Resiliere

Resiliere Association nationale qui a pour objet de mettre en place et accompagner la résilience collective et globale dans les territoires à de multiples échelles

Fonctionnement normal

ÉTUDE"Dans le courant des années 2000, le développement durable a servi de mot d’ordre aux acteurs publics pour piloter ...
07/09/2021
Résilience : Enseignements tirés de dix démarches territoriales françaises et européennes : Millenaire 3, Soutenabilité

ÉTUDE

"Dans le courant des années 2000, le développement durable a servi de mot d’ordre aux acteurs publics pour piloter leurs politiques de transformation écologique et sociale. Trop plastique, trop récupéré et discrédité, le développement durable a rapidement périclité à la fin des années 2000. Deux concepts sont alors entrés en concurrence pour prendre la succession du développement durable : la transition et la résilience.

Notion à succès dans les années 2000, la transition est définie par les spécialistes du sujet comme une phase de transformation durant laquelle un système sociotechnique passe d’un état à un autre. Le concept de résilience a, quant à lui, aussi connu un succès retentissant à la fin des années 2000. La résilience est généralement entendue comme la capacité d’un système à absorber une perturbation et à se réorganiser de façon à maintenir ses fonctions, sa structure et ses capacités de rétroaction. La plupart des actions pour renforcer la résilience vont dans le sens d’un accroissement de l’autonomie des territoires, une diversification du tissu économique et social et une relocalisation de tout ce qui peut l’être afin de réduire la dépendance aux ressources fossiles.

L’objet de cette étude consiste à vérifier si ces deux différentes approches théoriques se confirment et concrétisent ou non dans la pratique, en observant la manière dont différents acteurs publics ont pu se saisir du concept de résilience. Comment la mobilisation de ces concepts influe-t-elle les politiques publiques ? De quelle manière impacte-t-elle l’organisation de l’administration et sa posture vis-à-vis des autres acteurs ? Quels effets a-t-elle sur les politiques connexes, comme les politiques climatiques, le soutien à l’innovation sociale ou encore les pratiques de veille et de prospective ?

Pour répondre à ces questions, cette étude s’appuie sur une analyse bibliographique et des entretiens approfondis, menés auprès des responsables techniques ou politiques de 10 collectivités, en France et en Europe. Cette étude vise ainsi à apporter à la Métropole de Lyon des éléments d’analyse en matière de gouvernance politique et d’organisation technique des démarches de résilience territoriale."

Dans le courant des années 2000, le développement durable a servi de mot d’ordre aux acteurs publics pour piloter leurs politiques de transformati...

19/08/2021
archipel.inria.fr

Archipel 2022

"Risques systémiques, trajectoires et leviers d’action transdisciplinaires
Conférence scientifique – Juin 2022, Grenoble
Dans le cadre des dégradations globales actuelles, qu’elles soient environnementales, écosystémiques, climatiques, sociales ou politiques, nos sociétés humaines se trouvent confrontées à des enjeux toujours plus pressants, constituant ce qu’on appelle maintenant communément la transition de l’Anthropocène. Ces grands changements, s’ils se matérialisent pleinement, engagent nos sociétés vers des trajectoires de transitions brutales et de potentiels effondrements à des échelles variées.

Dans ce contexte, de multiples recherches sont indispensables et trois axes méritent d’être plus particulièrement encouragés :

Sur les dangers structurels à long terme qui sont dus à la transgression des limites biophysiques de la planète et son impact sur la vie quotidienne des populations.
Sur l’interconnexion des réseaux structurels de notre société, leur complexité, et l’hyperspécialisation de leurs composants qui peuvent propager au niveau global le moindre choc local ou sectoriel. Ce deuxième aspect nécessite une transdisciplinarité, inhabituelle dans nos pratiques de recherches.
Sur les changements sociaux et politiques et la manière dont ils peuvent faire varier les trajectoires. Ce troisième aspect nécessite d’intégrer la politique puisqu’elle fait partie des variables du champ d’étude.
Les risques systémiques, leurs causes et conséquences, restent encore mal évalués, peu compris, et encore moins maîtrisés. Le contexte actuel d’organisation de la recherche en est en partie responsable car il n’est pas propice à l’émergence de questionnements systémiques. Nous proposons donc de former une communauté scientifique établie et se concentrant sur ces questions. Nombre d’entre vous l’appellent depuis plusieurs années.

