charlie Brooker pour revenir avec humour sur les images des derniers mois et oser commenter et déconstruire les comportements et les récits médiatiques.

Le satiriste anglais et créateur de la cultissime série BLACK MIRROR nous offre un épisode spécial confinement de son show SCREENWIPE intitulé ANTIVIRAL WIPE.

Au programme : l'irresponsabilité politique bien sûr mais surtout, une psychanalyse sauvage de la société du spectacle. Car privés d'audience physique les journalistes se mettent en scène, les émissions perdent leur sens, on reconstruit en 3D le réel qui nous échappe et comme toujours les célébrités nous guident de leurs lanternes névrotiques.

C'est un délice total, peut-être ce que j'ai vu de plus pertinent, de plus incendiaire et de plus réparateur depuis le début de cette pandémie.

À voir ici d'urgence, malheureusement sans sous-titres...

This is "Charlie Brooker's Antiviral Wipe 2020" by 7 Minutes de réflexion on Vimeo, the home for high quality videos and the people who love them.

Après avoir assassiné SUSPIRIA, le redoutable Luca Guadagnino s’en prend à SCARFACE... quel sera le prochain ? EYES WIDE...
14/05/2020
Luca Guadagnino to Direct New Scarface Movie, Written by the Coen Brothers

Après avoir assassiné SUSPIRIA, le redoutable Luca Guadagnino s’en prend à SCARFACE... quel sera le prochain ? EYES WIDE SHUT, DO THE RIGHT THING, LE SEPTIÈME SCEAU, LES CHOSES DE LA VIE ? Cet homme est diabolique, son projet de carrière est de faire baisser les notes imdb des grands chefs-d’œuvre...

Pourquoi ne referait-il pas plutôt LA BELLE ÉPOQUE de Nicolas Bedos ?

The Call Me by Your Name director will helm the third imagining of the gangster story, now set in Los Angeles

Juste avant la fin du monde j'avais écrit un article sur UN AMI EXTRAORDINAIRE de Marielle Heller pour le magazine Trois...
14/05/2020

Juste avant la fin du monde j'avais écrit un article sur UN AMI EXTRAORDINAIRE de Marielle Heller pour le magazine Troiscouleurs.

Faute de sortie en salle, le voici qui débarque aujourd'hui sur Amazon Prime Video.

C'est un film un peu paresseux mais attachant sur la figure fascinante de Mister Rogers incarné à la perfection par le Saint Tom Hanks.

Je ne pensais pas écrire ça un jour et je jure sur l'honneur que je n'ai pas été soudoyé : la meilleure série de comédie...
14/05/2020
Parlement

Je ne pensais pas écrire ça un jour et je jure sur l'honneur que je n'ai pas été soudoyé : la meilleure série de comédie du moment est sur france.tv.

PARLEMENT suit les tribulations d'un jeune assistant parlementaire qui cherche à faire voter un amendement contre la pêche aux requins (le finning).

Signée par le golden boy Noé Debré, qui à 34 ans a déjà une filmographie impressionnante (comme co-scénariste de Problemos, Le Monde est à toi, Deephan, Les Cowboys et bientôt le nouveau film de Tom McCarthy, réalisateur de Spotlight), PARLEMENT est un cocktail extrêmement réussi dans la veine de VEEP ou de QUAI D'ORSAY.

Au programme : mélange des langues, fraîcheur de l'humour, force des personnages féminins, vitalité burlesque, jeu permanent avec les clichés, regard corrosif sur l'actualité politique.

C'est un vent de jeunesse qui souffle sur la comédie en France.

Ciao Christian Clavier, so long Frank Dubosc, adieu Danny Boon, vous nous manquerez !

Samy débarque à Bruxelles au lendemain du vote du Brexit. Jeune assistant parlementaire fraîchement engagé, il ne connaît pas grand-chose aux institutions européennes, mais espère s’en tirer au charme et au bagout. Par maladresse, il se retrouve chargé de faire adopter un amendement sur la...

