Association Les Papillons-Département de l'Hérault

Association Les Papillons-Département de l'Hérault Déployer des boîtes aux lettres pour aider les enfants à libérer leur parole des maltraitances dont ils sont victimes.

Fonctionnement normal

27/10/2021

C'est une grande fierté que le premier avis de la CIIVISE, dans laquelle je siège, soit pour ces mères désenfantées qui si souvent nous écrivent, nous hurlent leurs combats, leurs désespoirs et leurs colères

Elles se battent pour protéger leurs enfants. Mais trop souvent, la justice reste sourde à leurs suppliques. Alors, elles mêmes doivent se mettre hors la loi simplement pour protéger leurs enfants.

Ce sont toutes ces situations intolérables que nous avons voulu prendre en compte, toutes ces situations inadmissibles que nous avons voulu dénoncer. Et désormais, nous souhaitons que ces enfants soient protégés, que ces mères soient entendues.

Tel est le sens de ce premier avis. Et, pour nous tous et nous toutes, membres de la commission, il était important que nos premières recommandations aillent pour ces femmes, sans oublier bien-sûr qu'il y a aussi des hommes qui mènent des combats identiques contre des mères agresseuses.

Avec cet avis, nous vous disons simplement : On vous croît...

www.associationlespapillons.org

Avis de la commission à lire ici
https://www.ciivise.fr/les-travaux-avis/avis/

26/10/2021
18/10/2021

🦋 Prendre son bâton de pèlerin et aller frapper aux portes 🦋

👉Deux nouvelles conventions de partenariat ont été signés dans les Pyrénées-Orientales !!
👉Deux sont en attente de délibération !!

Des petits pas....

👉Nous sommes à la recherche de bénévoles pour accentuer le déploiement des boîtes aux lettres !

🦋 www.associationlespapillons.org
📩 [email protected]

17/10/2021

Encore des quais de gare. Encore un train qui me ramène vers Paris.

Commission Inceste aux côtés de Edouard Durand. Rencontres avec des députés ce soir dès 20h, demain soir, mardi soir. Déjeuner avec des Sénateurs mercredi midi. Rencontre avec l'agence de communication Buzzman. Réunion de travail avec mon éditrice....

L'association est en train d'amorcer un tournant. Un de plus. S'appuyer sur les compétences incroyables de nos bénévoles pour aller vers plus de professionnalisation, pour répondre aux ultimes critiques.

Encore essayer par tous les moyens de faire bouger les lignes. Rencontrer toutes celles et tous ceux qui peuvent nous aider à faire entendre la voix des enfants avec les mots qu'ils nous écrivent. Aller partout. Rencontrer tout le monde. N'avoir aucun répit tant que je n'aurai pas réussi...

Rejoignez nous !

www.associationlespapillons.org

Photos from Association Les Papillons - Département de la Seine Maritime's post
16/10/2021

Photos from Association Les Papillons - Département de la Seine Maritime's post

15/10/2021

Parce que le ver est dans tous les fruits, dans tous les arbres.
Parce que chacune, chacun d'entre nous avons lutté de toutes nos forces pour qu'il sorte de nous
Mais surtout, parce qu'à travers nos interviews, nos livres, nos films, nous nous battons pour qu'il ne vienne plus pourrir aucun fruit
L'association Les Papillons soutient le livre de Audrey Larcade.

Ne restez plus sourd à nos histoires....

www.associationlespapillons.org

14/10/2021

Aujourd'hui #Draguignan a mis à l'honneur notre association en mettant à la disposition des enfants 4 Boites aux Lettres Papillons.
Les centres de loisirs Jacques Brel, Marcel Pagnol, Jules Ferry et Pierre Brossolette sont désormais équipés. Il s'en suivra une sensibilisation pour expliquer aux enfants le but de ces Boites aux Lettres.
Si vous voulez nous rejoindre et vous impliquez dans cette noble et grande cause qu'est la protection infantile, rejoignez nous. Tant de choses sont encore à prévoir dans le Var, nous n'en sommes qu'au début...
www.associationlespapillons.org

08/10/2021

Le rapport de la CIASE vient d'être dévoilé et tout le monde fait encore mine d'être surpris, effaré, sidéré par l'ampleur des chiffres qu'il révèle. À quoi ça sert, nos livres, nos films, nos interviews si vous continuez, à chaque fois, à faire comme si c'était la première fois qu'on vous mettait en face de cette réalité cruelle et ignoble ?

