CLUB MASERATI FRANCE

CLUB MASERATI FRANCE Club officiel français des amateurs de MASERATI
(12)

Reprise ce matin des jeunes au Lycée Frédéric Mistral à Marseille.Préparation, réaménagement du temps de travail concern...
02/06/2020

Reprise ce matin des jeunes au Lycée Frédéric Mistral à Marseille.
Préparation, réaménagement du temps de travail concernant les 15 jours à suivre.
La petite Vittoria trop contente de retrouver du monde autour d’elle !!

CLUB MASERATI FRANCE's cover photo
18/05/2020

CLUB MASERATI FRANCE's cover photo

La petite Vittoria respecte elle aussi, les consignes sanitaires.Si tout va bien, reprise des travaux début Juin, pour u...
13/05/2020

La petite Vittoria respecte elle aussi, les consignes sanitaires.
Si tout va bien, reprise des travaux début Juin, pour un petit mois, avant les vacances d’été, des Experts du Lycée Frédéric Mistral à Marseille avec el Professor.

L'émission d’Arte « Invitation au Voyage » St Tropez , Ramatuelle, la route des plages et le Film :"La Piscine" avec com...
26/04/2020

L'émission d’Arte « Invitation au Voyage »
St Tropez , Ramatuelle, la route des plages et le Film :
"La Piscine" avec comme 5-ème personnage,
La Maserati Ghibli, sera diffusée demain Lundi 27 Avril 2020 à 16h30, plus un replay sur 7 jours.
Avec la magnifique Ghibli d'un membre du CMF.

Maserati MC20 : avec un V6 de plus de 600 ch ?On en sait un peu plus sur la future Maserati MC20, la nouvelle sportive d...
18/04/2020

Maserati MC20 : avec un V6 de plus de 600 ch ?
On en sait un peu plus sur la future Maserati MC20, la nouvelle sportive du constructeur au trident qui devrait être animée par un bloc V6 3.6 litres biturbo développé en interne, et disposer d'une cavalerie supérieure à 600 ch.
La Maserati MC20 dont le nom (qui signifie « Maserati Corse 2020 ») a été récemment officialisé par le constructeur italien, marquera le retour de Maserati en course après le retrait de la compétition de l'illustre MC12, lauréate de quatorze titres dans les championnats FIA GT durant les années 2000, ainsi que de trois victoires aux 24 Heures de Spa-Francorchamps.

Cette nouvelle sportive développée par le Maserati Innovation Lab devait initialement être présentée à Modène en mai prochain mais le constructeur, en raison de la pandémie de Coronavirus, a été contraint de repousser cette présentation au mois de septembre. En attendant, les informations la concernant font régulièrement surface.

Ainsi apprend-on de la part de Car and Driver, que cette nouvelle MC20 devrait être conçue autour d'une version modifiée (allongée et élargie) du châssis en fibre de carbone de l'Alfa Romeo 4C, à l'intérieur duquel prendrait place un bloc V6 3.6 litres biturbo de plus de 600 ch associé à une boîte 8 rapports à double embrayage. Une configuration qui devrait lui permettre de proposer des performances intéressantes, approchant vraisemblablement celles du V12 6.0 litres de 630 ch et 650 Nm de son ainée la MC12.

La Maserati MC20 qui sera construite dans l'usine de la Viale Ciro Menotti, à Modène, devrait être commercialisée dans la foulée de sa présentation officielle, les premières livraisons étant attendues dès 2021. Il est à noter que les amateurs de véhicules « zéro émissions », devraient également pouvoir s'offrir une version électrique de la sportive au trident dans les années qui viennent, modèle qui sera lui aussi produit sur ce site de Modène.

Source : motorlegend.com

Sir Stirling Moss nous a quitté ce matin.Il rejoint le paradis des pilotes.
12/04/2020

Sir Stirling Moss nous a quitté ce matin.
Il rejoint le paradis des pilotes.