La conférence Archipel 2022 “Risques systémiques, trajectoires et leviers d’action” est un premier pas. Son but est de constituer un collectif scientifique transdisciplinaire permettant de faire émerger les questionnements, les points saillants, le cadre de pensée, les méthodes et les outils permettant de traiter des risques systémiques, et plus globalement des futurs de nos sociétés. L’objectif de cette conférence est d’amorcer un travail collaboratif visant à :

- rassembler une communauté de scientifiques d’origines diverses, et adoptant des approches systémiques partagées sur les enjeux globaux ;
- co-construire et consolider des cadres de pensée, des connaissances et des méthodologies sur les risques systémiques globaux, leur évaluation, et leur mitigation ;
- faire avancer concrètement la production et la diffusion du savoir.

Tout travail rentrant dans le cadre de ces questionnements systémique et globaux est pertinent pour cette conférence, qu’il soit applicatif, méthodologique ou épistémologique.

Dans ce cadre, nous invitons toutes les chercheuses et tous les chercheurs concernés à soumettre une communication.

L’inscription à la conférence Archipel 2022 est ouverte à tout le monde. Elle est obligatoire pour toute personne participant et ayant une soumission acceptée."

Ce n'est malheureusement pas tout à fait pour rien que nous travaillons sur les risques (majeurs anthropiques, critiques...
19/07/2021
En images : inondations dramatiques en Allemagne, en Belgique et aux Pays-Bas

Ce n'est malheureusement pas tout à fait pour rien que nous travaillons sur les risques (majeurs anthropiques, critiques, systémiques...), les vulnérabilités des territoires et les modalités de réponses collectives à court, moyen et long terme

Le bilan des intempéries dévastatrices en Europe dépasse désormais les 100 morts, la plupart en Allemagne. « Je crains que nous ne voyions toute l’étendue de la catastrophe que dans les prochains jours », a déclaré jeudi soir la chancelière Angela Merkel, en visite à Washington.

"Lundi 15 mars 2021 à 20:00En visioconférenceLa victoire d’une centaine de listes participatives aux dernières élections...
03/03/2021
Lundis en Commun #14 : Un an après, retour sur les municipales 2020

"Lundi 15 mars 2021 à 20:00
En visioconférence

La victoire d’une centaine de listes participatives aux dernières élections municipales de 2020 peut sembler d’un point de vue extérieur largement minoritaire sur les 35 000 communes françaises. Mais ce serait ignorer l’ampleur de ces nouvelles dynamiques d’engagement citoyen sur le territoire, et la naissance de ces “OVNIS politiques”.
Ces nouveaux collectifs et ces nouvelles municipalités sont en rupture radicale avec le fonctionnement des partis politiques et des institutions classiques. Loin d’être marginales, les listes participatives et les municipalités du changement dessinent de façon significative une nouvelle donne politique, qui s’inscrit dans la lignée du municipalisme, un mouvement global de repolitisation locale que l’on retrouve au sein des villes d’Europe et des Amériques.

Par son travail de mise en réseau, Fréquence Commune a recensé à ce jour 104 municipalités du changement représentant 2022 élu.e.s majoritaires, 709 élu.e.s minoritaires siégeant dans 195 communes et 221 collectifs représentant environ 2 000 personnes encore actives après la campagne. Tou‧te‧s œuvrent au niveau local pour réinventer la démocratie.