216000 victimes mineures, en 70 ans agressées par 3000 clercs, prêtres et religieux. Tous les adjectifs y sont passés dans tous les médias, comme si personne n'avait eu l'idée du nombre que pouvait atteindre cette armée d'enfants sacrifiés sur l'autel des fantasmes des prédicateurs; alors même que partout dans le monde les Eglises, les unes après les autres, levaient le voile sur cette cicatrice indélébile.

Le rapport de la CIASE vient à peine d'être dévoilé que déjà, l'Eglise de France se retranche derrière le secret des confessionnals pour continuer à fermer les yeux et minimiser les drames vécus et les crimes commis. Dans une interview indécente, Monseigneur Eric de Moulins-Beaufort, Président de la Conférence des Évêques de France osait affirmer sans vergogne, sans une once d'empathie pour toutes les victimes que "le secret de la confession s'imposait à nous et en cela était plus fort que les lois de la République".

L'Eglise n'est supérieure à rien, à aucune humanité. Elle n'impose aucune loi, malheureusement juste celle du silence, des messes basses et des incuries des curés défroqués qui se croient intouchables, qui donnent des leçons à longueur de sermons mais qui s'arrangent avec les textes qu'ils brandissent pour mieux cacher leurs exactions.

Le rapport de la CIASE vient tout juste d'être dévoilé que la nausée m'envahit. Pas de la vérité qu'il met en lumière et à laquelle je m'attendais forcément. Mais bel et bien de cette institution en décalage, qui croit que les crimes commis peuvent être réparés par une compensation financière, peuvent continuer à être cachés sous les soutanes souillées. Rien ne pourra jamais rendre aux adultes d'aujourd'hui ce qui leur a été pris dans leur enfance ! La nausée d'avoir la certitude que tout cela n'aura servi à rien, que leurs pardons médiatiques ne sont que tirades mal jouées.

"Ce qui fut, cela sera ; ce qui s'est fait se refera ; et il n'y a rien de nouveau sous le soleil" Ecclésiaste, 1:9.

#AussiMonEglise

www.associationlespapillons.org

06/10/2021

Ca a très certainement dû être une journée ordinaire, une journée de plus où les moqueries ont encore dû fuser, à cause de son poids, à cause de tout et de n'importe quoi. Une journée de trop.

Elle encore dû encaisser, comme chaque jour, en essayant de ne pas laisser paraître le trou béant dans lequel chaque insulte la plongeait un peu plus. Ne rien montrer, prendre sur soi, pour pas qu'ils sachent à quel point elle avait mal, à quel point leurs mots la détruisaient. Montrer sa faiblesse, c'était les rendre encore plus forts. Elle gardait ses larmes pour le soir, la nuit, quand personne ne la voyait. Elle faisait comme si, comme on fait toujours quand l'emprise de nos agresseurs nous étouffe. Une journée de trop.

Elle a dû rentrer chez elle, en se retournant dix fois, cent fois, pour être certaine que les menaces, les rires, les blagues immondes restaient bien à l'école, qu'ils ne la poursuivaient pas dans la rue avec cette sensation que jamais, jamais ça ne la laissera en paix. Elle subissait depuis l'école primaire, depuis le jour où quelqu'un a décidé qu'elle ne rentrait pas dans la case de sa normalité et qu'il a choisi de la livrer en pâture aux plus offrants de la bêtise. Une journée de trop.

Jeudi 30 septembre, Chanel, 12 ans est rentrée chez elle après l'école, comme tous les autres jours. Elle a posé son cartable dans l'entrée, comme la petite fille sage qu'elle était. Mais elle n'a pas joué. Chanel ne jouera plus. Plus jamais. Elle s'est pendue... Cette journée de trop, chaque insulte, chaque menace, chaque visage moqueur l'auront plongé dans un précipice duquel elle n'aura pas pu s'échapper.

A quoi a-t-elle dû penser, Chanel, du haut de ses 12 ans, au moment de se jeter vers sa mort ? À sa famille ? A ses harceleurs ? À tout ce qu'elle avait enduré ? Mes larmes coulent en imaginant ses derniers instants, sa peur, et en même temps sa volonté d'en finir parce que rien d'autre que la mort n'aurait pu, pour elle, la sortir de l'engrenage dans lequel elle se sentait prise au piège. Personne n'a pu percevoir son désespoir. Personne.

A quoi ca sert qu'on se batte si des enfants continuent de mourir du harcèlement scolaire ? A quoi ca sert si malgré ces faits divers insoutenables, malgré les marches blanches où les larmes déchireront forcément le silence, l'éducation nationale reste aveugle et sourde à ces drames ? A quoi ça sert de faire de beaux discours, la mine grave, comme si on était déterminé à faire en sorte qu'il n'y ait plus jamais de Chanel, de Marion, de Evaelle, à quoi ça sert si finalement on nous empêche de déployer nos boites aux lettres Papillons dans lesquelles des enfants de 7 ans, de 8 ans nous écrivent ces insultes, crs coups qu'ils subissent, dans lesquelles 60 % des mots déposés traitent du harcèlement scolaire ?