Suite à la pandémie mondiale du CODIV 19, la direction de Peter Auto a pris la décision de reporter l'édition 2020 au 01...
09/04/2020

Suite à la pandémie mondiale du CODIV 19, la direction de Peter Auto a pris la décision de reporter l'édition 2020 au 01-04 Juillet 2021

CLUB MASERATI FRANCE's cover photo
06/04/2020

CLUB MASERATI FRANCE's cover photo

Maserati Levante by Novitec : quand les allemands s’occupent du SUV italienAprès s’être attaqué au Rolls-Royce Cullinan,...
06/04/2020

Maserati Levante by Novitec : quand les allemands s’occupent du SUV italien
Après s’être attaqué au Rolls-Royce Cullinan, Novitec s’en prend à un autre SUV, moins luxueux mais beaucoup plus sportif dans l’âme : le Maserati Levante. Le groupe allemand spécialisé dans la préparation de véhicules hauts de gamme se montre plus intéressé par les véhicules de marques italiennes ou anglaises que par les productions de la mère patrie. On se rappelle de leurs réalisations impressionnantes sur base de Ferrari ou de Lamborghini.
Non content de s’attaquer au moteur le plus performant de la gamme Levante, Novitec lui offre aussi des épaules larges et un look plus racé avec un kit carrosserie complet. Les moteurs moins puissants ne sont pas laissés pour compte, puisque le préparateur offre des préparations sur tous les blocs V6 essence et même le plus raisonnable V6 Diesel. Le kit carrosserie est également disponible sur ces versions.
Le kit carrosserie Widebody que propose Novitec sous le nom Esteso comblera les fans du SUV au trident qui le trouvent un peu étroit à leur goût. Cet ensemble de huit pièces additionnelles de carrosserie comprend des élargisseurs d’ailes associés à d’immenses roues de 22 pouces, pour un véhicule qui atteint 2,09 mètres de large en moyenne. Le SUV, plus proche de la route grâce à un abaissement de 25 mm de sa garde au sol, est plus large de 10 cm à l’avant et de 12 cm à l’arrière. Les bas de caisse et les lèvres de boucliers avant et arrière complètent le style extérieur et permettent de “lisser” l'élargissement de l’auto de tous les côtés. Une becquet arrière en fibre de carbone ainsi qu’un prise d’air de capot fabriquée dans le même matériau sont également disponibles en option avec le kit Esteso.
Pour s’affirmer mécaniquement au même titre que pour le look, Novitec propose une préparation moteur pour le Levante Trofeo et son V8 3.8 biturbo avec 44 ch et 90 Nm supplémentaires, obtenus grâce à un boîtier électronique auxiliaire. La puissance obtenue est de 624 ch à 7700 tr/min pour un couple de 820 Nm. Ainsi assaisonné, le SUV italien passe de 0 à 100 km/h en 3,8 secondes contre 4,1 secondes d’origine. La vitesse maximale augmente elle aussi de 300 à 309 km/h. Le même boîtier auxiliaire est utilisé pour améliorer les performances des autres moteurs disponibles sur le Levante, mais avec une cartographie reprogrammée. Ainsi, le Levante S avec son V6 biturbo le plus puissant de la gamme, voit sa puissance progresser de 430 ch à 494 ch, tandis que le couple de pointe atteint 660 Nm (580 Nm d’origine). Il accélère alors de 0 à 100 km/h en seulement 4,8 secondes pour une vitesse de pointe de 272 km/h (respectivement 5,2 secondes et 264 km/h d'origine).
Sur le marché français, le bloc V6 Diesel de 275 ch est bien vu, mais il n’est pas au goût de tout le monde, surtout des puristes. Qu’importe, ces gens-là ne s’intéressent pas aux SUV de toutes manières ! Sur le marché italien, ce même bloc Diesel développe 250 ch. L’augmentation de puissance est donc légèrement supérieure chez nous, avec 322 ch contre 301 ch pour les italiens. Le couple passe dans les deux cas à 680 Nm contre 600 Nm d’origine. Le Levante ainsi doté ne met plus que 6,2 secondes à effectuer le 0 à 100 km/h contre 6,9 secondes avec un moteur stock. Le module électronique gérant le son à l’échappement est également retravaillé, afin de donner un semblant de plaisir auditif au conducteur et à ses passagers lors du passage en mode “Sport”, même si l’on parle ici de Diesel !
Au menu du préparateur allemand pour le Maserati Levante : kit complet constitué de huit pièces de carrosserie, abaissement de 25 mm et jantes de 22 pouces. Les moteurs V8 biturbo, V6 biturbo et V6 Diesel ont tous droit à une augmentation de leurs performances.
Source : autonews.fr

