Enfants du Mékong

Enfants du Mékong Association pour l’éducation des enfants grâce aux parrainages en Birmanie, au Cambodge, au Laos, aux Philippines, en Thaïlande et au Vietnam !

Enfants du Mékong a été fondée en 1958 et vient en aide à 23 000 enfants chaque année ! Ce sont près de 22 000 enfants parrainés et 60 000 enfants soutenus qui peuvent ainsi accéder à l'éducation. Enfants du Mékong soutient la construction d'une centaine de projets de développement par an (écoles, puits...) et gère 10 centres et 78 foyers.
60 volontaires de solidarité internationale, les Bambous,

Enfants du Mékong a été fondée en 1958 et vient en aide à 23 000 enfants chaque année ! Ce sont près de 22 000 enfants parrainés et 60 000 enfants soutenus qui peuvent ainsi accéder à l'éducation. Enfants du Mékong soutient la construction d'une centaine de projets de développement par an (écoles, puits...) et gère 10 centres et 78 foyers.
60 volontaires de solidarité internationale, les Bambous,

Fonctionnement normal

Au #Cambodge ce week-end, a eu lieu le BAC Enfants du Mékong. ✍️​​« Le bac permet d'intégrer le prestigieux centre unive...
25/10/2021

Au #Cambodge ce week-end, a eu lieu le BAC Enfants du Mékong. ✍️​

« Le bac permet d'intégrer le prestigieux centre universitaire Docteur Christophe Mérieux à Phnom Penh pour les études supérieures des grades 12. Enfants du Mékong fait passer un examen très strict qui est reconnu sur le plan national pour son niveau élevé et l'impartialité de ses conditions d'examen. Pour l'occasion, le centre de Samrong a accueilli les élèves de Preah Vihear, qui ont passé 5 épreuves dans la même journée.​

Au centre de Sisophon, 285 jeunes ont également passé le bac. L'objectif ? Évaluer les jeunes sur leurs connaissances dans les différentes matières afin de les orienter correctement en fonction de leur choix d'études et leurs matières fortes. Un troisième lieu d'examen a également été mis en place au centre de Banteay Chmar !​ »

Bon courage à tous les élèves !​

💬 📸 Julie et Étienne de Rochegonde, volontaires VSI au centre de Samrong / Martin, directeur pays Cambodge.

24/10/2021
TED-X Birmanie : "Je me souviens de cette petite fille qui ne souriait pas."

[ TED X ] - 7 minutes en Birmanie avec Mathilde, ancienne bambou dans la zone karen. 🇹🇭 🇲🇲​

"Je me souviens de cette petite fille qui ne souriait pas. Pour vous parler de la Birmanie, il faut d'abord que je vous parle de ce que j'ai vu en Thaïlande. Je vous emmène dans le camp de réfugiés karen de Ban Mae Surin"​

****​

Cette vidéo a été réalisée en live au cours de notre réunion de famille 2021 : chaque année, nos bénévoles et délégués se joignent à l'équipe d'Asnières le temps d'un week-end !​

Au programme : ateliers, témoignages d'anciens bambous, interventions des chargées de pays sur l'actualité en Asie... et moments conviviaux pour lancer l'année en beauté ! 🚀

DIRECT TERRAIN 💬​​"Ce sont des larmes d’espérance. Merci aux parrains et aux marraines."​Un très beau témoignage de Clai...
23/10/2021

DIRECT TERRAIN 💬​

"Ce sont des larmes d’espérance. Merci aux parrains et aux marraines."​
Un très beau témoignage de Claire, bambou à Phnom Penh.​

"Je suis toujours bluffée quand j’entre dans une école : elles sont belles, calmes et apaisantes. L’école est verte et rayonnante, située au cœur du village, souvent à côté de la pagode. Nous rencontrons avec le directeur quelques enfants chez eux pour mieux connaitre leur situation familiale.​

J’ai rencontré Kamitha, elle est fille unique, élevée par ses grands-parents car son père est parti et sa mère, malade depuis de nombreuses années, ne peut pas s’occuper d’elle. Ses grands parents vieillissent et elle risque de quitter l’école si la famille rencontre de nouvelles difficultés. Le parrainage de cette enfant peut éviter cela, j’en suis convaincue. ​

