UNEF Nanterre

UNEF Nanterre Première organisation étudiante de l'université, l’UNEF est un syndicat qui intervient pour représenter, informer et défendre les étudiants de Nanterre.

Première organisation étudiante de la fac, l’UNEF est un syndicat qui intervient pour représenter, informer et défendre les étudiants de Nanterre.

Fonctionnement normal

Timeline Photos
24/04/2021

Timeline Photos

📢 7️⃣5️⃣ème anniversaire de la #CharteDeGrenoble, fondatrice du syndicalisme étudiant, adoptée au Congrès de l'UNEF le 24/04/1946.
✊ L'UNEF milite toujours pour que les étudiant·e·s se voient reconnaître un vrai statut social comme jeunes travailleur·euse·s intellectuel·le·s !

Vote favorable de la CFVU pour le retour des semaines de révisions pour le calendrier de l'année 2021-2022 avant la 12 s...
09/04/2021

Vote favorable de la CFVU pour le retour des semaines de révisions pour le calendrier de l'année 2021-2022 avant la 12 semaine du semestre.

Vote favorable de la CFVU pour le retour des semaines de révisions pour le calendrier de l'année 2021-2022 avant la 12 semaine du semestre.

ℹ️ information covid ℹ️L’université organise mardi une session de tests pcr sur le campus. Alors n’hésite pas à en profi...
04/04/2021
Depistage PCR à l'université

ℹ️ information covid ℹ️

L’université organise mardi une session de tests pcr sur le campus.

Alors n’hésite pas à en profiter!

Inscrit toi avec le lien ci dessous

https://rdv-cash.parisnanterre.fr/Web/index.php?redirect=%2FWeb%2Fschedule.php%3Fsd%3D2021-04-06

Dans le contexte de l'épidémie de Covid -19, le service universitaire de médecine préventive (SUMPS), vous propose une session de dépistage (Test PCR), ouverte à toutes et à tous, au centre sportif le mardi 6 avril 2021 de 10h à 12h.

26/03/2021
25/03/2021

RÉPONSE AU COMMUNIQUÉ DE L’UFR DSP

📢 NON À DES PARTIELS EN PRÉSENTIEL INJUSTES ET INÉGALITAIRES ! 📢

Mardi dernier, l’UFR de DSP a fait un communiqué en réaction aux nombreuses voix qui s’élèvent contre la tenue de partiels en présentiel.

Dans son communiqué, l’UFR de DSP alerte les étudiants au sujet des “discours déformant la réalité de la situation à d’autres fins que l’intérêt de chacun d’entre vous”. Cette formulation, qui vise à susciter la méfiance envers les étudiants mobilisés, fait mine de ne pas prendre en compte le fait que la pétition demandant l’organisation des partiels à distance avoisine bientôt les 1 000 signataires. L'UFR ne répond pas aux arguments de fond que nous portons.

Alors, au fond, que dénonçons-nous ?

La première chose, à laquelle l’UFR ne répond pas, c’est le décalage entre la qualité des cours reçus, en distanciel, et les modalités de partiels qui sont prévues, en présentiel. Les étudiants de DSP à Nanterre font partie de ceux qui ont eu le moins de cours en présentiel de toute l’Université. Ils ont repris le 1er mars alors que la plupart des filières ont repris le 8 février. Or, c’est la seule UFR qui, dans son Conseil d’UFR, a adopté la position de tenir des partiels en présentiel pour tous les L1 et L2 dans les matières à TD.

L’UFR nous explique que les autres universités organisent des partiels principalement en présentiel. Cette information n’apparaît nulle part, ni sur le site du Ministère, ni sur le site du rectorat, nous ne pouvons donc pas la confirmer. Par contre, ce que l’UFR ne dit pas, c’est qu’en Ile-de-France, un certain nombre de facultés de droit ont fait revenir leurs étudiants début février et organisent leurs partiels de TD plus tard qu’à Nanterre. Il s’agit donc de facultés où les étudiants ont bénéficié de bien plus de cours en présentiel que les DSP à Nanterre. Ce n’est pas pareil de passer une épreuve en présentiel quand tu as eu 5 ou 6 TD en présentiel, que quand tu en as eu 2 ou 1 !