Tous les cinéphiles croient au pouvoir magique des images. Impossible donc de ne pas partager un extrait cet article pa...
13/05/2020

Tous les cinéphiles croient au pouvoir magique des images. Impossible donc de ne pas partager un extrait cet article passionnant paru ce matin dans Libé :

« L’amabie (アマビエ) est un cryptide, un animal imaginaire à bec d’oiseau, au corps d’écaille, muni de trois queues de poisson. La légende dit qu’en mai 1846 cette sorte de sirène serait apparue, sortant des flots, à des humains et leur aurait dit : «Si une maladie se propage, montrez une image de moi et les malades seront guéri-es.» A plusieurs reprises, cette légende aurait resurgi, des milliers de personnes reproduisant l’image de ce yôkai («monstre» ou créature fantastique) afin d’en faire leur talisman. C’est maintenant la quatrième fois dans son histoire que le Japon se laisse saisir… par la fièvre de l’amabie. Le gouvernement lui-même utilise son image (inspirée d’une estampe conservée à Kyôto) comme mascotte dans la lutte contre le Covid. »

http://sexes.blogs.liberation.fr/2020/05/13/le-japon-se-protege-avec-un-monstre-viral/

12/05/2020
7 Minutes de réflexion S04E03 // Mrs. America

Déjà 1000 vues pour l'épisode de 7 Minutes de réflexion sur MRS. AMERICA même si YouTube fait tout pour en restreindre l'accès à cause des tag "féminisme" et "activisme".

On célèbre dans l'épisode la seconde vague du féminisme made in USA au début des années 1970 et la carrière passionnante de sa créatrice Dahvi Waller qui a commencé comme scénariste dans DESPERATE HOUSEWIVES et MAD MEN.

Conception & réalisation Charles Bosson 7 Minutes de réflexion Saison 4 épisode 3 à propos de MRS. AMERICA, une série créée par Dahvi Waller, (2020). Titres ...

Mark Ruffalo est un génie, c'est ce que nous montre une fois de plus la série I KNOW THIS MUCH IS TRUE de Derek Cianfran...
11/05/2020

Mark Ruffalo est un génie, c'est ce que nous montre une fois de plus la série I KNOW THIS MUCH IS TRUE de Derek Cianfrance, diffusée à partir de ce soir sur OCS.

L'acteur nous rappelle d'un rôle à l'autre l'importance vitale de la colère, qu'il joue Hulk (THE AVENGERS), l'avocat lanceur d'alerte Rob Bilott (DARK WATERS), le journaliste Mike Rezendes (SPOTLIGHT) ou un homme outragé par le traitement psychiatrique que l'on fait subir à son jumeau (I KNOW THIS MUCH IS TRUE).

#StaySafe d'accord mais surtout #StayAngry

10/05/2020
Little Richard dans Down & Out In Beverly Hills (1986)

Le légendaire interprète de "Tutti Frutti" s'énerve contre la police car il a beau avoir une Rolls Royce blanche rutilante comme son voisin Richard Dreyfuss, il ne bénéficie clairement pas de la même protection. Et quand il rugit "and I know why, it's cause I'm a black man!", c'est toute l'histoire du rock qui ressurgit dans DOWN & OUT IN BERVERLY HILLS (1986), cet étrange remake de BOUDU SAUVÉ DES EAUX par Paul Mazursky.

So long, Little Richard, so long rock'n'roll!

Hier un article de la Matinale du Monde commençait par :"Au moment où l'esprit d'invention qui a soufflé sur l'univers d...
09/05/2020

Hier un article de la Matinale du Monde commençait par :
"Au moment où l'esprit d'invention qui a soufflé sur l'univers des séries semble s'épuiser au profit des remakes, reboots et autres imitations, THE EDDY arrive comme un tourbillon d'air frais".

Je me suis surtout senti traversé par un torrent d'émotions contradictoires. Est-ce que vraiment l'incursion de l'auteur de LA LA LAND et de FIRST MAN dans le monde du streaming était ce que j'attendais depuis toujours ? Est-ce que l'auteur de cette critique vivait bien à la même époque que nous, celle de BETTER THINGS, DAVE, MRS. AMERICA, HOLLYWOOD, DEVS, THE PLOT AGAINST AMERICA, AU NOM DU PÈRE et LE BUREAU DES LÉGENDES ?

Et l'article finissait par "La question est maintenant de savoir quel acceuil fera le public de STRANGER THINGS et de TIGER KING à ce bel et étrange hybride de fiction et de musique."

Je traduis :" est-ce que les cochons sauront apprécier la confiture ?"