Ce matin j’ai pleuré devant cette petite fille pétillante qui est si fière de nous montrer ses cahiers et a soif d’apprendre. J’ai pleuré devant cette grand-mère fatiguée qui l’aime, continue d’y croire, et dépense tant d’énergie pour que sa petite fille grandisse bien. Enfin j’ai pleuré en pensant à ce lien créé avec EDM et bientôt avec le parrain/la marraine. Ce sont des larmes d’espérance.​

Merci aux parrains et aux marraines. Même si les lettres de vos filleuls sont souvent les mêmes, même si par pudeur, ils ne vous racontent pas grand-chose, soyez certains que vous changez leur vie."​

📸 💬 Claire, bambou du centre Mérieux, Phnom Penh

DIRECT TERRAIN 💬​

"Ce sont des larmes d’espérance. Merci aux parrains et aux marraines."​
Un très beau témoignage de Claire, bambou à Phnom Penh.​

"Je suis toujours bluffée quand j’entre dans une école : elles sont belles, calmes et apaisantes. L’école est verte et rayonnante, située au cœur du village, souvent à côté de la pagode. Nous rencontrons avec le directeur quelques enfants chez eux pour mieux connaitre leur situation familiale.​

J’ai rencontré Kamitha, elle est fille unique, élevée par ses grands-parents car son père est parti et sa mère, malade depuis de nombreuses années, ne peut pas s’occuper d’elle. Ses grands parents vieillissent et elle risque de quitter l’école si la famille rencontre de nouvelles difficultés. Le parrainage de cette enfant peut éviter cela, j’en suis convaincue. ​

Ce matin j’ai pleuré devant cette petite fille pétillante qui est si fière de nous montrer ses cahiers et a soif d’apprendre. J’ai pleuré devant cette grand-mère fatiguée qui l’aime, continue d’y croire, et dépense tant d’énergie pour que sa petite fille grandisse bien. Enfin j’ai pleuré en pensant à ce lien créé avec EDM et bientôt avec le parrain/la marraine. Ce sont des larmes d’espérance.​

Merci aux parrains et aux marraines. Même si les lettres de vos filleuls sont souvent les mêmes, même si par pudeur, ils ne vous racontent pas grand-chose, soyez certains que vous changez leur vie."​

📸 💬 Claire, bambou du centre Mérieux, Phnom Penh

#Vietnam - Une de nos filleule, Thị, vient de finir ses études de médecine à l’Université de Médecine et de Pharmacie de...
22/10/2021

#Vietnam - Une de nos filleule, Thị, vient de finir ses études de médecine à l’Université de Médecine et de Pharmacie de Hue et a brillamment décroché son diplôme ! ​

Ayant à cœur de rendre à la communauté ce qu'elle a reçu, elle a commencé à travailler comme gestionnaire du développement communautaire au sein de l'organisation caritative Vision du Monde (World Vision), une association de parrainage scolaire similaire dans son action à Enfants du Mékong.​

Orpheline de père depuis plus de dix ans, Thị est la fille d’une femme de ménage. Sa sœur aînée a malheureusement dû abandonner l’école tôt pour devenir travailleuse journalière, venir en aide à sa mère et permettre à Thị et à son petit frère de poursuivre leur scolarité. Toute la famille vivait dans une petite maison de 25m² avec un toit en tôles ondulées et des murs et un plancher en ciment.​

Malgré ces conditions adverses, Thị a persévéré et s’est démenée pour pouvoir poursuivre des études supérieures, travaillant à temps partiel dans un café-internet afin de financer ses études. Son travail a payé puisque la voilà maintenant diplômée, employée, financièrement indépendante et à même de soutenir sa famille !​

Grâce à son #parrainage, Thị a pu aller au bout de ses études comme elle en rêvait et réaliser pleinement son potentiel ! La voie qu’elle a choisie témoigne de son engagement vis-à-vis de la communauté et du succès de son éducation civique et morale. Dorénavant, elle contribuera au développement de son pays en luttant activement contre la misère et l’analphabétisme, venant en aide à des enfants dont le profil lui est plutôt familier.​


Un seul mot : bravo ! 💚

" De lundi à jeudi, nous avons sillonné la région de Battambang et de Pailin avec le staff du centre pour aller à la ren...
21/10/2021