💥 Le 15 mars 2021, avec un an de recul, nous vous proposons un retour sur cette campagne inédite et cette première année de mandature si particulière.
Qui de mieux que les membres de ces listes et de ces municipalités pour en parler ? Chaque collectif et groupe d’élu‧e‧s aura quelques minutes pour répondre à ces questions :

- Quelle a été la différence entre votre liste dite “participative” et une liste classique ?
- Un an après les élections, qu’est-ce qui a changé dans votre commune ? Comment s’est poursuivi votre engagement ?

🗣 Nous allons rythmer les échanges pour donner la parole à un maximum de collectifs et d’élu‧e‧s pour avoir une vue d’ensemble de ce mouvement qui a bousculé les élections dans des centaines de communes.
Si vous souhaitez prendre la parole durant la session, merci de l'indiquer dans le formulaire d'inscription en cochant la case correspondante !

Rendez-vous lundi 15 mars à 20h pour vivre ensemble ce tour de France !"

La victoire d’une centaine de listes participatives aux dernières élections municipales de 2020 peut sembler d’un point de vue extérieur lar...

"La crise sanitaire met en lumière les fragilités et les tensions qui traversent nos systèmes alimentaires. Que nous dit...
15/02/2021

"La crise sanitaire met en lumière les fragilités et les tensions qui traversent nos systèmes alimentaires. Que nous dit cette crise sur la manière dont nous produisons et nous mangeons ? Quelles sont les évolutions nécessaires pour répondre aux crises futures ?

Comment concevoir une re-territorialisation vectrice de durabilité et de résilience ? Comment renforcer la justice sociale face aux conséquences socio-économiques de la crise sanitaire ? Comment mettre notre alimentation au service de la santé des humains et des écosystèmes?
Découvrez la synthèse écrite de la table ronde, et ci-dessous une synthèse visuelle !"

https://rencontres-alimentation-durable.fr/session/partageons-les-enseignements-de-la-crise/

"La crise sanitaire met en lumière les fragilités et les tensions qui traversent nos systèmes alimentaires. Que nous dit cette crise sur la manière dont nous produisons et nous mangeons ? Quelles sont les évolutions nécessaires pour répondre aux crises futures ?

Comment concevoir une re-territorialisation vectrice de durabilité et de résilience ? Comment renforcer la justice sociale face aux conséquences socio-économiques de la crise sanitaire ? Comment mettre notre alimentation au service de la santé des humains et des écosystèmes?
Découvrez la synthèse écrite de la table ronde, et ci-dessous une synthèse visuelle !"

https://rencontres-alimentation-durable.fr/session/partageons-les-enseignements-de-la-crise/

Présentation de l'association RESILIERE mise à jour pour l'année 2021 :)
04/02/2021
Présentation Resiliere 2021

Présentation de l'association RESILIERE mise à jour pour l'année 2021 :)

An awesome presentation designed in Canva by Petit Bateau.

🚨La Métropole de Lyon recrute !Nous recherchons un.e chargé.e de mission pour rejoindre notre équipe dans l'élaboration ...
02/02/2021
Annonce Grand Lyon 2021-3988 - La Métropole de Lyon

🚨La Métropole de Lyon recrute !

Nous recherchons un.e chargé.e de mission pour rejoindre notre équipe dans l'élaboration de notre ambitieux projet alimentaire du territoire lyonnais.

Vous avez jusqu'au 12 février pour candidater ici 👇👇👇

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus.

27/01/2021
wiki.resilience-territoire.ademe.fr

Offre de Stage
Résilience des territoires
A pourvoir dès mars 2021
Services d’accueil : Service Transports et Mobilités (STM) - Direction Villes et Territoires Durables
(DVTD) et Pôle Aménagement des Villes et Territoires (PAVT) – Direction Adaptation, Aménagement et Trajectoires bas carbone (DAAT)
Lieu du stage : Sophia Antipolis
Durée du stage et dates du stage : 6 mois : dès mars 2021
Niveau : M2 environnement, M2 géographie, M2 sociologie ou M2 communication et médias sociaux ou étudiant en césure d’école d’ingénieurs.
Contacts : Gabriel Plassat, [email protected] et Elodie Briche, [email protected]