Alors là impossible de résister il fallait aller voir.

THE EDDY commence par exposer avec un charme indéniable le quotidien tumultueux d'un club de jazz imaginaire hissé dans le nord-est de Paris. Le premier épisode est solide, rythmé, le corps du film tremble sous l'assaut des solos de batterie et de la musique old school du vétéran Glen Ballard et Damien Chazelle et son chef opérateur Eric Gautier captent la cinégénie d'un Paris électrique et métissé.

Mais dès le deuxième épisode la série se vide et l'énergie survoltée des personnages devient irritante et artificielle. Chazelle rend hommage à son maître John Cassavetes mais sa série n'a malheureusement n'a pas de centre. Car le problème de THE EDDY c'est ce club dans lequel rien ne passe, aucune émotion qui ne soit soulignée, aucune direction de ces figurants qui se tiennent bras ballants devant une musique qui ne se danse pas et c'est au détour d'un champ contrechamp entre Maja et Elliott (Joanna Kulig la révélation de COLD WAR et André Holland qui reprend plus ou moins son rôle de THE KNICK) qu'on prend la mesure de tout ce qui s'est perdu entre LE MEURTRE D'UN BOOKMAKER CHINOIS (1976) et THE EDDY (2020).

D'un côté un raccord qui acceuille l'émotion pure, une sorte de métamorphose alchimique dont seul l'auteur de SHADOWS a le secret et de l'autre un gros plan de concert live collé à un autre sorti tout droit d'un court-métrage d'étudiant de cinéma, où une lumière artificielle vient isoler un acteur qui joue au milieu d'une foule de figurants payés 150 euros brut la journée (si ils ont de la chance).

Alors le public de TIGER KING il pense surtout au Zoo de Joe Exotic qui trône au centre du récit et autour duquel on peut tirer les fils les plus invraissemblables et celui de STRANGER THINGS se rappelle avec nostalgie des émotions extrêmement contemporaines qui peuvent naître lorsqu'on réchauffe des références vintage.

08/05/2020
7 Minutes de réflexion S04E03 // Mrs. America

NOUVEL ÉPISODE consacré à la série MRS. AMERICA, aux luttes féministes qui ont bouleversé les années 1970 et qui, sous la plume de Dahvi Waller (Mad Men, Desperate Housewives) nous semblent plus actuelles que jamais.

Certifié sans spoilers, cet épisode est une introduction qui vous donnera, je l'espère, envie de découvrir la série...

Elle est diffusée sur CANAL+

Enjoy & faites tourner !

Conception & réalisation Charles Bosson 7 Minutes de réflexion Saison 4 épisode 3 à propos de MRS. AMERICA, une série créée par Dahvi Waller, (2020). Titres ...

7 Minutes de réflexion
08/05/2020

7 Minutes de réflexion

7 Minutes de réflexion's cover photo
08/05/2020

7 Minutes de réflexion's cover photo

07/05/2020
The Great - Trailer (Official) • A Hulu Original

Prenez 1/3 de BARRY LYNDON, 1/3 de SACRÉ GRAAL et 1/3 de L'IMPÉRATRICE ROUGE et vous obtenez THE GREAT, la nouvelle série de Tony McNamara (La Favorite) sur Catherine II de Russie avec Elle Fanning et Nicholas Hoult... qui sortira en juin sur Starzplay.

All is bliss in the court of Catherine the Great. #TheGreat premieres May 15, only on Hulu. ABOUT THE GREAT: The Great is a satirical, comedic drama about th...

« Love is just like magic. Two people build a world for themselves and preserve it at all cost together. »#dave de @lild...
07/05/2020

« Love is just like magic. Two people build a world for themselves and preserve it at all cost together. »

#dave de @lildickygram est la série la plus bizarre, la plus touchante et la plus aventureuse du moment.

CANAL+

La dernière chose dont le monde avait besoin, c’est bien un deuxième Pinocchio avec Roberto Benigni...Masques affreux, f...
06/05/2020

La dernière chose dont le monde avait besoin, c’est bien un deuxième Pinocchio avec Roberto Benigni...

Masques affreux, fonds verts, musique sirupeuse. Mais où est donc allé se perdre le réalisateur de DOGMAN ?