" De lundi à jeudi, nous avons sillonné la région de Battambang et de Pailin avec le staff du centre pour aller à la rencontre des futurs filleuls du centre (grade 9). L’occasion de voir à quel point le Cambodge est un pays magnifique !​

3 jours intenses, mais qui nous ont permis de souder l'équipe du centre, et de rencontrer les familles de nos futurs jeunes.​

Pas toujours facile de poser des questions qui nous paraissent très intimes, tristes de voir les difficultés de certaines familles, mais heureux de savoir que nous ne restons pas là les bras croisés. C'est réconfortant de savoir que, face aux situations difficiles des enfants et des familles que nous avons rencontrées, nous avons apportons une vraie réponse utile pour eux !"​

📸 💬 Léonard et Servane de Sainte Foy​
Bambous Cambdoge au centre de Battambang

🏆 Footing solidaire ! 🏆​​​À tous ceux qui ont égaré leur motivation : notre partenaire Feu Vert  s'engage à reverser 0,1...
20/10/2021
Km for Change - et courir devient un acte solidaire

🏆 Footing solidaire ! 🏆​

​À tous ceux qui ont égaré leur motivation : notre partenaire Feu Vert s'engage à reverser 0,10€ par km parcourus pendant votre footing grâce à l'application Km for Change ! 👏 😉​

​Les fonds seront versés au projet "J'ai un rêve", dont l'objectif est de sensibiliser les jeunes en France à la chance qu'ils ont d'aller à l'école et de les ouvrir à la solidarité ! ✨​

​1 ➡️ Téléchargez l'application Km for Change 🏁

2 ➡️ Choisissez Enfants du Mékong 💚​

​3 ➡️ Enfilez vos runnings : vous courrez pour une bonne cause ! 🏃‍♀️​

​4 ➡️ Grâce à Feu Vert, vos kilomètres se transforment donc vraiment en don !​

​PS : On parle de nous dans la vidéo ! ​
​👉 https://youtu.be/kYy1AUT297U

Km for Change, l’application qui transforme tes kilomètres courus partout et tout le temps, en dons reversés à des associations.Soutenez-nous sur ulule.fr/km...

#Birmanie - Les élèves de ce village karen peuvent désormais étudier dans leur nouvelle école récemment construite grâce...
20/10/2021

#Birmanie - Les élèves de ce village karen peuvent désormais étudier dans leur nouvelle école récemment construite grâce à un projet Enfants du Mékong ! 📚✨​


L’école a été grandement détruite lors des conflits passés entre les armées birmanes et karens. À la demande d'Eh Thwa, une de nos responsable de programme, Enfants du Mékong a financé les travaux de rénovation et construction de l'école.​


L'histoire des école karen dans la jungle birmane, projet initié par Eh Twa ➡️ https://histoires.enfantsdumekong.com/ecoles-karens-dans-la-jungle-birmane/index.html

Le siège décolle ! ✈️ 🌏​C'est au tour d'Agathe, chargée de pays #Philippines au siège Enfants du Mékong à Asnières, de s...
19/10/2021

Le siège décolle ! ✈️ 🌏

C'est au tour d'Agathe, chargée de pays #Philippines au siège Enfants du Mékong à Asnières, de s'envoler pour quelques semaines !​

Après une année compliquée et des déplacements compromis, nous pouvons enfin retrouver nos équipes aux Philippines pour entretenir ce lien amical si précieux ! ✨​

Au programme ; visite des centres, des filleul(e)s et de leurs famille pour comprendre au mieux les besoins sur le terrain et pouvoir ensuite y répondre au mieux. Agathe participera aussi aux formations et sessions de travail avec nos responsables locaux et toute l'équipe des bambous !

Le siège décolle ! ✈️ 🌏

C'est au tour d'Agathe, chargée de pays #Philippines au siège Enfants du Mékong à Asnières, de s'envoler pour quelques semaines !​

Après une année compliquée et des déplacements compromis, nous pouvons enfin retrouver nos équipes aux Philippines pour entretenir ce lien amical si précieux ! ✨​

Au programme ; visite des centres, des filleul(e)s et de leurs famille pour comprendre au mieux les besoins sur le terrain et pouvoir ensuite y répondre au mieux. Agathe participera aussi aux formations et sessions de travail avec nos responsables locaux et toute l'équipe des bambous !