La deuxième chose que nous dénonçons est l’absence d'entraînement et d’exercices en vue des partiels de TD en présentiel. L’UFR explique que “comme toujours, les sujets sont adaptés aux circonstances” et appelle à leur “faire confiance”. Or, nous n’avons absolument aucune garantie que les sujets des partiels de TD seront adaptés aux circonstances. En L1 Droit, par exemple, certains groupes de TD n’ont eu aucun entraînement à la dissertation en temps limité et entièrement rédigé. Ils n’ont eu que des DM à rendre sur plusieurs semaines ou des QCM. Ils n’ont connu aucun exercice en présentiel, c'est-à-dire "stylo à la main". Or, leurs enseignants les informent qu’ils seront notés sur une dissertation lors du partiel de TD alors qu’ils n’ont jamais connu de telles épreuves et que celle-ci vaut pour 50% de la note !

Une autre inquiétude de la part des étudiants de L1 Droit c’est le fait qu’on leur demande, dans certains CM et TD, d’apporter un exemplaire d’un des codes juridiques lors des épreuves sur table. Or, les étudiants ayant eu leur cours essentiellement à distance, il n’ont pas acheté d’exemplaires pour cette année, sachant que ceux-ci sont en libre accès sur internet. À ce jour, beaucoup de maisons d’édition sont en rupture de stock des codes juridiques demandés et les seuls disponibles coûtent 70€ (sachant qu’ils devront acheter la nouvelle édition l’année prochaine). Certains enseignants appellent donc à se procurer ces codes alors que d'autres, en guise de "solution alternative", interdisent l'utilisation de ces codes lors de l'épreuve.

Voilà quelques exemples qui montrent le décalage entre les enseignements reçus et les modalités d’évaluation prévues lors des partiels de TD. Ces modalités d’évaluation ne sont pas encore officielles - nous n’avons trouvé aucun mail confirmant ces modalités - il s’agit d’annonces faites à l’oral par les enseignants. Elles peuvent donc encore évoluer. Si l’UFR nous demande de lui “faire confiance”, elle devrait d’abord prouver que “les sujets sont adaptés aux circonstances”.

Récemment nous avons appris que, dû à l’absence ponctuelle d’enseignants et au système de rotation, certains groupes de TD où certains demi groupes d’étudiants n’ont eu, pour les matières où les partiels sont prévus en présentiel, aucun TD en présentiel. Ceci va donc à l’encontre de la décision prise par la CFVU qui interdit toute épreuve en présentiel lorsqu’il n’y a pas eu de cours en présentiel. Nous sommes en train de recenser ces cas-là pour les transmettre à l’UFR et à la Présidence. N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes concernés par cela !

Ce que nous dénonçons, et nous avons porté cela à l’UFR, ne vise pas à répondre à “d’autres fins” comme le présente la direction. Elle vise à faire en sorte que ces partiels se tiennent dans des modalités qui soient les plus justes et égalitaires pour tous. Le distanciel nous semble à cette étape la modalité la plus juste. Celle-ci a de nombreuses faiblesses - et c’est pour cela que nous demandons dès le début que, si les partiels venaient à être organisés à distance, cela soit fait avec un cadrage des modalités d’évaluation (pas de QCM de 40 minutes avec 40 questions…) et en garantissant pour les étudiants en difficulté des salles de travail et du matériel informatique. Ces modalités doivent être décidées en concertation avec les étudiants.

Après une année si difficile, nous ne laisserons pas les étudiants vivre une session de partiels de TD dans ces conditions. Nous appelons donc à poursuivre la mobilisation, à l’amplifier, en nous rassemblant aujourd’hui à 13h dans le hall du F afin de porter haut et fort nos revendications. Nous appelons aussi à tenir une nouvelle Assemblée générale des étudiants de l’UFR DSP lundi à 13h30, rendez-vous dans le hall du F (la salle sera affichée sur place), pour discuter des suites de la mobilisation.

Nous demandons à ce que l'UFR revienne sur sa décision. Nous restons disponibles si l'UFR souhaite nous rencontrer à ce sujet.