Très injuste l'accueil fait aux épisodes Audiard du BUREAU DES LÉGENDES. Le réalisateur de Regarde les hommes tomber a e...
05/05/2020

Très injuste l'accueil fait aux épisodes Audiard du BUREAU DES LÉGENDES.

Le réalisateur de Regarde les hommes tomber a eu l'audace de se réapproprier l'univers d'Eric Rochant, d'y insuffler ses obsessions, sa lenteur, sa masculinité et son onirisme qui culminent dans le moment de quasi-télépathie qui unit Marie-Jeanne et Malotru à la fin de l'épisode 10.

Rochant avait bouclé sa saison dans les sublimes épisodes 7 et 8 et dans ce plan incroyable de Marie-Jeanne et Ramsès à l'hôtel du Caire qui dit toute la complexité et la sensualité de cette série qui a métamorphosé le paysage de la série en France.

Bye bye génial showrunner et bravo Jacques Audiard !

Le retour très attendu des créateurs deTHE OFFICE US : Steve Carrell et Greg Daniels😱
05/05/2020

Le retour très attendu des créateurs de
THE OFFICE US : Steve Carrell et Greg Daniels
😱

J'ai redécouvert les merveilleux premiers films de Jacques Audiard et cette citation touchante à RESERVOIR DOGS (1992) d...
04/05/2020

J'ai redécouvert les merveilleux premiers films de Jacques Audiard et cette citation touchante à RESERVOIR DOGS (1992) de Tarantino dans UN HÉROS TRÈS DISCRET (1996).

Dans les deux films Mathieu Kassovitz et Tim Roth, pour s'intégrer à un groupe (d'un côte les anciens résistants, de l'autre les braqueurs), répètent une scène qu'ils devront jouer devant leur public.

Mémorisation, répétition, performance, les metteurs en scène dévoilent les coulisses du travail de l'acteur de cinéma armé d'une cigarette, le fidèle accessoire des 90's.

On se voit ce soir à 20h25 sur CANAL+ ?🤩
04/05/2020

On se voit ce soir à 20h25 sur CANAL+ ?
🤩

Parfait pour terminer votre week-end, le FRANKENSTEIN de Danny Boyle pour le théâtre sur le site du National Theatre ave...
03/05/2020
Official Frankenstein with Jonny Lee Miller as the creature | Free National Theatre Full Play

Parfait pour terminer votre week-end, le FRANKENSTEIN de Danny Boyle pour le théâtre sur le site du National Theatre avec, au choix, Benedict Cumberbatch dans le rôle du Docteur et Jonny Lee Miller dans celui de sa créature ou inversement car les acteurs alternaient un soir sur deux.

C'est gratuit jusqu'au 7 mai et la captation est magnifique et sous-titrée en anglais.

A new play by Nick Dear, based on the novel by Mary Shelley. Watch Danny Boyle's monster hit Frankenstein with Jonny Lee Miller as the creature and Benedict ...

Et si KINGDOM sur Netflix, avec ses zombies coréens hydrophobes, ses luttes de pouvoir intestines à la Game of Thrones e...
03/05/2020

Et si KINGDOM sur Netflix, avec ses zombies coréens hydrophobes, ses luttes de pouvoir intestines à la Game of Thrones et ses machinations féodales sorties tout droit de chez Kurosawa était tout simplement la meilleur série du moment ?

« ...HOLLYWOOD se pose en conte flamboyant des minorités sur la trame utopique du «et si…». Et si un film avait mis en v...
02/05/2020
«Hollywood», fame émancipée

« ...HOLLYWOOD se pose en conte flamboyant des minorités sur la trame utopique du «et si…». Et si un film avait mis en vedette une actrice noire en premier rôle dès l’après-guerre ? Et si une femme avait produit un film écrit par un auteur gay et noir ? Et si Rock Hudson avait fait son coming out en 1948 ? »

Les meilleurs articles sont toujours signés Clélia Cohen.

Et si, à la grande époque des studios, les minorités sexuelles et ethniques avaient eu accès aux feux de la rampe… Ryan Murphy revisite l’âge d’or du cinéma américain dans un tourbillon mélangeant imaginaire et biographies véridiques.

Adresse

Paris
75011

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque 7 Minutes de réflexion publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres organisations à but non lucratifss à Paris

Voir Toutes