HISTOIRES DU MÉKONG​​✍️ ​ Il y a ces enfants du programme de Phnom Voar, qui ont presque tous des histoires familiales t...
18/10/2021

HISTOIRES DU MÉKONG​

✍️ ​ Il y a ces enfants du programme de Phnom Voar, qui ont presque tous des histoires familiales très compliquées, avec des parents séparés, malades, partis, ou décédés.​

J’ai beaucoup partagé avec eux. Et ce qui m’a le plus marqué, c’est tout l’amour qu’ils pouvaient dégager autour d’eux, alors qu’eux-mêmes pouvaient en manquer parfois beaucoup. Par leur présence, leurs regards, leurs sourires, leurs attentions et leurs rires, ils nous donnent énormément et avec une pureté incroyable, sans aucun artifice. Ces enfants sont extraordinaires, ils m’ont sincèrement bouleversée.​

✍️ ​ Confinement à Phnom Penh⎟En Avril, pendant le confinement à Phnom Penh, j’ai eu la chance de partager trois semaines avec des étudiantes Enfants du Mékong, qui avaient fait le choix de ne pas retourner dans leurs familles mais de rester au sein de leur foyer EDM pour étudier ensemble.​

Chacune avait son caractère, ses particularités, ses hobbies, son domaine d’études. Et dans leurs différences, elles étaient en harmonie les unes avec les autres. Ces jeunes filles m’ont non seulement marquée à travers la bienveillance qu’elles se portaient entre elles, mais aussi (et encore une fois) à travers leur force et leur courage. Depuis un an et demi, les écoles ont été en majorité fermées. Ces filleules ont donc commencé leurs études en ligne, en débarquant à la capitale alors que la plupart viennent de petits villages au milieu des rizières, elles sont loin de leurs familles depuis des mois, ce n’est vraiment pas évident. Et malgré les difficultés de la situation, elles gardent en elles une envie démesurée d’aller le plus loin possible.​

Ces jeunes filles sont réellement conscientes de la chance qu’elles ont d’en être arrivées jusqu’ici grâce à EDM. Et c’est dans cette prise de conscience qu’elles puisent toute leur envie et leur persévérance. Ces filleules sont des exemples..​

"Il y a des lieux comme ça, des personnes particulières qui croisent votre route et laisseront toujours une empreinte dans votre esprit et dans votre cœur. Cette mission est une grande leçon d’humanité."​

💬 📸 Léa, bambou au Cambodge

👀 Cherchons parrains-marraines pour Mitzie, Felynor, Grecel et Dowela !​ https://bit.ly/3aEsCcT​À Tuguegarao aux Philipp...
15/10/2021

👀 Cherchons parrains-marraines pour Mitzie, Felynor, Grecel et Dowela !​ https://bit.ly/3aEsCcT

À Tuguegarao aux Philippines, nos 4 enseignantes en herbe attendent un parrainage pour entamer leur première année d’études !​

Les étudiantes, qui logent au foyer étudiant d'Enfants du Mékong, sont suivies au quotidien par Valentine et Quitterie, en mission VSI d'un an !​

✍️ Il est possible de correspondre en Anglais avec les étudiantes !​ Qui sont-elles ?​

🏀 FELYNOR rêve de devenir professeur d’EPS !​

À l'école, Felynor a été harcelée. Elle en tire aujourd'hui une grande force intérieure qui lui permet de résister aux épreuves.Depuis son primaire, Felynor a toujours été parmi les meilleurs de sa classe et termine son secondaire avec les honneurs, l'équivalent d'une mention 'Très bien'.​

📚 MITZIE veux de devenir professeur de lycée !​

Elle est l'ainée d'une fratrie de 4. Elle aide parfois son beau père et sa maman aux champs pour compléter les revenus du foyer. Très proche de ses demi-frères et sœurs, elle compte bien leur payer des études quand elle aura un travail stable.​

🔬GRECEL veux devenir professeur de sciences ou de biologie au lycée !​

Elle a terminé son lycée dans une filière générale avec les honneurs, équivalent d'une mention 'Très bien'. Elle est la deuxième d'une fratrie de 6 enfants et aime rendre service et s'occuper de ses plus jeunes frères et sœurs.​

👩‍🔬 DOWELA rêve de devenir professeur de sciences !​

Son objectif est simple: étudier, devenir enseignante en sciences, trouver un travail stable, payer les études de ses petits frères et sœurs et mettre ses parents à l'abri de la famine. Elle vient d'une zone très reculée dans les montagnes. Pour poursuivre ses études, elle a besoin de déménager en ville. Elle est très présente pour sa famille, elle rend beaucoup service dans les tâches ménagères.​


Toutes les quatre ont besoin d’un super-parrain ou d’une super-marraine pour les aider à réaliser leurs objectifs professionnels !