Voici une voiture que notre radar avait bien repérée au début des années 90, ça oui, mais qu’on avait totalement oubliée...
28/03/2020

Voici une voiture que notre radar avait bien repérée au début des années 90, ça oui, mais qu’on avait totalement oubliée depuis, soit parce que très (trop ?) rare, soit par la faute d’un physique de barquette difficile à s’approprier dans la durée. Toujours est-il que si, rappelez-vous, la Maserati Barchetta a bel et bien existé, elle a couru dans une formule monotype et il en a été construits quelques exemplaires, dont une version “stradale” qui restera au stade de prototype. Retour sur cette barquette atypique et méconnue.
Quelle mouche a donc piqué Alejandro de Tomaso, charismatique et flamboyant patron de Maserati sur le déclin, pour décider le lancement d’une barquette à une époque où les finances de la firme au trident ne sont pas au mieux ? Comment Maserati a-t-elle pu “moderniser sa gamme Biturbo” (avec en point d’orgue la Ghibli II si désirable), préparer le lancement de la Quattroporte IV et développer cette Barchetta avec si peu de moyens, le tout en un temps record ? Sans doute l’énergie du désespoir et la volonté de rendre la mariée la plus belle possible avant de revendre au géant turinois Fiat.
C’est donc avec tout le génie italien que les employés et les ingénieurs se lancent dans ces chantiers au début de la décennie 90. Dans le cas de la Barchetta, il s’agit d’abord de proposer un produit d’image à des Gentlemen Drivers déjà clients de la marque (et donc avec un peu de moyens), utilisable lors d’une compétition monomarque qui se déroulera sur la saison 1992-1993 sous le nom de Grantrofeo Barchetta. À la même époque, Venturi se lance dans le même concept avec sa Venturi Trophy qui lui assurera un surcroît d’image bien plus efficace que la coûteuse Formule 1.
L’idée est aussi de faire du recyclage. Par manque de moyens, la “supercar” Chubasco ne sera jamais lancée en série, mais son châssis poutre nid-d’abeilles en aluminium ne sera pas perdu puisqu’il servira de base à la Barchetta, lui assurant une légèreté incomparable : 775 kg sur la balance, pas mal ! Dans le même esprit, on va retravailler le V6 biturbo 2 litres et 24 soupapes de la Racing sortie en 1989, le fameux AM501, pour le faire passer de 285 chevaux à 315 chevaux (ce même moteur servira à la Ghibli II dans une version 305 chevaux). Le moteur trouve sa place en position centrale arrière.
Côté silhouette, on n’y va pas par quatre chemins : comme son nom l’indique, la Barchetta est une barquette, dénuée de pare-brise (si ce n’est une sorte de saute vent). La carrosserie est en aluminium et en composite, tandis que les suspensions s’inspirent de la Formule 1, rien que ça. La Barchetta (étudiée par Carlos Gaino, de Synthesis Design) n’est pas particulièrement belle : pour tout dire, elle s’en fiche, l’important restant l’efficacité, la légèreté et l’aérodynamique.
Deux prototypes sont construits en 1991, l’un Corsa de 315 chevaux et l’autre Stradale de 305 chevaux. Ce dernier restera du domaine du rêve contrairement à ce que fera Renault Sport avec son Spider homologué route. La version Corsa, elle, donnera naissance à 15 exemplaires qui participeront au trophée au cours de 16 courses européennes et italiennes. Ces bolides peuvent alors atteindre, sur circuit, la vitesse de 315 km/h.
La voiture coûte alors 148 millions de lires. Il faut ensuite rajouter douze millions de lires à chaque course : une affaire réservée à de riches happy-few. Si la version Stradale ne sera jamais “officielle”, quelques Barchetta seront par la suite transformées et homologuées pour la route. Entre les prototypes et les Corsa, 17 exemplaires auront été produits entre 1991 et 1992, ce qui en fait une rareté
Évidemment, il faudra être aujourd’hui un Maseratiste convaincu pour vouloir à tout prix s’offrir une Barchetta, et sûrement déjà posséder quelques modèles pour finalement s’intéresser à ce rejeton de la famille Biturbo. L’idéal sera d’en trouver un modèle devenu stradale, mais une version restée typée Corsa coûtera sûrement moins cher. Quoi qu’il arrive, la Barchetta ne court pas les rues et vaut son pesant d’euros. À vous de voir.