Mais nous continuerons. Encore plus fort. Pour que Chanel ne soit pas morte pour rien. Du haut de son éternité, trop jeune pour dejà devenir un ange, elle, et tous les autres, nous observe et nous juge. Moi, je pourrais leur face quand viendra mon heure. Jusqu'à ma dernière seconde, jusqu'à mon dernier souffle, je n'aurai de cesse de tout faire pour que leurs prénoms ne tombent pas dans l'oubli de nos indécences. Et vous ?

Pour qu'il n'y ait plus de journée de trop, rejoignez-nous
www.associationlespapillons.org

05/10/2021

Conférence à venir dans quelques minutes devant les étudiants en première année de l'institut de psychologie de l'Université Paris Descartes.

Le but est de leur dire, sans les adoucir, nos blessures, nos failles béantes pour que, plus t**d, ils puissent mieux nous comprendre et mieux nous aider à nous réparer...

www.associationlespapillons.org

03/10/2021

À nouveau repartir... J'ai l'impression d'écrire cette phrase tellement souvent. Mais, malgré les fatigues et les éloignements des miens, je ne me lasse jamais. Car je sais que chaque départ me rapproche de l'arrivée, aussi lointaine soit-elle. Chaque pas est une avancée.

Demain matin, comme chaque année depuis trois ans, je serai à l'Université Paris Descartes devant les étudiants en première année de psychologie, pour leur faire comprendre tout ce qui nous détruit pour que, plus t**d, ils puissent un peu mieux nous aider à nous reconstruire.

Demain après midi, c'est la réunion de la sous commission numéro 5 de la Commission Inceste, l'occasion de faire le point sur les premières orientations nées de vos appels à la plateforme 0805 802 804. L'occasion de faire des auditions et de préparer le colloque de la commission inceste, le 17 novembre, où nous vous espérons nombreuses et nombreux.

Demain soir, rendez-vous avec les bénévoles de l'association du département 77. Un département très actif, emmenée par Félicie. J'aime ces temps d'échange et d'écoute car, être président d'une association de plus de 1150 adhérents, ça peut vite éloigner de celles et ceux qui partout portent avec nous, pour nous notre projet et il n'en est pas question.

Mardi matin, réunion de travail avec mon éditrice autour d'un café. J'ai rendu il y a peu la version définitive de mon manifeste qui paraîtra en mars 2022. Un véritable cri pour remuer les consciences, notamment préfacé par une femme incroyable, qui a fait des "chatouilles" à la société pour qu'elle se réveille.

Enfin, je déjeunerai avec le député Bruno Questel, une voix qui marque et qu'on écoute, qui a eu le courage de publiquement dire son indicible au moment où il le fallait, lors de la vague #metooinceste. Il m'a fait l'honneur d'accepter lui aussi de préfacer mon livre...

Des heures encore chargées, mais des pas nécessaires...

www.associationlespapillons.org

Photos from Association Les Papillons's post
01/10/2021

Photos from Association Les Papillons's post

30/09/2021

#4 #MAIRIE #CONSEIL #MUNICIPAL
Suite des décisions du conseil municipal avec la décision de signer une convention avec l’association « Les Papillons » qui œuvre pour lutter contre la maltraitance des enfants et, surtout, leur permettre de libérer leur parole. Une convention désormais signée avec la ville et le centre communal d’action sociale. Une boite aux lettres Papillons est placée au groupe scolaire Victor Hugo de Bessan.

28/09/2021

De nouvelles avancées s'opèrent dans le département !

Nous avons la primeur, de vous annoncer que nous recevons nos premières boîtes aux lettres qui vont prochainement être installées dans des clubs sportifs, un périscolaire et un groupe scolaire privé.

Nous allons nous déployer sur Oyonnax, Viriat, Montmerle sur Saône et Garnerans.

Afin de pouvoir récupérer les mots 2 fois par semaine dans ces structures, nous avons besoin de bénévoles.