13/10/2021
⏱ 6 minutes au cœur du foyer de Dumaguete ! ⏱

COMMERCIAUX, COMPTABLES, MANAGERS 🔔​

Chers amis ! Trois jeunes Philippins du foyer de Dumaguete ont besoin de vous ! Gérald, Klint et Lizel vont commencer leurs études pour devenir comptable, manager en hôtellerie restauration, et commercial ​ ! 🙂​

Si vous voulez vous engager à leurs côtés, par ici 👉 https://bit.ly/linkedm-sciences-commerciales

C'est Julien et Jeanne, nos deux super volontaires bambous, qui épauleront ces étudiants au foyer de Dumaguete pendant 1 an ! 👏​

🎬 Charles-François Brejon 🎬

HISTOIRES DU MÉKONG​​✍️ ​ La grand-mère de Som ⎟ En décembre, au début de ma mission, j’ai été rencontrer la famille de ...
12/10/2021

HISTOIRES DU MÉKONG​

✍️ ​ La grand-mère de Som ⎟ En décembre, au début de ma mission, j’ai été rencontrer la famille de Som Phot, une filleule de Kampot, avec une autre filleule, Sein. Nous sommes directement tombées sur sa grand-mère, d’un certain âge, qui était en train de travailler ses terres sous une chaleur assez importante.​

Elle a de suite tout arrêté pour nous accueillir et nous nous sommes assises sur une table en bois. J’essayais de communiquer comme je le pouvais mais la barrière de la langue n’avait finalement que peu d’importance. Elle touchait mes cheveux, ma peau, mes vêtements, nous nous sommes prises la main. Tout passait par nos regards, nos sourires, et c’est ça que je retiendrai. Cette femme m’a beaucoup touchée, on pouvait lire dans ses yeux une histoire et une force incroyables.​

✍️ ​ L'orpheline de Chomkar Tieng ⎟ En février, j’étais dans le village de Chomkar Tieng où nous avons aussi un programme de parrainage. ​ Au sein de ce programme, il y a Srey Pheap, une filleule de 17 ans, qui a perdu brutalement sa maman lorsque j’étais là-bas. Son père était déjà décédé 10 ans plus tôt. Elle s’est donc retrouvée orpheline du jour au lendemain.​

Étant sur place, j’ai assisté au rituel bouddhiste à domicile et aux funérailles le lendemain. Ce qui m’a réellement marquée c’est la force et le courage de cette jeune fille. Elle devait faire face à la mort soudaine de sa maman, elle avait en elle une profonde tristesse, et pourtant elle prenait soin d’accueillir tout le monde, de tout organiser, et surtout, elle continuait de sourire. ​

Ma mission se termine très bientôt et si je devais citer l’émotion que je ressens le plus, ce serait sans aucun doute la gratitude. J’ai beaucoup appris sur ce pays si différent qu’est le Cambodge, ainsi que sur moi-même. J’ai également fait des rencontres formidables et je suis sincèrement reconnaissante pour tout ça.​

💬 📸 Léa, bambou au Cambodge

Adresse

5 Rue De La Comète
Asnières
92600

Métro 13, station Gabriel Péri

Informations générales

Association de bienfaisance régie par la loi de 1901, habilitée à recevoir des dons et legs Fondation Enfants du Mékong sous égide de la fondation Caritas France, habilité à recevoir des dons ISF / IFI https://don.fondationcaritasfrance.org/fondation-enfants-du-mekong

Heures d'ouverture

Lundi 09:00 - 12:30
14:00 - 18:00
Mardi 09:00 - 12:30
14:00 - 18:00
Mercredi 09:00 - 12:30
14:00 - 18:00
Jeudi 09:00 - 12:30
14:00 - 18:00
Vendredi 09:00 - 12:30
14:00 - 17:30