Source : carjager.com

Suite à une décision préfectorale, liée au CODIV-19, Exclusive Drive est annulé et reporté à une date ultérieure
11/03/2020

Suite à une décision préfectorale, liée au CODIV-19, Exclusive Drive est annulé et reporté à une date ultérieure

Suite à une décision préfectorale, liée au CODIV-19 Avignon Motor Festival est reporté au 29, 30 & 31 Mai 2020
06/03/2020

Suite à une décision préfectorale, liée au CODIV-19 Avignon Motor Festival est reporté au 29, 30 & 31 Mai 2020

Suite à une décision préfectorale, liée au CODIV-19 Auto Moto Rétro Dijon est annulé.L'organisateur  va contacter les pe...
06/03/2020

Suite à une décision préfectorale, liée au CODIV-19 Auto Moto Rétro Dijon est annulé.

L'organisateur va contacter les personnes qui s'étaient inscrites.
Apéritif er Déjeuner régional maintenu.

Les inscriptions sont toujours en cours. Dossiers à télécharger sur le site internet du Club Maserati France
02/03/2020

Les inscriptions sont toujours en cours.
Dossiers à télécharger sur le site internet du Club Maserati France

CLUB MASERATI FRANCE's cover photo
25/02/2020

CLUB MASERATI FRANCE's cover photo

21/02/2020
Maserati MC20: a name fuelled by passion

MC20 pour Maserati Corse 20

https://youtu.be/0jHBVhvlhl4

La nouvelle supercar de Maserati arrive à grand pas. Aujourd’hui, la marque au trident, nous offre son nom. Il s’agit de la Maserati MC20 qui signifie Maserati Corse 2020 et célèbre le retour de la marque en compétition.
La supercar sera le premier modèle de la nouvelle ère de la firme Italienne. La MC20 a été développée au Maserati Innovation Lab et sera construite à l'usine de la Viale Ciro Menotti à Modène où elle fera l'objet d’une présentation mondiale en avant-première officielle fin mai.
Histoire « SPORTIVE » de la MC20
MC20 souligne les qualités sportives du nouveau modèle : MC est l'acronyme de Maserati Corse, et 20 fait référence à l'année 2020, qui marque le début d'un nouveau chapitre de l'histoire de Maserati. La première voiture de course à porter le logo du Trident a été la Tipo 26, dont le numéro indiquait également l'année de fabrication. De la même manière la MC20 respecte cette tradition. Elle est l'héritière naturelle de la MC12 qui, en 2004, a marqué le retour de Maserati à la compétition après 37 ans d’absence. De 2004 à 2010, la MC12 a remporté 22 courses (dont 3 victoires aux 24 Heures de Spa) et 14 titres dans les différents championnats du FIA GT (constructeurs, pilotes et écuries).