N'hésitez pas à nous demander des renseignements par message privé ou par e-mail : [email protected]

Merci pour les enfants d'aujourd'hui qui seront les enfants de demain ! ❤️🙏🦋

25/09/2021
23/09/2021

Merci à TF1 de permettre au plus grand nombre de regarder la réalité en face.
Car l'exploitation sexuelle des mineur.e.s n'est pas une fiction. C'est bien une réalité cruelle et violente qui concernerait entre 7000 et 10000 ados en France. Et regardez le doc coup de poing après la diffusion des premiers épisodes de #Fugueuse
www.associationlespapillons.org

18/09/2021

[HARCELEMENT SCOLAIRE]

⚠ depuis la rentrée les enfants nés en 2010 sont devenus la cible d’insultes et de moqueries de la part d’autres jeunes un peu plus âgés sous forme de « challenge » sur le réseau social numéro 1 chez les moins de 20 ans, TikTok.

"Accros aux Pop-it" (planches de silicone colorées qui imitent le papier bulle ) et à Fortnite (jeux vidéo) voici comment les adolescents nés en 2010 seraient catalogués sur la toile.

A ce jour le hashtag #Anti2010 cumule plus de 40 millions de vues. Moqueries, insultes et même menaces physique se déchainent autour de ce mot-clé. Certains posts appellent même les harceleurs à provoquer et humilier ces jeunes enfants.

Quelles sanctions pour les "harceleurs" ?
Alors que la lutte contre le harcèlement scolaire et en ligne est un véritable combat pour les établissements scolaires et les autorités, certains proviseurs ont commencé à afficher publiquement les conséquences encourues par les harceleurs qui peuvent aller jusqu’à l’exclusion du collège.

Le Ministère de l’Éducation nationale a rappelé qu’un élève identifié comme harceleur est passible de sanction disciplinaire.

Laurent Boyet (association Les Papillons): "Le harcèlement scolaire, c'est la moitié des mots qu'on reçoit"
18/09/2021
Laurent Boyet (association Les Papillons): "Le harcèlement scolaire, c'est la moitié des mots qu'on reçoit"

Laurent Boyet (association Les Papillons): "Le harcèlement scolaire, c'est la moitié des mots qu'on reçoit"

L'association de protection de l'enfance "Les Papillons" installe des boîtes aux lettres dans les collèges pour recueillir les témoignages des enfants. "Le harcèlement scolaire, c'est la moitié des mots qu'on reçoit", explique sur BFMTV Laurent Boyet, président de l'association.

Photos from Association Les Papillons - Département de la Seine Maritime's post
16/09/2021

Photos from Association Les Papillons - Département de la Seine Maritime's post

Slalom : la critique du film
14/09/2021
Slalom : la critique du film

Slalom : la critique du film

Slalom pose un regard tout en nuances sur le sujet scabreux des violences sexuelles dans le milieu sportif.

13/09/2021

C'est le début de mes deux journées parisiennes. Aujourd'hui, au Ministère de la Santé, c'est la rentrée de la commission indépendante sur l'inceste et les violences sexuelles faites aux enfants avec la séance plénière durant toute la journée. Toujours le même plaisir de retrouver le juge Édouard Durand et sa bienveillance et sa coprésidente Nathalie Mathieu.

Demain, dès huit heures, je retrouverai le député Bruno Questel pour un petit déjeuner de travail autour des blocages de l'éducation nationale envers nôtre dispositif des boîtes aux lettres Papillons. Bruno Questel m'a de plus fait l'honneur de préfacer mon livre qui sortira en début d'année prochaine.

Puis à 10 heures, rendez vous avec la fédération française de football après les conventions signées avec des clubs et des districts pour envisager une éventuelle collaboration. A 12 heures, je déjeunerai avec mon éditrice aux éditions Leduc pour préparer la sortie de mon livre, de mon "Manifeste"pour être plus précis.

À 14h30, je serai à l'assemblée nationale pour m'entretenir avec la députée de la Marne Aina Kuric qui, au cœur de l'été, a révélé avoir été victime d'inceste durant toute son enfance de la part de son père qui a été condamné en 2018. Nous aurons forcément beaucoup de choses à nous dire sur l'importance de la libération de la parole.

Enfin, à 19h30, je dinerai avec des députées qui soutiennent l'association, dont certaines en sont même bénévoles, afin, une fois de plus, d'aborder certaines frilosités de l'éducation nationale, certains renoncements contre lesquels nous devons nous battre de toutes nos forces. Pas pour nous, mais pour les enfants qui comptent sur nous et qui se moquent des atermoiements des adultes.

Je pourrai rentrer mercredi avant, dans quelques jours, de prendre la direction de Saint Etienne, Lyon, de revenir à Paris, puis Toulouse, Toulon....

Rejoignez nous
www.associationlespapillons.org

Adresse

Montpellier
34000

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Association Les Papillons-Département de l'Hérault publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Association Les Papillons-Département de l'Hérault:

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Montpellier

Voir Toutes