Téléphone

+33147910084

Produits

parrainage.enfantsdumekong.com
offrirunparrainage.com
photos.enfantsdumekong.com
defidumekong.com
projets.enfantsdumekong.com

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Enfants du Mékong publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Enfants du Mékong:

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation non gouvernementale (ONG) à Asnières

Voir Toutes

Commentaires

Depuis un mois, la situation sanitaire se dégrade rapidement au Vietnam, notamment dans les régions du Sud. Les habitants de grandes villes où se situent les universités sont obligés de respecter les règles de distanciation sociale depuis plusieurs semaines. Face à cette situation, beaucoup d’étudiants ont rencontré des difficultés financières. À cause de la distanciation sociale, ils ne peuvent plus travailler à côté des études comme avant pour payer le coût de vie. De la même raison, l’option de quitter la ville et de retourner vivre chez leurs parents, qui coûte généralement moins chère, n’est pas possible. Dans certains cas, leurs parents subissent également la crise et ne peuvent non plus les aider. Comme la pandémie s'aggrave et la distanciation sociale est prolongée sans délai, ils sont coincés dans les grandes villes et ont du mal à gérer leur repas quotidien, en poursuivant en même temps leurs études. Nous visons à attribuer des allocations du montant de 1.000.000 VND (~40€) aux 1000 étudiants. Les bénéficiaires seront choisis à travers un entretien individuel en ligne pour justifier les difficultés. Les allocations seront versées par virement bancaire à partir du 15 Août. Dong-Hanh (une association de loi 1901 avec 20 ans d'activités) fait appel à votre générosité pour contribuer au soutien financier du programme. https://www.facebook.com/donate/358119879109545/
Dernières infos reçues de ma filleule birmane : "Je vous écris cette lettre pour vous faire connaître ma situation actuelle. Maintenant, l’armée et les gens du coin se tirent dessus, de sorte que la plupart des femmes et des enfants s’enfuient de chez eux. Si la situation devient pire, nous irons à la montagne."
Source : BBC Burmese
Voilà ce que les militaires font au peuple Birman.
Lettre reçue de l'une de mes filleul(e)s birmane : Hello Dear Mr.Herve Ancelle How are you? I hope you will be in good health and everything will be fine with you. I received your letter last week that you sent me on December. I am sending to you this letter as I want you to know that I received your letter. On the other hand, my Facebook account also was ban since last month, I can't also contact with messanger to other and I can't also create new Facebook account because of the instability in Myanmar. I think, you will know and see the situations and things that happening in Myanmar. We are really in trouble and some youth are already die because of the Military. The network line are also not stable and they always cut out the internet line at 1a.m to 9 a.m. Today, they cut out the electricity. During this situation, our school is also closed. By the way, thank you for everything and May God blessed you. By Agnes (May Me Thein)
Bonjour enfants du Mékong Je vous remercie beaucoup pour tout ce que chacun de vous, vous faites pour l'avenir des enfants. je remercie le président et au donateurs différents de ne jamais baisser les bras. Donner aux enfants c'est prêter à Dieu et vous n'en manquerez jamais de votre poche. Allez les enfants de Mékong Allez Les enfants de Mékong Allez allez
to the family of Godfather Anthony Lahaye..of france...even though i dont know who u are...my millions thanks to him in heaven..that he was my sponsor in college...More power MEKUNG!!!!!!
my regards to ate camille hardy,,kuya John,ate shannon and the rest of facilitators who have been here in tandag 10years ago..
being a scholar of enfants du mekung mindanao "Tandag"im so blessed that this organization gives me opportunity to finished my degree..I graduated in 2010 with a degree of public administration,,i was a former pre schoolers teacher,and im handling the tribal mamanwa children here in our place ...as of now..im looking for more opportunities to serve other people using my degree..
Bonne année à tous ❤️
Je parraine depuis 25 ans par l'intermédiaire d'EDM. Ce n'est que du bonheur de voir grandir ces enfants et leur permettre de s'épanouir.
En zappant sur TV5à 17h50 par hasard je suis tombé sur un reportage Enfants Du Mékong au Cambodge.... 5 mn très touchantes et agréables. Emission "Destination francophone" ou "Embarquement".