30 millions d’euros du plan de relance pour les jardins partagés et rendre les quartiers urbains "fertiles"17 millions d...
25/01/2021
30 millions d’euros du plan de relance pour les jardins partagés et rendre les quartiers urbains "fertiles"

30 millions d’euros du plan de relance pour les jardins partagés et rendre les quartiers urbains "fertiles"

17 millions d'euros du volet "agriculture" du plan de relance vont être alloués pour développer les "jardins partagés et collectifs", existants ou à créer. Les appels à projets, du ressort des préfectures départementales (chacune d'elle pouvant adapter le cadrage national), devraient être lancés ces prochains jours. Peuvent se porter candidats les collectivités (et leurs groupements) et les bailleurs sociaux (taux d'aide maximum de 50%) ainsi que les associations (taux d'aide maximum de 80%). Tous les types de jardins peuvent être soutenus, sans critère de taille, à condition "de s'inscrire dans l'esprit de la mesure (alimentation durable, biodiversité, agroécologie)". Sont éligibles les investissements matériels (outils, fourniture et pose d'équipements, par exemple visant la récupération d'eau de pluie) et immatériels (formation, ingénierie), mais pas l'achat du foncier.

17 millions d'euros du volet "agriculture" du plan de relance vont être alloués pour développer les "jardins partagés et collectifs", existants ou à créer. Les appels à projets, du ressort des préfectures départementales (chacune d'elle pouvant adapter le cadrage national), devraient être....

Université ouverte, mondiale, sur le changement globalL’École urbaine de Lyon, portée par l’Université de Lyon, propose,...
20/01/2021
A l'école de l'anthropocène 2021

Université ouverte, mondiale, sur le changement global
L’École urbaine de Lyon, portée par l’Université de Lyon, propose, pour la troisième année consécutive, le grand rendez-vous « À l’École de l’Anthropocène », pour comprendre, débattre, expérimenter avec des scientifiques, artistes, activistes, politiques et associations sur les mondes urbains et le changement global.

Du 25 janvier au 31 janvier 2021, une 3e édition hybride et ambitieuse pour explorer les défis de la question anthropocène par-delà toutes les frontières

PROCHAINEMENT : Retrouvez-nous à la 3ème édition de "A l’Ecole de l’Anthropocène". Chercheurs, enseignants, étudiants, artistes, penseurs, activistes, vous accueillent pour explorer, ensemble, les enjeux et les possibles des mondes urbains anthropocènes. 

Appel à projets "Atlas de la biodiversité communale" 2021 L’Office français de la biodiversité (OFB) lance un nouvel app...
19/01/2021
Appel à projets "Atlas de la biodiversité communale" 2021

Appel à projets "Atlas de la biodiversité communale" 2021
L’Office français de la biodiversité (OFB) lance un nouvel appel à projets « Atlas de la biodiversité communale ». Les communes et intercommunalités ont jusqu’au 15 mars pour déposer leur candidature.

Chaque année depuis 2017, l’Office français de la biodiversité propose aux communes et intercommunalités d’identifier les enjeux de biodiversité de leur territoire en réalisant un Atlas de la biodiversité communale (ABC).

La mise en place de cette cartographie des enjeux de biodiversité à l’échelle locale poursuit plusieurs objectifs :

*mieux connaître la biodiversité d’un territoire,
*sensibiliser et mobiliser les élus, les acteurs socio-économiques et les citoyens à la préservation de cette biodiversité,
*faciliter la prise en compte des enjeux de biodiversité dans les politiques locales d'aménagement et de gestion du territoire.

Grâce à ce dispositif, 153 projets d’ABC impliquant 1 407 communes ont pu voir le jour.
(PS : pour info, si besoin de mises en contact avec des naturalistes, n'hésitez pas, j'ai moi même pas mal de terrain à ces sujets ;) )

L’Office français de la biodiversité (OFB) lance un nouvel appel à projets « Atlas de la biodiversité communale ». Les communes et intercommunalités ont jusqu’au 15 mars pour déposer leur candidature.