Retour à la compétition avec la MC20
Maserati reviendra ainsi dans l'univers de la compétition avec la nouvelle MC20. Ce modèle sera construit à l'usine de Modène, où des travaux de modernisation sont déjà en cours sur la chaîne de production pour accueillir, notamment, la version électrique. En parallèle, des aménagements ont commencé pour la mise en place d'un nouvel atelier de peinture. L'ensemble de ces travaux ayant pour objectif de réduire l'impact sur l’environnement.

Source : larevueautomobile.com

A super sports car to reconnect us to our racing heritage. Powering us towards the future. Waiting for #MaseratiMC20. May. Modena. #Maserati #MaseratiMMXX #M...

Les dernières photos en date de Vittoria Ça avance !!
16/02/2020

Les dernières photos en date de Vittoria
Ça avance !!

Photos from CLUB MASERATI FRANCE's post
12/02/2020

Photos from CLUB MASERATI FRANCE's post

10/02/2020
09/02/2020
Bernard Guénant, l’histoire d’une passion pour MaseratiRétromobile  dédie cette année son exposition « Un Homme, une Col...
05/02/2020

Bernard Guénant, l’histoire d’une passion pour Maserati
Rétromobile dédie cette année son exposition « Un Homme, une Collection » à un Français qui, depuis bientôt quarante ans, rassemble, restaure et met en valeur, les Maserati. Bernard Guénant, ingénieur passionné par l’automobile dont il a fait son métier, est l’un des plus réputés ambassadeurs de la marque italienne en France et au-delà.
Entrepreneur de la distribution automobile dont le groupe familial est né il y a bientôt un siècle en Charente, Bernard Guénant a dédié à l’automobile de collection un pôle de restauration et d’entretien qui mêle tradition et modernité, Trident Classiche, installé à La Roche-sur-Yon. Cette exceptionnelle structure spécialisée, qui représente en France Ferrari Classiche et Maserati Classiche, et abrite des ateliers de réparation agréés en carrosserie et mécanique des deux marques, a été désignée en 2019 par le ministère de l’Économie et des Finances « Entreprise du Patrimoine Vivant ». Un label qui récompense ses techniques « à l’ancienne » et la qualité de ses réalisations.
Bernard Guénant a commencé à collectionner les Maserati à titre personnel au début des Années 80. Il a constitué, au fil des décennies, l’un des plus importants ensembles dédiés à cette marque en Europe, dont une partie racontant l’histoire des GT de route du Trident de Modena, est exposée à Rétromobile dans le Hall 1, stand K064.

Photos from CLUB MASERATI FRANCE's post
04/02/2020

Photos from CLUB MASERATI FRANCE's post

En attendant la relève électrique avec les nouvelles GranTurismo et GranCabrio, Maserati s'apprête à dévoiler une versio...
28/01/2020

En attendant la relève électrique avec les nouvelles GranTurismo et GranCabrio, Maserati s'apprête à dévoiler une version hybride de la Ghibli. Le constructeur dévoilera l'auto à l'occasion du salon de Pékin
Le planning 2020 de Maserati était plutôt chargé lors de sa présentation l'an dernier, avec les restylages des Levante, Ghibli et Quattroporte. La première nouveauté réellement confirmée à l'heure actuelle est la Ghibi restylée, qui sera présentée dans le courant du mois d'avril à l'occasion du salon de Pékin, selon nos confrères d'Automotive News Europe.
Les détails de la motorisation hybride ne sont pas encore connus. Maserati a travaillé "dans l'ombre" sur ce sujet, le constructeur ayant profité de l'investissement à plusieurs milliards d'euros du groupe Fiat Chrysler.
En effet, Maserati met le paquet sur l'électrification, et la Ghibli ne sera pas la seule à profiter de ces évolutions mécaniques. Le plus gros changement pour Maserati sera de vendre les GranTurismo et GranCabrio en électrique, dès l'année prochaine, avec une production italienne. Il faudra également compter sur l'Alfieri, qui sera elle aussi 100 % électrique, avec une possible version hybride rechargeable à venir par la suite.
Source : Caradisiac.com

Pendant qu'une génération entière dansait sur la musique rock, à Modène, Maserati a construit la Ghibli , création vérit...
24/01/2020

Pendant qu'une génération entière dansait sur la musique rock, à Modène, Maserati a construit la Ghibli , création véritablement révolutionnaire qui a secoué le monde automobile en termes de formes et d'innovation technique !!