Les étudiants mobilisés soutenus par l’UNEF

14/03/2021
📢 POURSUIVIS POUR AVOIR DÉFENDU LE DROIT D’ÉTUDIER, RELAXE POUR SELIM, BARTH, AYOUB ET VICTOR ! 📢 ⚠️ DÉLIBÉRÉ DU PROCÈS ...
14/03/2021

📢 POURSUIVIS POUR AVOIR DÉFENDU LE DROIT D’ÉTUDIER, RELAXE POUR SELIM, BARTH, AYOUB ET VICTOR ! 📢

⚠️ DÉLIBÉRÉ DU PROCÈS J - 1 ! ⚠️

Après le succès du rassemblement en soutien aux 4 de Nanterre le 15 février pour leur procès, soyons nombreux.euses le 15 mars à 12h30 devant le TGI de Nanterre pour leur délibéré ! À l'heure où la situation de la jeunesse s'aggrave considérablement, réprimer des militants étudiants revient à entraver l'action de ceux qui se battent contre la dégradation de nos conditions d'études et de vie. Plus que jamais, nous devons les défendre !

👉 La caisse de soutien : https://www.cotizup.com/solidarite-etudiants-rep-ntr
👉 L’événement : https://fb.me/e/4mjXFcYQG
👉 Le Face Cam avec Le Média : https://fb.watch/4bkTNTpDk9/

📢 POURSUIVIS POUR AVOIR DÉFENDU LE DROIT D’ÉTUDIER, RELAXE POUR SELIM, BARTH, AYOUB ET VICTOR ! 📢

⚠️ DÉLIBÉRÉ DU PROCÈS J - 1 ! ⚠️

Après le succès du rassemblement en soutien aux 4 de Nanterre le 15 février pour leur procès, soyons nombreux.euses le 15 mars à 12h30 devant le TGI de Nanterre pour leur délibéré ! À l'heure où la situation de la jeunesse s'aggrave considérablement, réprimer des militants étudiants revient à entraver l'action de ceux qui se battent contre la dégradation de nos conditions d'études et de vie. Plus que jamais, nous devons les défendre !

👉 La caisse de soutien : https://www.cotizup.com/solidarite-etudiants-rep-ntr
👉 L’événement : https://fb.me/e/4mjXFcYQG
👉 Le Face Cam avec Le Média : https://fb.watch/4bkTNTpDk9/

14/03/2021

🟠 Depuis des mois nous alertons sur la crise que nous vivons.
La situation ne s’est pas améliorée: majorité de cours à distance, dette de loyers, galère financière...
On meurt toujours de faim & d’angoisse !
📣 Rdv le 16 mars dans la rue !
#etudiantspasinfluenceurs #etudiantsfantomes

Toi aussi utilise le filtre de l'UNEF !

Timeline Photos
24/02/2021

Timeline Photos

📣 L'allocation d'autonomie pour lutter contre la précarité étudiante!

Si nous mourrons de faim & d'angoisse c’est à cause d'un système de protection sociale defaillant nous obligeant à nous salarier/dépendre de nos parents.
Exigeons une aide universelle & d’un montant suffisant !

🗳 La proposition de loi portée par Aurélien Taché - Député de la 10e circonscription du Val d'Oise & Émilie Cariou - Députée de la Meuse reprend l'allocation d'autonomie !

Député·e·s : il est temps de refonder notre système d'aides sociales pour la jeunesse en formation !

⚠️ Nous ne tenons plus pendant cette crise et ne tiendrons pas les suivantes !

23/02/2021

🎉 Importante victoire syndicale aujourd'hui : le Gouvernement a annoncé la mise à disposition de protections périodiques gratuites dans les universités et les Crous !

✊ L'UNEF revendique depuis des années cette mesure et a mené de nombreuses actions sur le sujet.

Cette bataille s'inscrit dans notre combat féministe contre la précarité menstruelle. La mobilisation paie!

En 2020 nous denoncions les inégalités: la vie étudiante coûtait 534€ de ➕ aux femmes & assignées qu’aux hommes & assignés en partie du fait des protections périodiques.

Pour les personnes menstruées, celles-ci représentent un budget de plus de 100€/an. Cette avancée est donc un pas essentiel vers l’égalité.

⚠️ Nous restons cependant vigilant.e.s sur la mise en place de cette mesure qui reste encore très imprécise.

23/02/2021

🎉 Importante victoire syndicale aujourd'hui : le Gouvernement a annoncé la mise à disposition de protections périodiques gratuites dans les universités et les Crous !