La résilience territoriale : enjeux et applicationsLa résilience s’est rapidement diffusée comme un concept phare de l’a...
19/01/2021
La résilience territoriale : enjeux et applications

La résilience territoriale : enjeux et applications
La résilience s’est rapidement diffusée comme un concept phare de l’action publique. Avec la crise de la Covid-19, elle est même devenue impérative : « Il faut être résilient ! ». Mais comment faire pour un territoire ? De plus en plus de collectivités s’en emparent pour élaborer leur stratégie alimentaire, de santé ou d’aménagement... Zoom sur ce concept, ses enjeux et ses applications concrètes dans les territoires !
(PS : selon, nous, à prendre avec un certain recul critique, la résilience pouvant tout à fait être une façon pour les institutions de faire reposer encore plus fort la responsabilité et l'encaissement des chocs et inégalités sur les citoyens, peu importe la responsabilité différentielle initiale des uns et des autres dans les causes de bouleversements)

La résilience s’est rapidement diffusée comme un concept phare de l’action publique. Avec la crise de la Covid-19, elle est même devenue impérative : « Il faut être résilient ! ». Mais comment faire pour un territoire ? De plus en plus de collectivités s’en emparent pour élaborer leu...

Adresse

Paris

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Resiliere publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Resiliere:

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes

Commentaires

Soutien à SOIZIC, jeune productrice de fleurs locales et bio. Elle crée une ferme florale à Pont Aven près de QUIMPER. Elle a trouvé 1 petit coin de paradis pour cultiver ses propres fleurs bio et les vendre localement. Mais les banques sont frileuses, elle sollicite un financement participatif, elle a besoin de votre soutien dès maintenant. Voici le lien: https://bluebees.fr/fr/project/855-la-fleur-bretonne Les petits ruisseaux font les grandes rivières, n’hésitez pas à soutenir et n’oubliez pas de faire suivre ce message à vos contacts et amis. Amicalement! Jean Luc
pour info Vers une transition juste du système alimentaire. Quels leviers politiques pour la France? MERCREDI 24 MARS 16h15 - 18h15 CET En français sur Zoom S'INSCRIRE→ http://ypz3.mjt.lu/lnk/AVIAACa72MUAAcij0agAAAFzQPQAAAAAIxMAAA-MAAum7QBgULzDws-QZJsnSyeHBN4J-LQZwwALvtI/4/ZoYKj2ezFoy2AeaOSU135A/aHR0cHM6Ly91czAyd2ViLnpvb20udXMvd2ViaW5hci9yZWdpc3Rlci9XTl9qT1hEZS1NMlMtS1dPWGpocEN1d0lB Avec : Pascal Canfin, député européen et président de la Commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire, Parlement européen Florence Pradier, directrice générale de la Coopération agricole Pierre-Marie Aubert, coordinateur de l’initiative Agriculture européenne à l’Iddri Philippe Mauguin, PDG de l’Inrae Christophe Alliot, directeur du BASIC Modéré par : Sébastien Treyer, directeur général de l'Iddri La nécessité d'une transformation ambitieuse du système alimentaire français et, au delà, européen, face aux enjeux sanitaires, environnementaux et sociaux est largement reconnue. Elle est au cœur de la stratégie "De la fourche à la fourchette" publiée par la Commission européenne en 2020. Pourtant, les mesures politiques concrètes ne semblent pas à la hauteur de l'ambition affichée. Cette situation résulte notamment de l'idée qu'une telle transition ne pourrait se faire qu'à un coût très élevé - en termes d'emplois, de revenus des agriculteurs ou de prix des denrées alimentaires. L'Iddri, en partenariat avec le BASIC, a développé un cadre méthodologique novateur afin d'identifier les leviers politiques – en France et à l'échelle européenne – d'une transition juste du système alimentaire à l'horizon 2030, qui prenne en compte à la fois les enjeux socio-économiques et environnementaux. Ce webinaire présentera les résultats d'une étude appliquant cette approche aux secteurs du lait et des cultures arables, en prenant pour point de départ le volet agricole de la stratégie nationale bas carbone française (SNBC), publiée en 2020 par le ministère de la Transition écologique.