En l’espace de trois ans, la quasi-totalité de la gamme Maserati sera renouvelée. Le plan produit s’annonce plutôt riche...
24/01/2020

En l’espace de trois ans, la quasi-totalité de la gamme Maserati sera renouvelée. Le plan produit s’annonce plutôt riche et se diversifie, sans pour autant délaisser les sportives.
L’année 2020 permettra aux Levante, Ghibli et Quattroporte de se refaire une petite santé. En effet, ces trois modèles vont bénéficier d’un restylage. Mais cette année sera surtout marquée par la sortie d’une nouvelle sportive. Elle sera plus radicale, plus petite que la GranTurismo et sera équipée d’un « nouveau groupe motopropulseur entièrement développé par Maserati ». Cependant, une version électrique est également au programme. D’après les premières photos communiquées par Maserati, il s’agira d’une stricte deux places à moteur arrière.
L’année 2021 sera importante pour la marque. En effet, un SUV du segment D apparaîtra. Il aura pour concurrent l’Alfa Romeo Stelvio le BMW X3, l’Audi Q5 ou encore le Volvo XC60. Mais ce SUV s’attaquera aussi au futur Porsche Macan, uniquement électrique, grâce à une version électrifiée. Enfin, la petite sportive apparue un an plus tôt profitera d’une version découvrable et l’Alfieri, la remplaçante de la GranTurismo, entrera en scène. Sa production débutera en mai 2020.
Le cru 2022 sera un peu moins riche. Sont planifiés la version cabriolet de l’Alfieri et le remplacement de la Quattroporte. Ces deux modèles auront aussi droit à une version 100 % électrique. Enfin, ce sera au tour du Levante de tirer sa révérence en 2023 pour laisser place à une nouvelle génération, qui pourra également bénéficier d’une variante électrique.
Ce plan produit montre que tous les modèles qui sortiront à partir de 2021 pourront être électriques. Cependant, FCA a également dans ses cartons des architectures hybrides et hybrides rechargeables...
Source : L'argus.fr

Adresse

105 / 107 Rue Aristide Briand
Levallois-Perret
92300

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque CLUB MASERATI FRANCE publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres organisations à but non lucratifss à Levallois-Perret

Voir Toutes

Commentaires

Parabrezza Maserati Quattroporte www.scarazzai.com
avec turbo et sans virus
Pour tous les fans de Maserati ! A découvrir en urgence :
Rejoignez le club MASERATI France : c’est l’occasion de partager avec des passionnés de la marque au Trident au cours de magnifiques sorties 😍🔱 restez connectés pour la diffusion du calendrier 2020 🔱👍
Que de belles Maserati à Lyon au salon Epoqu’Auto par le club !
Epoqu'Auto 2019 - Merci aux membres du CMF qui ont participé et œuvré pour ce rassemblement exceptionnel de Maserati.
Bonjour à tous ! Je possède une 4200 GT et souhaiterai installer une ligne, ou du moins changer les silencieux finaux. Auriez-vous des marques / des adresses à me recommander dans un tarif raisonnable tout de même ? Je suis en région île de France 👍 Merci d’avance à tous ! 😁
bonjour, panne de son sur mon autoradio de ma granturismo, connaissez vous un réparateur dans le 21 de préference ou autre ? ou sinon combien coute un cet autoradio ?
bonjour, en panne d'autoradio (plus de son) sur ma granturismo, pouvez vous me dire ou se trouve l'ampli bose sur la voiture, merci
Venez au Château de Lantheuil admirer un rassemblement de voitures de collection et spectacle de voltige aérienne le 1er Mai 2019! Nous vous attendons autour d'un déjeuner-buffet dans les Jardins à partir de 10h30. Contactez-nous pour réserver, voir lien ci dessous