✊ L'UNEF revendique depuis des années cette mesure et a mené de nombreuses actions sur le sujet.

Cette bataille s'inscrit dans notre combat féministe contre la précarité menstruelle. La mobilisation paie!

En 2020 nous denoncions les inégalités: la vie étudiante coûtait 534€ de ➕ aux femmes & assignées qu’aux hommes & assignés en partie du fait des protections périodiques.

Pour les personnes menstruées, celles-ci représentent un budget de plus de 100€/an. Cette avancée est donc un pas essentiel vers l’égalité.

⚠️ Nous restons cependant vigilant.e.s sur la mise en place de cette mesure qui reste encore très imprécise.

16/02/2021

Rendez-vous le 15 Mars 2021 devant le Tribunal judiciaire de Nanterre pour le délibéré du procès de Victor,Barth,Ayoube et Selim. Une seule revendication : l’abandon pur et simple de toutes les poursuites pénales contre les 4.

⚠️ TOU.TE.S À NANTERRE DEMAIN ⚠️ POURSUIVIS POUR AVOIR DÉFENDU LE DROIT D’ÉTUDIER, RELAXE POUR SELIM, BARTH, AYOUB ET VI...
14/02/2021

⚠️ TOU.TE.S À NANTERRE DEMAIN ⚠️ POURSUIVIS POUR AVOIR DÉFENDU LE DROIT D’ÉTUDIER, RELAXE POUR SELIM, BARTH, AYOUB ET VICTOR ‼️

Soyons nombreux.euses le 15 février à 12h30 au départ de l’université de Nanterre pour une manifestation en direction du Tribunal de Nanterre ‼️

👉 La caisse de soutien : https://www.cotizup.com/solidarite-etudiants-rep-ntr
👉 L’événement Facebook : https://fb.me/e/cN28NZBHr
👉 Le communiqué unitaire : https://www.facebook.com/1422799651347341/posts/2527976374162991/?d=n

Ce lundi 15 février, Selim, Barth, Ayoub et Victor, 4 militants de l’université de Nanterre, sont convoqués au tribunal pour avoir défendu le droit d’étudier. Ils risquent de la prison et des amendes lourdes pour avoir participé à la « campagne des sans fac », une mobilisation pour obtenir l’inscription de jeunes refusé.e.s à l’université. Alors qu’ils se rendaient à un conseil de l’université, auquel Barth et Victor sont élus mais pour lequel ils n’avaient pas reçu de convocation, accompagné.e.s d’une délégation de sans fac et de militant.e.s, ils ont été violemment évacués par des vigiles. Ces mêmes vigiles ont ensuite porté plainte contre Selim, Barth, Ayoub et Victor pour violences, plainte qui a été pilotée par Jean-François Balaudé, président de l’université à ce moment. Les 4 ont ensuite porté plainte contre le chef adjoint de la sécurité pour avoir empêché des élus de siéger dans une instance à laquelle ils sont élus. Ce procès s’inscrit dans l’acharnement répressif qui vise toutes celles et tous ceux qui relèvent la tête face à ce gouvernement et ceux qui appliquent sa politique !

Alors que nos conditions d’études, de vie et de travail sont dégradées et attaquées, il est plus que jamais essentiel de défendre les militant.e.s qui luttent contre l’aggravation des conditions d’existence ! Nos luttes sont plus que jamais nécessaires ! Face à la répression, la solidarité est notre arme !

⚠️ TOU.TE.S À NANTERRE DEMAIN ⚠️ POURSUIVIS POUR AVOIR DÉFENDU LE DROIT D’ÉTUDIER, RELAXE POUR SELIM, BARTH, AYOUB ET VICTOR ‼️

Soyons nombreux.euses le 15 février à 12h30 au départ de l’université de Nanterre pour une manifestation en direction du Tribunal de Nanterre ‼️

👉 La caisse de soutien : https://www.cotizup.com/solidarite-etudiants-rep-ntr
👉 L’événement Facebook : https://fb.me/e/cN28NZBHr
👉 Le communiqué unitaire : https://www.facebook.com/1422799651347341/posts/2527976374162991/?d=n