Une 3éme étape de Riposte Créative Territoriale : les cercles d'apprentissage le 12 mars à partir de 11h ! relais d'un post de Florent Merlet Nous souhaitons vous inviter à découvrir et à expérimenter un nouveau dispositif de communauté apprenante en réseaux de pairs, co-construit depuis janvier avec des membres de la communauté innovation publique territoriale. Nous vous proposons de partir de vos envies et besoins/problèmes/questionnement. Avec d'autres participants, vous constituez un cercle d'apprentissage et d'entraide. Un intervenant-référent est le facilitateur d'un voyage apprenant en plusieurs escales dont certaines ont déjà été prototypées et d'autres restent à construire chemin faisant avec vous. Pour en savoir plus, rendez-vous le 12 mars de 11h à 13h. Vous aurez la possibilité de poser vos questions à au moins 3 référents de cercle, et de contribuer à améliorer le dispositif des cercles. https://ripostecreativeterritoriale.xyz/?PresentationCercles12mars Nous vous espérons nombreux pour ce voyage au coeur de l'innovation pédagogique et publique !
Transition Alimentaire en Bretagne, appel à contribuer depuis quelques mois une première collecte a permis de publier 155 fiches décrivant des initiatives locales placées sur une carte Cela démontre le grand nombre et la richesse les initiatives, Mais il y en a des tas d'autres que chacun.e connait .. ! Merci à celles et ceux qui voudront bien participer à cette mise en valeur des transitions au quotidien en Bretagne Faisons un pas en coopération ouverte pour un monde vivable et désirable remplir une fiche c'est 5 à 10 mn et c'est modifiable chacun.e peut ensuite la compléter, l'améliorer, revenir en arrière en cas d'erreur (c'est un wiki) https://ripostecreativebretagne.xyz/?FichesAlimentaires les fiches sont ensuite relayées sur Bretagne Creative http://www.bretagne-creative.net/ une approche réutilisable sur d'autres territoires
Riposte Alimentaire Bretagne la collecte des initiatives continue (155 en 4 mois) une belle diversité des 5 dernières fiches • Au coin d'la rue, tiers lieu rue de Saint Malo à Brest. • Cantine Mutine, traiteur-food-truck bio, végétarien et zéro déchet à Douarnenez • Ferme de Lescinquit, fleurs bretonnes, bio et de saison dans le pays de Morlaix. • EcoRennais, drive zéro déchet de produits bio et locaux • Mellona Installation, gestion et maintenance de ruchers en Entreprises et Collectivités c'est à retrouver ici https://ripostecreativebretagne.xyz/?FichesAlimentaires et à paraitre aussi sur bretagne creative et Transiscope http://www.bretagne-creative.net/
Rencontre entre territoires en transitions, 10 et 11 juin à Monnières 44 Comment se travaille la coopération entre communes et intercommunalités, entre communes et société civile ? Comment faire évoluer nos modes de vie et porter les transitions « là où nous vivons » via le collége des transitions sociétales et bernard Lemoult
Nous voici à 150 initiatives en transition et résilience alimentaire documentées sur Riposte Creative Bretagne les actions locales sont nombreuses, donnons les à voir ! https://ripostecreativebretagne.xyz/?FichesAlimentaires une écriture collaborative ouverte et réutilisable les dernières fiches : • Babeliocot, conserverie artisanale et bio, valorise les surplus de maraîchers du Finistère • Erdre et gesvres : Transition alimentaire et agricole • Voisins de paniers, Moncontour • AMAP Amapoêle, le champ-gallo ,Iffendic • Bon (le) Maurepas, lien social, restauration et commerce à Rennes relayé aussi sur http://www.bretagne-creative.net/