Ce lundi 15 février, Selim, Barth, Ayoub et Victor, 4 militants de l’université de Nanterre, sont convoqués au tribunal pour avoir défendu le droit d’étudier. Ils risquent de la prison et des amendes lourdes pour avoir participé à la « campagne des sans fac », une mobilisation pour obtenir l’inscription de jeunes refusé.e.s à l’université. Alors qu’ils se rendaient à un conseil de l’université, auquel Barth et Victor sont élus mais pour lequel ils n’avaient pas reçu de convocation, accompagné.e.s d’une délégation de sans fac et de militant.e.s, ils ont été violemment évacués par des vigiles. Ces mêmes vigiles ont ensuite porté plainte contre Selim, Barth, Ayoub et Victor pour violences, plainte qui a été pilotée par Jean-François Balaudé, président de l’université à ce moment. Les 4 ont ensuite porté plainte contre le chef adjoint de la sécurité pour avoir empêché des élus de siéger dans une instance à laquelle ils sont élus. Ce procès s’inscrit dans l’acharnement répressif qui vise toutes celles et tous ceux qui relèvent la tête face à ce gouvernement et ceux qui appliquent sa politique !

Alors que nos conditions d’études, de vie et de travail sont dégradées et attaquées, il est plus que jamais essentiel de défendre les militant.e.s qui luttent contre l’aggravation des conditions d’existence ! Nos luttes sont plus que jamais nécessaires ! Face à la répression, la solidarité est notre arme !

Timeline Photos
11/02/2021

Timeline Photos

Nous étions rassemblé·e·s devant ta résidence, pour demander justice, pour se souvenir des moments passés avec toi.
Perdre un camarade c'est dur, mais perdre un camarade aussi engagé & mobilisé dans ces conditions, c'est inimaginable.
On ne t'oublie pas, on continuera le combat !

10/02/2021

⚫ Un étudiant engagé s’est suicidé dans une résidence du Crous de Versailles à Nanterre.

Nous adressons toutes nos condoléances à la famille & proches.

🖤 Guillaume, toi, si courageux & impliqué dans toutes les luttes pour l’égalité & la libération de la parole !

Nous ne t’oublierons pas camarade.

09/02/2021

Dans l'édition papier de Libération du jour, ainsi que sur leur site internet, Mélanie Luce, Présidente de l'UNEF, publie une tribune qui propose d'en finir sur le long terme avec la précarité étudiante et trace l'horizon d'un avenir meilleur pour les futures générations d'étudiant•e•s : la mise en place d'une Allocation d'Autonomie.

Cette aide, calculée sur les ressources propres des étudiant•e•s, doit nous assurer un montant suffisant pour vivre et combler nos besoins, abaissant ainsi la nécessité vitale que représentent actuellement le recours au salariat étudiant et à la solidarité familiale. Ces béquilles sur lesquelles nous avons été obligé•e•s depuis trop longtemps de nous appuyer, reproduisent les inégalités et font aujourd'hui, en temps de crise sanitaire, défaut.

Si l’Allocation d’Autonomie répond aux besoins des étudiant•e•s et à la nécessité d’élever le niveau de qualifications dans le pays, nous n’oublions pas non plus les jeunes qui ne sont pas en études et qui se retrouvent aussi sans filet de sécurité, livré•e•s à elles et eux-mêmes alors que la crise économique est aussi partie pour durer. Nous réaffirmons notre revendication pour une ouverture du RSA aux moins de 25 ans pour les jeunes en recherche d’emploi, parce que notre génération aussi a le droit à la solidarité nationale.

En somme, nous demandons aux pouvoirs publics de nous faire confiance, d'investir dans notre avenir pour nous donner les moyens de construire la société de demain.

Alors que de plus en plus d’étudiant•e•s ont des pensées suicidaires, font la queue aux distributions alimentaires, décrochent...ces revendications sont aujourd’hui urgentes !

Cette tribune est consultable ici 👇
https://www.liberation.fr/idees-et-debats/tribunes/pour-une-allocation-dautonomie-pour-les-etudiants-maintenant-20210209_W6CLKNR2PBDOXLVR3ETXUD7HK4/

Adresse

Salle 206 2e Etage De La MDE
Nanterre
92000

Heures d'ouverture

Lundi 13:30 - 15:30
Vendredi 13:30 - 15:30

Téléphone

+33619045091

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque UNEF Nanterre publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à UNEF Nanterre:

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Nanterre

Voir Toutes