De nouvelles initiatives référencées et cartographiées dans Riposte Alimentaire Bretagne NOUS épicerie anti-gaspi Cesson-Sévigné Marché de la ferme à Millé Eco demaine de la Bois du barde Cuillette biologique Rennes Les jardins du châtaignier et magasin Entreprise 21 km, livraison de produits bio du pays de Rennes Bruz, la cuisine centrale est passée au 100 % bio Malle pédagogique « Ensemble, jardinons au naturel » : des ateliers de découverte Artificialisation des sols, colloque organisé par Eau et Rivières de Bretagne
Riposte Alimentaire Bretagne https://ripostecreativebretagne.xyz/?RiposteAlimentaireBretagne la collecte et cartographie des initiatives continue en janvier, comme en décembre une nouvelle fiche par jour : Initiative Bio Bretagne Clic des Champs, marché de producteurs Gourmand de nature Produire bio en Bretagne Fédération Régionale des Agriculteurs Biologiques de Bretagne Voyage en Terre Bio Comité de pilotage alimentation biologique en restauration collective en Bretagne
Proposition d'un groupe "Résilience et éducation" initié ce matin pour celles et ceux qui se sentent concernés et intéressés https://www.facebook.com/groups/resilienceeducation/ ouvert à celles et ceux qui se sentent concernés et intéressés La crise du Covid nous fait comprendre la fragilité de notre monde. Face aux crises climatique, alimentaire, écologique, économique, sociale, démocratique... à venir comment : former à la compréhension des défis à venir ? accompagner les jeunes dans leur implication pour résoudre ces défis ? développer un pouvoir d’agir porteur de nouvelles réponses collectives ? quelle place de la résilience dans l’éducation à l’école mais aussi dans l’éducation populaire et les mouvements de la transition ? Voici la proposition d’un groupe d’échanges et de discussions sur Résilience et éducation autour des pratiques à partager, des questions à se poser dans une approche de communs librement réutilisables.
Bonjour par ici!! Existe-t-il un inventaire des événements qui illustrent les dérives dont on parle par ici ? (artificialisation des sols, hausse des événements métérologiques graves, hausse des sécheresses, hausse des incendies [celui là on a des exemples assez criants], baisse de la production agricole, augmentation des migrations [comme effet collatéral des autres problématiques?], raréfaction de l'eau potable, difficulté de production d'électricité, conflits armés [provenant clairement de la dégradation de l'environnement], ...)? Je planche sur une toute petite présentation à faire en mode réunion tupperware pour entrer en contact avec des personnes qui n'ont pour le moment pas du tout entendu parlé de ces problématiques. J'aimerais produire un truc digeste, rapide, percutant et pas culpabilisant pour ouvrir le dialogue et planter une graine. Certain-e-s ont peut-être déjà réfléchi à ça?
Avec les retours d'expériences de Bruded, réseau d'échanges de développement local durable entre collectivités mis en paratge 4 nouvelles fiches pour Riposte Alimentaire Bretagne - 17 Retours d’expériences pour développer une restauration collective bio et locale par Bruded - Rosnoën (29) : du « bio local » en régie à la cantine - Bouvron : Restaurant scolaire pédagogique à 100% en bio local, géré par une association - Développer une restauration collective bio et locale, par Bruded wébinaire 2 décembre 2020 https://ripostecreativebretagne.xyz/?FichesAlimentaires la carte des initiatives s'agrandit, pour donner voir celle et ceux qui s'impliquent dans la transition alimentaire vous pouvez la compléter ou améliorer les fiches qui sont modifiables une petite expérience de coopération ouverte ? et aussi une vingtaine d'articles dans la rubrique récits https://ripostecreativebretagne.xyz/?R%C3%A9citsAlimentaires-